Éditions de la Maison des sciences de l’homme

http://books.openedition.org/editionsmsh

About

With more than 1,000 titles (between collections and journals), the Editions de la Maison des sciences de l'homme are the expression of the scientific policy of the Fondation Maison des sciences de l'homme, a policy of openness supported by a statute and missions that make it a favourable place for scientific meetings and exchanges between states, cultures, institutions and disciplines.

Peer review info

License info

All our books are protected by French Law (droits d’auteur). All our open access books are free to read for everybody, without limitation. All our open access books are free to share with our embeddable reader, in any context, without limitation.


Browse results: Found 136

Listing 1 - 10 of 136 << page
of 14
>>
Adam et l'Astragale : Essais d'anthropologie et d'histoire sur les limites de l'humain

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782735116638 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.1696 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Adam et l’astragale, deux faces d’une même question : celle de l’homme et de son humanité. Un homme, dans la tradition occidentale, c’est d’évidence un fils d’Adam, qui fut créé de toutes pièces et d’un coup par Dieu à son image. L’homme y est animé de raison, pour se distinguer de l’animal : celui-ci d’emblée et sa nature le sépare radicalement de son environnement. L’astragale, c’est ce petit os du pied présent chez tous les primates et chez l’homme. C’est parce que l’astragale humain forme un angle presque droit que l’homme peut se déplacer debout longtemps, libérer ses mains, développer son cerveau. Cet os minuscule, comme tant d’autre critère, incarne une vision plus continuiste de l’origine de l’homme : l’homme est ici animal parmi d’autres. Ce n’est que par l’apprentissage d’une culture spécifique, par l’acquisition de certains comportements et valeurs, qu’il devient un humain. Face à une vision simpliste de l’histoire de l’idée d’humanité, qui expliquerait en termes de progrès unilatéral le passage d’Adam à l’astragale, d’une vision religieuse à une vision matérialiste, ce livre révèle l’imbrication voire les tensions des deux modèles à travers les époques. Au lieu de définir l’être d e l’humain en s’appuyant sur les seules références philosophiques ou dogmatiques, il interroge les discours et les pratiques qui ont déterminé et déterminent les limites de l’humain. Un tel questionnement demande une approche transversale, multidisciplinaire. L’humanité mise à l’épreuve, en tant que valeur communautaire, principe d’exclusion, modèle normatif de comportement, tel est le fil conducteur de ces essais d’histoire, de philosophie d’anthropologie et d’éthologie. L’Occident médiéval est ici leur centre de gravité. Car c’est là qu’Adam, le chrétien, l’image de Dieu, qui nous semble si étranger, évidement triomphe. Mai c’est aussi à cette époque que sont clairement posés un certain nombre de problèmes qui rendront possible la pensée de l’astragale. Adam et l’astragale, deux faces d’une même question : celle de l’homme et de son humanité. Un homme, dans la tradition occidentale, c’est d’évidence un fils d’Adam, qui fut créé de toutes pièces et d’un coup par Dieu à son image. L’homme y est animé de raison, pour se distinguer de l’animal : celui-ci d’emblée et sa nature le sépare radicalement de son environnement. L’astragale, c’est ce petit os du pied présent chez tous les primates et chez l’homme. C’est parce que l’astragale humain forme un angle presque droit que l’homme peut se déplacer debout longtemps, libérer ses mains, développer son cerveau. Cet os minuscule, comme tant d’autre critère, incarne une vision plus continuiste de l’origine de l’homme : l’homme est ici animal parmi d’autres. Ce n’est que par l’apprentissage d’une culture spécifique, par l’acquisition de certains comportements et valeurs, qu’il devient un humain. Face à une vision simpliste de l’histoire de l’idée d’humanité, qui expliquerait en termes de progrès unilatéral le passage d’Adam à l’astragale, d’une vision religieuse à une vision matérialiste, ce livre révèle l’imbrication voire les tensions des deux modèles à travers les époques. Au lieu de définir l’être d e l’humain en s’appuyant sur les seules références philosophiques ou dogmatiques, il interroge les discours et les pratiques qui ont déterminé et déterminent les limites de l’humain. Un tel questionnement demande une approche transversale, multidisciplinaire. L’humanité mise à l’épreuve, en tant que valeur communautaire, principe d’exclusion, modèle normatif de comportement, tel est le fil conducteur de ces essais d’histoire, de philosophie d’anthropologie et d’éthologie. L’Occident médiéval est ici leur centre de gravité. Car c’est là qu’Adam, le chrétien, l’image de Dieu, qui nous semble si étranger, évidement triomphe. Mai c’est aussi à cette époque que sont clairement posés un certain nombre de problèmes qui rendront possible la pensée de l’astragale.

Adoptions : Ethnologie des parentés choisies

Authors:
ISBN: 9782735115846 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.601 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Si l'on choisit ses amis, on ne peut pas choisir sa famille, déplore l'adage. Ce livre collectif démontre que, bien au contraire, la volonté tient de plus en plus de place dans la création de la filiation. C'est le cas notamment entre parents et enfants adoptés, qu'il s'agisse d'adoptions légales ou de celles, par leurs pères, d'enfants nés d'insémination avec donneurs, ou encore d'« adoptions » informelles au sein des familles recomposées. Nous cherchons aussi à forger, parmi les parents de sang et leurs alliés, des réseaux relationnels privilégiés. Chacun opère des choix, « adopte » ou rejette des ancêtres, des beaux-parents, des frères et sœurs, des parents, voire des enfants. Quelles sont, dans les sociétés occidentales, les formes, les effets et la signification de ces « affinités électives » dans la construction de la parenté ? Et dans la définition de la filiation ? Pour répondre à ces questions, le détour par d'autres sociétés et d'autres temps s'imposait. Qu'est-ce qu'être parent, enfant, frère et sœur, chez les Sulka d'Océanie ou les Inuit de l'Arctique ? Dans la Grèce classique ou dans la Grèce contemporaine ? Dans la France des années cinquante comme dans celle des années quatre vingt- dix ? Ces dix contributions, qu'elles soient centrées sur l'adoption proprement dite ou sur des affiliations informelles, sur des sociétés privilégiant les liens du sang ou l'échange affectif, permettent de mieux comprendre notre propre système de filiation et ses récents bouleversements.

L'âge d'or du totémisme : Histoire d'un débat anthropologique (1887-1929)

Authors:
ISBN: 9782735119004 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.6835 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le totémisme fut l'objet, il y a cent ans, du plus grand débat anthropologique de tous les temps. Cette notion clé de la théorie évolutionniste tomba par la suite en désuétude, en attendant le coup de grâce que lui donna Lévi-Strauss dans Le Totémisme aujourd'hui. Or, elle fut essentielle à l'avènement de l'ethnologie moderne. Des figures comme Franz Boas, Émile Durkheim, Malinowski ou Radcliffe Brown entrèrent en dialogue avec les auteurs évolutionnistes qui avaient lancé la discussion, en particulier l'Écossais James Frazer, auteur du célèbre Rameau d'or. L'ouvrage de Frederico Rosa fait, pour la première fois, l'histoire de ce débat devenu mythique. Son approche, qui contraste avec les tendances postmodernes, prend très au sérieux la vaste bibliographie de la Belle Époque anglaise, française, américaine et germanique traitant du totémisme. D'un nom à l'autre ou au fil des publications d'un même auteur, il dégage les continuités, les ruptures et les interprétations nouvelles. C'est la dramaturgie des idées qui prend ainsi forme, comme dit Patrick Menget dans la préface. Le totémisme, entendu d'abord comme religion du sang que partageaient hommes et animaux, devint aussitôt le prétexte des polémiques les plus acharnées, que l'auteur exhume et éclaire avec le sens du suspense. Le lecteur se prend au jeu, curieux de découvrir comment la parenté et l'anthropologie religieuse se combinent dans le concept stratégique de totémisme, puis se séparent et se transforment. Quant aux autres sciences humaines, elles y trouveront une part de leur histoire, elles aussi, dans la mesure où le débat proprement anthropologique eut d'importantes répercussions sur tous les domaines voisins, de la sociologie et l'histoire des religions à l'archéologie, la philosophie et la psychanalyse.

Agir dans l'espace

Authors: ---
ISBN: 9782735118625 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.7128 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le traitement cognitif de l'espace par un être vivant se décompose en différentes phases : il perçoit l'espace – ce qui implique certains mécanismes de catégorisation et d'abstraction –, se le représente, conserve en mémoire cette représentation qu'il peut rappeler et utiliser pour conduire des actions adaptées et interagir de façon optimale avec l'environnement. Ce traitement ainsi défini a déjà fait l'objet d'un grand nombre de travaux dans le domaine des sciences de la vie et de la psychologie expérimentale, de l'intelligence artificielle ou encore de la robotique. Pourtant les réalisations des sciences dites « dures » ne laissent pas de poser des questions sur lesquelles les sciences humaines et sociales sont susceptibles d'apporter un éclairage pertinent. D'une part, leur apport est de nature à renouveler la problématique cognitive de l'espace, notamment en mettant en lumière l'incidence des facteurs culturels et sociétaux sur les représentations spatiales ainsi que la complexité des interactions entre la nature de ces représentations et l'utilisation effective de l'espace depuis la conception et la gestion des cartes géographiques, jusqu'à celle de l'habitat urbain. D'autre part, ces mêmes sciences s'avèrent incontournables si l'on veut tenter de répondre aux multiples questions soulevées par la notion d'action en vue de l'étude de ses différents déterminants : le mécanisme et les représentations mis en œuvre dans la prise de décision, la programmation motrice et sa régulation dans la conscience d'agir et l'interprétation de l'action, dans son caractère multidimensionnel et évolutif, dans la dynamique des interactions et de l'action collective, etc. Les contributions ici rassemblées illustrent toutes ces perspectives, démontrant que seule une interdisciplinarité bien conduite peut permettre de répondre aux défis posés par la problématique cognitive de l'agir dans l'espace.

Keywords

perception spatiale --- son --- mouvement --- langage --- travail --- jeux

Agriculture and The World Trade Organisation : Indian and French Perspectives

Authors: --- ---
ISBN: 9782735118519 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.7534 Language: English
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

The present volume offers to the reader a multi-faceted dialogue between noted experts from two major agricultural countries, both founding members of the Word Trade Organisation, each one with different stakes in the great globalisation game: France, the world's second-ranking exporter of agricultural products and headquarters of a number of very active agro-business companies; and India, crossing the one billion population mark while emerging from its traditional protectionism, and legitimately concerned about preserving the interests of its huge farming community and not falling victim to the profit logic of the multinational corporations. After providing the recent historical background of agricultural policies in India and France, the contributors address burning issues related to market and regulation, food security and food safety, the expected benefits from the WTO and the genuine problems raised by the new forms of international trade in agriculture, including the sensitive question of intellectual property rights in bio-technologies. Whatever the differences between the two countries, and eventually their conflict of interests, this informed volume underlines the necessity of moving beyond the North-South divide, in order to address the real challenges of the future; a fair global order in a sector vital for the world, the multi-functionality of agriculture, the access for all to secure and safe food, the preservation of common goods and the ethical dimension of science and technology.

L'Algérie des premiers hommes

Authors:
ISBN: 9782735119028 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.6563 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« L'Algérie occupe dans le panorama de la préhistoire mondiale une place de premier plan. Le nombre, la qualité de ses gisements, du plus ancien Paléolithique jusqu'à la protohistoire, lui confèrent une position d'exception. Par la diversité de son espace géographique, elle est impliquée dans la plupart des grands problèmes qui concernent l'humanité ancienne : émergence d'industries archaïques sur galets, extension d'Homo erectus puis d'Homo sapiens, rôle du continent africain dans le processus d'accès. L'économie productrice, longue durée et richesse d'un art rupestre multiforme, interactions entre les cultures de tradition orale et les premières civilisations historiques. Devenue plus discrète dans les débats internationaux, l'Algérie n'en a pas moins poursuivi son chemin sur la quête des origines. Aussi l'exhortons-nous à prendre dans le concert de la recherche la place qu'elle mérite et que la communauté scientifique attend d'elle. Dans la perspective de cette mutation que nous souhaitons proche, Ginette Aumassip nous livre ici même un état des questions, une utile mise au point qui permet de mesurer le parcours effectué. Par la recherche algérienne depuis notamment trois. Quatre décennies. Seul ce chercheur, par sa connaissance approfondie de la préhistoire maghrébine et saharienne, par un ancrage au terrain jamais abandonné. Par un contact permanent avec les acteurs actuels de la recherche, était à même de brosser une fresque couvrant près de deux millions d'années et concernant un pays étalé des rivages méditerranéens jusqu'au cœur du Sahara. » Jean Guilaine

Allocations sociales et pauvreté au Brésil : Le bon combat ?

Authors:
ISBN: 9782735117031 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.5212 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis quelques années, le Brésil occupe une place de plus en plus importante sur la scène internationale en conséquence de grands changements socio-économiques – et plus particulièrement d’une réduction significative de la pauvreté et de l’inégalité des revenus. Cet ouvrage vise à présenter au public francophone, y compris au lecteur profane en matière de politique sociale brésilienne, la mise en place et l’évolution des différents programmes d’allocations sociales, dont le plus connu est la Bourse-Famille. L’analyse porte sur les caractéristiques de base de ces programmes, leurs formats, les changements conceptuels intervenus au cours du temps, le ciblage des bénéficiaires, les effets des allocations sur la composition du revenu des ménages ainsi que sur le déclin de la pauvreté et de l’inégalité. Enfin, l’accent est mis sur les défis à relever pour perfectionner cette politique des allocations afin de mieux protéger les enfants pauvres, la population la plus vulnérable actuellement.

Les Amériques, des constitutions aux démocraties : Philosophie du droit des Amériques

Authors: --- ---
ISBN: 9782735122790 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.10649 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Law --- Philosophy --- Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le défi consiste à appréhender un mécanisme emblématique de la constitutionnalisation de ces pays. C'est-à-dire la conciliation entre la légitimité démocratique et la nécessité de la « puissance de l'État », élément historiquement ancré dans la région des Amériques. À travers leurs recherches, les auteurs entendent cerner ce qui fait la spécificité de cette dynamique afin de comprendre le passage de constitutions républicaines à des constitutions démocratiques contemporaines.

Anciennes et nouvelles aristocraties : De 1880 à nos jours

Authors: ---
ISBN: 9782735118502 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.9986 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Sans rien ignorer des spécificités de différentes aristocraties, anciennes et nouvelles, et des groupes qui les constituent, les auteurs de cet ouvrage tentent plutôt de les confronter, de rechercher les caractères communs qui les soudent, les différences qui les séparent et, plus encore, les fondements de clivages souvent ambigus entre aristocrates et non-aristocrates. Leur ambition est tout à la fois de présenter des études de cas précises réalisées en France, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Hongrie, Finlande et Suède, un état des lieux ainsi que des recherches sur les noblesses menées par historiens, anthropologues et sociologues et enfin de proposer une analyse critique et comparative des évolutions de ces noblesses. Quel est le poids du symbolique mais aussi des décrochements politiques dans les transformations: disparition, désagrégation et parfois recomposition des anciennes aristocraties et constitution de nouvelles aristocraties ? Comment appréhender le phénomène aristocratique dans son extension européenne ? Comment articuler étude des tensions entre appartenances contradictoires - nationale et européenne, nobiliaire et démocratique - dans lesquelles sont parfois enserrés les aristocrates, et analyse des modes de reproduction de ces groupes ? Ce sont quelques-unes des questions majeures abordées dans ce livre.

L'apprentissage des mondes : Une anthropologie appliquée aux transferts de technologies

Authors:
ISBN: 9782735119035 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.6455 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage présente une approche anthropologique des transferts de technologies qui relève d'une trajectoire entièrement originale où l'anthropologie des techniques se combine à l'analyse ergonomique du travail pour répondre à ce que l'on nomme classiquement une « demande sociale ». Sur le littoral de Guinée, les populations susu utilisent traditionnellement d'importantes quantités de bois pour produire du sel. Ces techniques contribuent la déforestation des zones de mangrove. Depuis plusieurs années, des actions sont engagées pour prévenir ce phénomène. Beaucoup ont échoué faute de tenir compte des pratiques des populations dans leur environnement. Un programme s'est démarqué des actions précédentes. Il proposait de transférer des modules de production de sel qui ne nécessitent aucune utilisation de bois. Pour les concepteurs du projet, le succès du transfert de l'innovation était étroitement dépendant des dimensions sociales et culturelles des populations. L'auteur nous fait entrer au cœur du transfert. On découvre les univers respectifs des hommes, le rôle de l'histoire et les oppositions d'intérêts. Au fil des pages, d'étonnants réseaux d'acteurs apparaissent. L'implication de l'ethnologue est au centre de l'ouvrage. On parcourt les phases de son action, de l'analyse de la demande à la présentation des résultats qui ont orienté les acteurs du programme vers la mise en œuvre de choix techniques mieux adaptés aux dimensions sociales et culturelles des contextes de réception. Le lecteur trouvera dans cet ouvrage des éléments de méthode qui devraient alimente! les débats sur l'intégration et le rôle des sciences sociales dans le cadre des transferts de technologies.

Listing 1 - 10 of 136 << page
of 14
>>