Search results: Found 39

Listing 1 - 10 of 39 << page
of 4
>>
Sort by
Le CAP : un diplôme du peuple : (1911-2011)

Authors: --- ---
ISBN: 9782753569218 DOI: 10.4000/books.pur.118133 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 2011 le certificat d'aptitude professionnelle (CAP) a eu cent ans. Comparé au baccalauréat bicentenaire, c'est peu ; mais par rapport à bien d'autres diplômes, y compris le célèbre certificat d'études primaires, cette longévité est remarquable. Qui, au début du XXe siècle, aurait envisagé un tel destin pour un diplôme professionnel alors novateur, mais fortement discuté ? Certes, en cent ans, le CAP a connu maintes métamorphoses et son histoire est tout sauf linéaire et tranquille. Mais, il semble encore promis un bel avenir, tant il a une capacité à passer à travers les gouttes des multiples réformes scolaires, dont certaines avaient clairement envisagé sa disparition. Diplôme à vocation professionnelle, créé pour certifier la qualification ouvrière et employée, le CAP a toujours fait l'objet de polémiques. Trop scolaire pour certains employeurs ou secteurs d'activité, trop professionnel aux yeux des enseignants du secondaire, ou encore trop spécialisé ou trop généraliste, il a subi des critiques incessantes, moins liées à son contenu, ses objectifs ou ses publics, qu'à la définition même de ce que doit être un diplôme professionnel sous tutelle de l'Éducation nationale. Les questions posées au moment de la création de ce diplôme en 1911, puis celles qui ont émaillé le cours de son histoire, sont en effet semblables aux interrogations que suscite de nos jours l'avenir du baccalauréat professionnel, du brevet de technicien supérieur (BTS), de la licence ou encore du master. Quand tous les diplômes ou presque sont supposés être « professionnels » et préparer spécifiquement à l'emploi, leur curriculum, l'organisation de la formation, l'équilibre entre école et entreprise, et leur reconnaissance sur le marché du travail, etc. posent inévitablement des questions. À ce titre, le CAP est emblématique des conflits et compromis que génèrent la mise en place et le devenir d'un diplôme professionnel quel qu'il soit. C'est l'ensemble de cette actualité dont rend compte cet ouvrage pluridisciplinaire, le premier consacré au CAP, un diplôme toujours vivace, à la fois « lieu de mémoire » de la formation des ouvriers et des employés et enjeu d'avenir, pour mieux comprendre les rapports entre apprentissages professionnels, certifications et société.

Jeunesses malheureuses, jeunesses dangereuses : L’éducation spécialisée en Seine-Maritime depuis 1945

Author:
ISBN: 9782753567832 DOI: 10.4000/books.pur.106479 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La Libération est marquée par une très forte inquiétude des pouvoirs publics face à la délinquance juvénile et, plus largement, face à la jeunesse en difficulté ; elle révèle ainsi les fortes perturbations, voire les traumatismes subis au cours de la Seconde Guerre mondiale. Cette prise de conscience se traduit par un appareil législatif affirmant la primauté des conceptions éducatives sur les principes répressifs. Faute de moyens financiers notamment, l’État s’appuie au niveau national sur le secteur privé, disposant traditionnellement d’une certaine expérience dans le domaine et de réseaux prompts à soutenir ces œuvres. Or, la Seine-Inférieure, fortement ébranlée par les séquelles de la guerre, souffre, de surcroît, d’un équipement très insuffisant pour affronter les besoins en matière de prise en charge des mineurs délinquants et en danger. Toutefois, le milieu associatif réussit à rattraper son retard avec l’aide, en particulier, de personnalités locales dont le rôle est déterminant au sein des conseils d’administration. Tout au long de cette période, les établissements spécialisés affinent leurs méthodes et leurs projets pédagogiques grâce aux progrès de la formation des éducateurs et en s’ouvrant aux autres spécialistes de l’enfance. Dès les années 1970, l’évolution du profil des pensionnaires et les critiques qui se développent à l’encontre de l’hébergement classique, ainsi que le climat de restriction budgétaire mais aussi de décentralisation modifient de fait les rapports entre l’État et le secteur privé dont les caractéristiques ont désormais peu à voir avec les premières années d’expérimentation.

L’apprentissage de la langue écrite : Approche cognitive

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782753564107 DOI: 10.4000/books.pur.60374 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment les enfants apprennent-ils à lire et à écrire ? D’où proviennent les difficultés observées ? Comment les prévenir ou les enrayer ? Ces questions passionnantes et d’actualité sur le plan de la politique nationale et européenne se sont rapidement muées en sujet de polémiques. Leur mise en avant médiatique a pu laisser penser qu’il existait des ruptures au sein de la communauté scientifique. Un colloque intitulé « Approche cognitive de l’apprentissage de la langue écrite » (Rennes, octobre 2006) avait pourtant permis de montrer une cohésion et une collaboration fécondes entre les nombreux chercheurs français et étrangers qui y participaient. Suite à ce constat, nous souhaitions présenter les avancées récentes de la communauté scientifique internationale dans le domaine de l’apprentissage des procédures de lecture (de l’identification des mots à la compréhension des textes écrits) et de productions des mots écrits (du geste graphique au code orthographique). À travers cette collaboration, le lecteur découvrira que ces avancées s’articulent autour de deux grands axes de recherche qui organisent la structure de l’ouvrage : d’une part, la nature des unités linguistiques prises en compte à l’écrit et d’autre part, les traitements impliqués dans l’installation des procédures de lecture-écriture.

École, famille, cité : Pour une coéducation démocratique

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753563216 DOI: 10.4000/books.pur.68931 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu'est-ce que la démocratie ? Une conséquence stricte de l'éthique pour Spinoza et un aboutissement de l'esprit du don pour Mauss. Dans nos sociétés marquées par l'individuation et le morcellement social, chercher à fonder une politique des relations en démocratie est une vraie gageure. Pourtant, depuis sa création en 1999, l'association École et Famille montre qu'un travail local de tissage de liens entre la famille, les professionnels qui gravitent autour d'elle et les élus est une source de richesse. Richesse en termes de mobilisation, de plaisir dans l'action en commun, de sens, d'autonomie et de construction au jour le jour de la Cité. À partir des difficultés d'un enfant à l'école, les actions visent, notamment en direction des familles en détresse multiple, à remobiliser l'enfant, sa famille, les professionnels (enseignants, travailleurs sociaux, médecins…) et les élus pour mieux vivre ensemble. La démarche se fonde sur une éthique relationnelle, entre participants, pour favoriser la prise de parole libre hors de toute posture institutionnelle préétablie. Le dispositif, original et novateur, de la « clinique de concertation » élargit les relations prises en compte dans la thérapie familiale contextuelle, inventée à la fin des années cinquante par Ivan Boszormenyi-Nagy. Rechercher des ressources relationnelles sur lesquelles s'appuyer, dans la famille, à l'école, entre professionnels impliqués et parmi les élus, interroge dans une dynamique commune et très concrète ce que signifie donner, recevoir et rendre. Ainsi se (re)construisent reconnaissance mutuelle, responsabilisation et fiabilité des liens. Et si cette démarche – applicable dans toutes les relations humaines – servait de matrice pour refonder la valeur des liens ?

Keywords

éducation --- famille --- travail social

Globalisation des mondes de l'éducation : Circulation, connexions, réfractions (XIXe et XXe siècles)

Authors: ---
ISBN: 9782753560567 DOI: 10.4000/books.pur.89995 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage collectif met en lumière les phénomènes de globalisation dans le champ éducatif au cours des deux derniers siècles. Il contribue à alimenter un domaine de recherche en constante expansion depuis deux décennies, celui de l'histoire du processus de mondialisation, en l'explorant à partir d'une diversité de perspectives d'analyses et d'espaces d'observation. C'est tout d'abord la palette des acteurs collectifs et individuels à l'œuvre dans ces complexes réseaux transnationaux de diffusion qui est évoquée, ouvrant sur une vision dynamique des mécanismes de transferts (déployés, consolidés, mais aussi parfois rejetés ou contrecarrés). Les lieux et les espaces qui ont rendu pensables et possibles les circulations sont ensuite abordés en resserrant la focale sur le contexte si paradoxal d'un entre-deux-guerres écartelé entre élans internationalistes et replis identitaires : organisations intergouvernementales mais aussi ONG sont ainsi analysées au temps de leur émergence en tant que plateformes facilitant la construction d'expertises internationales et organisant les flux qui les connectent. C'est enfin la question des impacts de ces mécanismes cinétiques qui est cernée à partir d'une diversité d'études de cas, donnant à voir cette perméabilité des systèmes éducatifs à l'égard des expériences foraines qui n'a cessé de se réaffirmer depuis les premières mises en œuvre de leurs fondations respectives voici près de deux siècles. Autant d'exemples contextualisés qui démontrent l'efficace d'une perspective transnationale d'analyse, en ce qu'elle permet de transcender les limites de mondes éducatifs trop souvent pensés à l'aune de leurs seuls prés carrés. L'ouvrage dévoile ainsi la multiplicité des logiques à l'œuvre dans les processus d'échanges, de connexions et confrontations, de réappropriations et réfractions, qui n'ont cessé de vivifier et d'irriguer les politiques et les systèmes éducatifs depuis leur émergence. Il propose des mises en perspective novatrices tant sur la temporalité de ces phénomènes que sur leur mécanique fine, ou encore sur les ressources humaines et institutionnelles sur lesquelles ils reposent. Appréhendant les phénomènes éducatifs comme un espace dynamique de circulations et d'échanges, les contributions ici réunies illustrent ainsi la pertinence tout à la fois d'une approche résolument historienne pour saisir ces mécanismes transnationaux et du « terrain » auquel elles l'appliquent, l'éducation et l'enfance.

Keywords

mondialisation --- acteur --- éducation

Jeunesse irrégulière : Moralisation, correction et tutelle judiciaire au XIXe siècle

Author:
ISBN: 9782753560628 DOI: 10.4000/books.pur.90205 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Law
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment à partir de l'émergence de la réforme pénitentiaire en 1830 et jusqu'au vote de la loi sur les tribunaux pour enfants et adolescents de 1912, des moyens contraignants de correction, de rééducation et d'assistance à l'égard des mineurs ont été justifiés, mis en place et ont fonctionné ? Revenir sur les traces de l'éducation correctionnelle, de sa jeunesse coupable, malheureuse et irrégulière consistera à décrire et à expliquer les rouages juridiques et administratifs au cœur du régime spécifique de répression des infractions de la jeunesse. L'éducation correctionnelle se présente, alors, comme un cas limite de la répression préfigurant l'évolution du droit pénal vers un système de défense sociale et de prévention des comportements irréguliers porteurs de désordre, de troubles et d'une délinquance d'habitude. Héritière des anciennes mesures de police propres au pouvoir royal, l'éducation correctionnelle se transforme, à mesure qu'elle se confronte à une population d'enfants urbains, misérables et pitoyables, en un dispositif individualisé de surveillance et de bienveillance qui construit à partir du foisonnement des sciences sociales de la fin du XIXe siècle les savoirs, les discours, les pratiques administratives et judiciaires permettant d'agir efficacement à l'encontre d'une jeunesse socialement inadaptée. Ce faisant, le Code pénal de 1810, progressivement amendé par des lois et des pratiques administratives innovantes, rejettera le jeune hors du domaine des sanctions tout en le maintenant dans l'auréole d'un nouveau pouvoir répressif fondé sur un juridisme pénal ayant la particularité de s'en défendre.

Réformer les disciplines : Les savoirs scolaires à l'épreuve de la modernité, 1945-1985

Authors: ---
ISBN: 9782753560048 DOI: 10.4000/books.pur.95436 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En France, comme dans tous les pays développés, la Libération ouvre une période de déploiement d'une ambition modernisatrice dont l'école est un des leviers essentiels. Associée aux profonds bouleversements économiques, scientifiques et techniques, la modernité se manifeste dans la nouvelle organisation sociale, les mœurs, les modes de vie, la quotidienneté, ainsi que dans la constitution du système éducatif. Elle s'accomplit également dans la nécessaire adaptation des enseignements, de leurs contenus et de leur organisation d'ensemble. S'appuyant sur l'étude de cinq disciplines particulières (français, mathématiques, sciences physiques et naturelles, technologie, éducation physique et sportive), l'ouvrage s'attache à saisir les dynamiques des réformes des savoirs scolaires effectuées jusqu'au milieu des années 1980, ainsi que les discours d'acteurs individuels et collectifs qui les ont portées. Adoptant une perspective curriculaire, il retrace l'évolution de la place et de la légitimité respective des différentes disciplines et tente d'appréhender les rapports de force entre elles (et entre leurs acteurs) ainsi que les éventuelles remises en cause des hiérarchies disciplinaires. Cet ouvrage offre ainsi aux chercheurs, enseignants et responsables du système éducatif une analyse distanciée et critique sur les évolutions conjuguées des enseignements et sur les conditions de possibilité des réformes des savoirs scolaires.

Keywords

France --- éducation --- discipline

Plaire et instruire

Author:
ISBN: 9782753503632 9782753546615 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le théâtre, la musique et la danse, trois disciplines fondamentales dans l’éducation de la noblesse d’Ancien Régime, participaient, dans les collèges français, à l’élaboration de spectacles conçus pour les jeunes gens autant que pour un public avide de divertissement. La scène des collèges s’impose comme l’un des premiers lieux de création dramatique des XVIIe et XVIIIe siècles. Pourtant, ce répertoire, qui souffre de la disparition de nombreuses sources, est encore rarement appréhendé dans s...

L'État et l'enseignement privé : L'application de la loi Debré (1959)

Author:
ISBN: 9782753568112 DOI: 10.4000/books.pur.109865 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il y a cinquante ans était votée, dans des circonstances difficiles, la loi dite « Debré » qui régit encore les rapports entre les établissements d'enseignement privés et l'État. Un bilan de l'application de cette loi fondatrice à tous égards s'imposait, réalisé par des chercheurs en sciences de l'éducation, droit, histoire et sociologie, mais également grâce à des témoins et des acteurs ayant eu ou ayant des responsabilités au plus haut niveau dans le déroulement des évènements. Quatre moments ordonnent le contenu de cet ouvrage : un bilan historique confronté à la mémoire de grands témoins des évènements depuis le vote de la loi Debré jusqu'à l'échec de sa transformation par la loi Savary ; un bilan centré sur la question très sensible du statut des maîtres contractuels : caractère propre, rapport aux congrégations, gestion et formation initiale et continue des enseignants ; un bilan sur l'espace occupé par les établissements privés sur le territoire français : sociologie des élèves, choix des parents, rapports aux questions économiques et développement d'un secteur marchand aux frontières de l'école sous le regard croisé des acteurs que sont les parents d'élèves ; et un bilan enfin sur l'identité même des établissements privés : établissements juifs, musulmans, nouvelles écoles catholiques, rapport au marché et au service public. Cinquante après la loi Debré où en sommes-nous ? Cet ouvrage tente d'y répondre et de dresser un bilan aussi nuancé et rigoureux que possible de l'application d'une loi qui a fait débat et continue à le faire parce qu'elle se prête à de multiples interprétations. La loi Debré participe-t-elle de cette « composition française » dont parle Mona Ozouf ou au contraire a-t-elle dressé une barrière entre des cultures éducatives différentes ? Rapprochement et séparation constituent bien le paradoxe actuel des établissements privés par rapport aux établissements publics.

La socialisation professionnelle des enseignants du secondaire : Parcours, expériences, épreuves

Authors: ---
ISBN: 9782753563094 DOI: 10.4000/books.pur.67841 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'étude de l'insertion et de la socialisation professionnelle des enseignants débutants en collèges et lycées révèle des situations très contrastées. Pour appréhender cette diversité, l'analyse de la singularité des parcours, des réorganisations successives de la pratique et du rapport au métier s'avère incontournable. L'expérience des débuts suggère de comprendre précisément la manière dont les jeunes professeurs composent avec des situations pédagogiques jalonnées d'épreuves mettant en jeu leur autorité, leur rôle dans la classe et le sens de leur engagement professionnel. Les textes réunis dans cet ouvrage éclairent différentes facettes de ce processus d'apprentissage. Dans ce contexte, la socialisation apparaît à la fois plurielle, continue et individuelle. C'est pourquoi les perspectives méthodologiques et théoriques adoptées s'intéressent à assembler les ruptures et continuités de trajectoire ou d'expériences dans un même cadre analytique. Passé et présent sont reliés selon le jeu des reconstructions et réinterprétations successives. Cette négociation des réalités du travail, en relation avec l'histoire singulière des individus et les contextes d'action, façonne les étapes de la socialisation professionnelle des enseignants. À un moment où leur recrutement se tarit en France comme ailleurs, tandis que la disparité des conditions d'enseignement bouscule leurs repères d'activité et d'identité, ces questionnements prennent un relief tout particulier.

Listing 1 - 10 of 39 << page
of 4
>>
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (39)


License

OpenEdition Licence for Books (22)

OpenEdition licence for Books (17)


Language

french (39)


Year
From To Submit

2008 (3)

2007 (4)

2006 (1)

2005 (2)

2004 (1)

2003 (1)

2002 (3)

2000 (1)

1998 (1)