Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
La diversité culturelle dans l’industrie de la musique enregistrée en France (2003-2008)

Authors: --- ---
ISBN: 9782111399006 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’industrie musicale française est en crise depuis le milieu des années 2000. Les ventes ont chuté alors même que le processus de numérisation des contenus se développait. Comment apprécier l’incidence sur la diversité culturelle de la production et de la consommation d’une filière en crise ? Fondée sur l’approche d’Andrew Stirling, la mesure de la diversité culturelle est analysée selon trois dimensions : la variété produite et consommée, l’équilibre des ventes entre les différents titres et la disparité des albums et des artistes écoutés. L’analyse révèle la baisse du poids des majors au profit des petits et gros producteurs indépendants, elle apporte des éléments de réponse sur l’effet de levier des ventes en ligne (hypothèse de la longue traîne) et sur l’appréciation de la diversité dans la part des ventes réalisées en grandes surfaces spécialisées.

Thaïlande : Aux origines d'une crise

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782355960024 DOI: 10.4000/books.irasec.776 Language: French
Publisher: Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La longue crise qui sévit en Thaïlande a touché tous les secteurs d'activités en révélant au monde des dysfonctionnements de la société thaïlandaise qui « posent question » aux acteurs économiques, aux chercheurs et aux journalistes. Ce carnet se justifie pour plusieurs raisons. La première est que de nombreux analystes internationaux nous ont demandé un avis sur la situation. Nous présentons ici une réponse la plus cohérente possible en fonction de nos données. La deuxième est que l'Irasec, de par sa position géographique (situé à Bangkok) est au cœur de l'événement et a pu suivre au quotidien la situation. La troisième est que l'Institut prépare une réédition de sa Monographie nationale sur la Thaïlande contemporaine dans une version remaniée et actualisée qui lui permet d'avoir une réflexion plus profonde sur les origines de la crise. Il s'agit donc de mettre ce matériel à disposition. Pour ce faire, nous avons sélectionné trois contributions de la nouvelle version de Thaïlande contemporaine, absentes de la première édition, qui abordent le problème de front en les condensant pour les besoins du carnet. Nous y avons ajouté les interviews menées dans le cadre de cette réédition, que nous présentons avant leur réécriture (les versions complètes paraîtront dans la monographie). Le chapitre de Jacques Ivanoff (Cnrs - Irasec) « Construction ethnique et ethnorégionalisme en Thaïlande », celui de Narumon Hinshiranan Arunotai (université de Chulalongkorn - Cusri) et Olivier Ferrari (chercheur associé Irasec - Cusri) « La Thainess ou la pratique de l'idéologie culturelle en Thaïlande », et celui de Arnaud Leveau (Irasec) « Une crise multicolore, état des forces en présence » seront publiés dans leur intégralité dans la Monographie nationale Thaïlande contemporaine sous la direction de Stéphane Dovert et Jacques Ivanoff (dernier trimestre 2010, www.indessavantes.com ).

Des outils pour le changement

Authors: ---
Book Series: Études en développement international et mondialisation ISBN: 9782760321922 9782760322127 Year: Pages: 408 DOI: 10.26530/OAPEN_574290 Language: French
Publisher: Les Presses de l’Université d’Ottawa | University of Ottawa Press
Subject: History --- Migration
Added to DOAB on : 2015-09-02 11:01:12
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

global crisis - developing countries - international development studies

Atlas du Liban : Les nouveaux défis

Authors: --- ---
ISBN: 9782351595442 DOI: 10.4000/books.ifpo.10709 Language: French
Publisher: Presses de l’Ifpo
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Après une quinzaine d’années de reconstruction dans un climat de paix relative, de 1990 à 2004, le Liban a connu depuis 2005 une succession d’épisodes politiques violents mêlant de manière complexe enjeux internes et tensions régionales. Le déclenchement de la crise syrienne et ses retombées politiques, économiques et démographiques sur le Liban accentue cet état de fait. Cet ouvrage met en lumière ces nouveaux défis et complète en intégrant des volets différents l’analyse des transformations libanaises déjà entreprises dans l’Atlas du Liban. Territoires et société publié en 2007 par la même équipe. Outre la crise internationale et les mouvements de population, il prend en compte les dimensions socio-économiques à l’intérieur du Liban, les problématiques environnementales liées à l’urbanisation incontrôlée et aux risques, ainsi que la gestion territoriale et les conflits locaux qu’elle suscite. Cet atlas est le fruit d’une collaboration entre des chercheurs et universitaires français et libanais. Il utilise une approche géographique, plaçant au premier plan de l’analyse la spatialisation des faits sociaux et naturels. Les sources publiques sont limitées, notamment du point de vue de la finesse géographique, parfois peu fiables et difficiles d’accès. C’est particulièrement vrai pour les données sur la population libanaise, moins bien connue que la population réfugiée. Les données internationales permettent de situer le Liban par rapport à ses voisins. Des données thématiques, issues des ministères, offrent néanmoins une vision détaillée pour certains domaines. L’analyse d’images aériennes et de satellites fournit des données essentielles sur l’urbanisation et l’environnement. Des enquêtes de terrain localisées et thématiques complètent la panoplie des informations utilisées. L’ouvrage comprend six chapitres. Le premier porte sur la géopolitique régionale, les violences politiques internes et leurs effets locaux, à savoir l’installation des réfugiés syriens et la réémergence au grand jour des milices et groupes armés en conflit entre eux et avec l’armée libanaise. Le Liban apparaît de nouveau comme un territoire fragmenté entre de multiples allégeances. Le deuxième chapitre montre la fragilité du modèle économique libanais. Sa dépendance aux investissements extérieurs et aux remises de la diaspora, les blocages de l’industrie et de l’agriculture aggravent les déséquilibres sociaux. Le troisième chapitre est un bilan de l’urbanisation du pays, qui s’est accrue en superficie de 80% en vingt ans, au détriment des espaces naturels et de l’agriculture. Le littoral, objet d’intenses convoitises, est largement artificialisé et dégradé. De multiples signes de mutations et de dégradation de l’environnement sont observables sur le territoire libanais et sont l’objet du quatrième chapitre. Certains semblent annonciateurs du changement climatique global et de ses effets locaux. En outre, il existe un lien direct entre l’urbanisation massive et de nombreux risques mesurés et cartographiés de plus en plus clairement. Le chapitre cinq se concentre sur les dysfonctionnements de quelques services publics en lien avec l’exploitation des ressources naturelles : l’approvisionnement en eau, en énergie, tous deux marqués par la pénurie, et la gestion des déchets solides, qui traverse une crise profonde. Le sixième chapitre étudie les mutations dans la gestion du territoire libanais, marqué par le retrait voire la marginalisation de l’État et l’affirmation d’autres acteurs agissant sur le territoire, notamment les municipalités, les pouvoirs locaux mais aussi des associations de la société civile.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by