Search results: Found 19

Listing 1 - 10 of 19 << page
of 2
>>
Sort by
Wilfrid Baumgartner : Un grand commis des finances à la croisée des pouvoirs (1902-1978)

Author:
ISBN: 9782821828223 DOI: 10.4000/books.igpde.1013 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: Business and Management --- History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La trajectoire de Wilfrid Baumgartner tout au long du XXe siècle a été celle d'un financier, au double sens que le mot a hérité de l'Ancien Régime : technicien des choses de l'argent et serviteur de la chose publique. Inspecteur des Finances, directeur du Trésor, gouverneur de la Banque de France, ministre des Finances, président de Rhône-Poulenc, le cas Baumgartner éclaire pour la première fois à cette échelle biographique la figure du grand commis à la française, de la crise de la Ille République aux années sombres de Vichy, de l'instabilité politique de la IVE' République aux ruptures du régime gaulliste. Cette étonnante continuité de l'homme est aussi celle de l'État en France dans la période. Elle est analysée ici à travers les profondes mutations qu'a connues, des années 1920 aux années 1970, le système financier français (monnaie, Trésor, banques et crédit), tant du point de vue des modalités changeantes du financement de l'activité économique que de celui de la place et du rôle de la France dans le système monétaire international, notamment dans le contexte de la construction européenne. Une hypothèse à visée globale sous-tend cette traversée de l'histoire de la France contemporaine : celle de l'institution par étapes, flux et reflux, d'une économie d'endettement en France, clef d'un certain modèle économique (et social) qui aura marqué en profondeur le siècle passé. « Un homme d'État... Non ! Un homme de l'État. Cette formule de l'auteur, bien venue, situe tout à la fois la personnalité de Baumgartner et son aura, avec les questions originales qu'elles nous posent » Jean-Noël Jeanneney.

La liquidité internationale

Author:
ISBN: 9782130390510 9782940549498 Year: Language: French
Publisher: Graduate Institute Publications
Added to DOAB on : 2017-10-09 11:02:38
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Trajectoires de l’immatériel

Author:
ISBN: 9782271062024 9782271077974 Year: Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Added to DOAB on : 2015-05-18 15:01:42
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’ouvrage est articulé autour de deux pôles thématiques : les biens et l’argent. Il s’agit de rendre compte des processus de constitution de la valeur et d’observer surtout la dématérialisation qui y est de plus en plus intensément à l’œuvre. Le départ est pris dans un questionnement sur ce qu’est un bien (en soi, privé, public) pour aller vers ce qui en devient l’expression la plus générale et la mesure la plus mobile : l’argent. La généralisation de la valorisation monétaire fluidifie les c...

Histoire institutionnelle, économique et financière : questions de méthode (xviie-xviiie siècles) : Journée d'études tenue à Ségur le 7 février 2002

Author:
ISBN: 9782111294448 DOI: 10.4000/books.igpde.5687 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment mettre en doute nos certitudes, comment suspendre notre jugement lorsqu'on fait de l'histoire institutionnelle, économique et financière ? Que sait-on, que peut-on savoir, compte tenu de nos traditions et coutumes de travail, de notre capacité de réflexion, mais aussi de l'état des archives, du niveau actuel de notre savoir, de la force de nos convictions et de notre foi aveuglante en la toute puissance explicative d'une science historique qui serait source de vérité ? Que pourrait-on savoir, si l'on osait mettre en doute nos connaissances et nos certitudes, si l'on arrêtait de se prendre pour des « producteurs de logique », des « logiciens du système », si l'on admettait que toutes nos explications ne sont jamais que des approches plus ou moins probables d'une réalité passée qui restera toujours inaccessible ? Et puis, enfin, que ne veut-on pas savoir, qu'est-ce qui nous dérange dans l'approche du passé ? Quelques historiens éminents des institutions, de l'économie et des finances ont accepté de réfléchir à ces questions, soit aux méthodes de travail de cette forme particulière de l'histoire, et d'élaborer une sorte de bilan de ses enjeux intellectuels.

Keywords

insitution --- finance --- économie --- méthode --- recherche

L'intermédiation en question

Author:
ISBN: 9782878549102 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage retrace l'enchaînement de mécanismes qui ont conduit à l'appauvrissement de l'intermédiation financière et politique au cours des vingt dernières années aux Etats-Unis. L'intermédiation signifie tout à la fois transmission, passage, agence ou représentation. Ainsi, les élus ou les conseillers financiers, au sens large, peuvent être considérés comme des intermédiaires. Le processus d'intermédiation se retrouve naturellement dans le système politique américain car les États-Unis sont une démocratie représentative. Mais ce processus est aussi à l'oeuvre dans la démocratisation des marchés financiers qu'ont connue les États-Unis depuis la fin des années 1960. Cette démocratisation s'est accompagnée d'une financiarisation de l'économie et d'un désengagement de l'État mais la persistance d'une réglementation « sélective » a protégé et nourri la croissance d'institutions financières hybrides, semi-publiques et semi-privées, qui ont joué un rôle dans ce qui apparaît aujourd'hui comme la fragilisation de l'édifice politico-financier américain.

Contrôler les finances sous l’Ancien Régime : Regards d’aujourd’hui sur les Chambres des comptes

Author:
ISBN: 9782111293717 DOI: 10.4000/books.igpde.110 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Colloque des 28, 29 et 30 novembre 2007 Grâce au regain d’intérêt pour l’histoire institutionnelle et au renouvellement des questionnements sur l’État royal sous l’Ancien Régime, les Chambres des comptes sont enfin sorties de l’ombre. Les actes du colloque tenu à Paris du 28 au 30 novembre 2007, à l’occasion du bicentenaire de la Cour des comptes et du 25e anniversaire des Chambres régionales, présentent la géographie des Chambres des comptes, qu’elles soient royales ou princières, décrivent leurs attributions en matière de contrôle des comptables et de surveillance du domaine royal et se penchent sur des aspects moins connus comme l’administration de la régale temporelle. Cet ouvrage apporte des éclairages sur le personnel des Chambres des comptes, la hiérarchie marquée par un clivage majeur entre les présidents et les maîtres — qui ont seuls la qualité de juge — et les auditeurs et correcteurs, le recrutement social et les dynasties qui y ont vu le jour et donné corps à l’institution. Il replace enfin les Chambres des comptes dans le champ institutionnel en reconstituant les relations — faites de conflits mais aussi d’alliances, parfois surprenantes — qu’elles ont nouées avec d’autres corps comme les États provinciaux ou les Parlements. Supprimées en 1791, les Chambres sont réapparues à l’époque contemporaine : obéissant à d’autres principes, elles n’ont qu’un lointain rapport avec leurs devancières comme le révèle la table ronde qui a réuni à l’issue du colloque plusieurs de leurs magistrats et dont les principaux éléments sont rapportés en fin de volume.

Pax Americana

Author:
ISBN: 9782878541809 9782878549027 Year: Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Added to DOAB on : 2018-02-05 14:25:06
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le XXIe siècle sera-t-il américain ? La question se pose, en effet, au terme d'une décennie marquée par le retour en force de la puissance économique des États-Unis et par l'accélération du processus de mondialisation. Ainsi, alors que s'affirme la suprématie du modèle ""anglosaxon"", l'instauration d'une pax americana serait-elle l'étape ultime de la marche vers une économie mondialisée ? Les études réunies ici tentent d'apporter des éléments de réponse à cette question. Elles éclairent certa...

Périphéries financières angevines. Institutions et pratiques de l’administration de territoires composites (XIIIe-XVe siècle) : PERIFERIE FINANZIARIE ANGIOINE. ISTITUZIONI E PRATICHE DI GOVERNO SU TERRITORI COMPOSITI (sec. XIII-XV)

Author:
ISBN: 9782728313198 DOI: 10.4000/books.efr.3535 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Carrefour historiographique des trente dernières années, le thème centre-périphérie a été choisi pour la deuxième édition d’EUROPANGE. Les essais rassemblés s'articulent autour de la double intention d'observer les aspects des réalités politiques qui sont entrées dans l'orbite des Anjou et d'approfondir les relations qui ont été créées par la famille royale dans tout l'espace Angevin dans le but commun d'analyser les structures et la cohérence des appareils financiers. Les institutions, la gouvernance, les systèmes de drainage des ressources et les politiques économiques sont quelques-uns des sujets abordés dans un recueil qui, grâce à l'analyse prosopographique, contribue également à la comparaison entre les domaines articulés de la domination angevine. Le volume offre ainsi un premier moment important de réflexion sur la circulation des élites financières dans un espace de frontières changeantes et variables où le terme «périphérie financière» acquiert une signification heuristique pour l'étude d'une monarchie qui a gouverné pendant environ deux siècles dans une grande partie de l'Occident médiéval.

Keywords

finance --- Anjou --- institutions --- Naples --- politique --- économie

Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (I) : Dictionnaire biographique 1790-1814

Author:
ISBN: 9782821828254 DOI: 10.4000/books.igpde.850 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce dictionnaire rassemble, en quarante-cinq notices réparties en trois volumes, les biographies très documentées des ministres des Finances, de la Révolution française jusqu'à la fin du Second Empire. Illustrées pour la plupart d'un portrait, enrichies par le dépouillement d'archives jusqu'alors inexploitées, telles que les archives notariales, elles détaillent les précisions recueillies sur la famille de chaque ministre, sur son éducation, sur sa fortune familiale et enfin sur sa carrière et son rôle dans la gestion des finances. Toute l'histoire financière de la France à cette époque est évoquée à travers les parcours de ces ministres. Dans ce premier volume qui couvre la période allant de la retraite de Necker (1790) à la fin de l'Empire (1814), l'auteur expose comment les ministres durent d'abord gérer l'œuvre de destruction révolutionnaire (démantèlement du Contrôle général des finances, amenuisement du pouvoir ministériel, abolition de la fiscalité indirecte, séparation des Finances et du Trésor) et la mise en place de nouvelles structures, inefficaces et inadaptées aux besoins de la guerre (fiscalité fondée principalement sur une contribution foncière insuffisante, gestion locale confiée à des élus, recours à l'inflation des assignats). Puis, sous le Consulat et l'Empire, le trio des grandes figures, Gaudin, Barbé-Marbois et Mollien, organisa le bon fonctionnement des institutions financières « ordinaires » (rétablissement de la fiscalité indirecte et d'une administration fiscale de fonctionnaires hiérarchisés, confection du cadastre), les finances « extraordinaires » de la guerre étant mises à la charge des pays conquis, vaincus ou alliés. Le budget ordinaire de la France, évalué à 500 millions environ au début de la Révolution, monta à près de 800 millions à la fin de l'Empire : cette efficace machine financière fut agencée par un haut personnel, issu des bureaux de l'Ancien Régime, attaché à ses méthodes et ses usages, résolument accroché aux places et indifférent aux changements de régimes politiques.

Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (II) : Dictionnaire biographique 1814-1848

Author:
ISBN: 9782821828261 DOI: 10.4000/books.igpde.882 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce dictionnaire rassemble, en quarante-cinq notices réparties en trois volumes, les biographies très documentées des ministres des Finances, de la Révolution française jusqu’à la fin du Second Empire. Illustrées pour la plupart d’un portrait, enrichies par le dépouillement d’archives jusqu’alors inexploitées, telles que les archives notariales, elles détaillent les précisions recueillies sur la famille de chaque ministre, sur son éducation, sur sa fortune familiale et enfin sur sa carrière et son rôle dans la gestion des finances. Toute l’histoire financière de la France à cette époque est évoquée à travers les parcours de ces ministres. Dans ce second volume qui couvre la période allant de la Restauration (1814) à la fin de la monarchie de Juillet (1848), l’auteur souligne notamment l’importance de l’action déployée par les cinq figures ministérielles éminentes que furent Louis, Corvetto, Villèle, Humann et Lacave-Laplagne. Ils fixèrent pour l’essentiel les grands traits de l’organisation financière de la France contemporaine : réunion des Finances et du Trésor dans un seul ministère, mise au point de la procédure parlementaire du vote du budget annuel et du contrôle de l’exécution des exercices passés, développement du principe de la spécialité budgétaire, régularisation du mouvement général des fonds en relation avec la Banque de France et l’utilisation de bons du Trésor, réglementation de la comptabilité publique… Seule survivance archaïque : le recours à l’emprunt en perpétuel, ce qui posa le problème de la diversification du taux des emprunts, de la conversion des rentes et de l’amortissement de la dette. Le budget annuel, de 900 millions en 1816, s’éleva à près d’un milliard et demi en 1848, la politique des grands travaux, en particulier la construction des chemins de fer, ayant creusé un déficit croissant à partir de 1840, ce qui compromit la solidité du régime.

Listing 1 - 10 of 19 << page
of 2
>>
Sort by