Search results: Found 12

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by
Foyers industriels nouveaux en Amérique latine, Afrique noire et Asie

Author:
ISBN: 9782371540804 DOI: 10.4000/books.iheal.6871 Language: French
Publisher: Éditions de l’IHEAL
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les géographes et le développement : Discours et actions

Author:
ISBN: 9782858924981 DOI: 10.4000/books.msha.9231 Language: French
Publisher: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:39
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Entre 2005 et 2008. sous la conduite de Christian Bouquet et Hélène Velasco-Graciet, trois colloques ont été organisés à la Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine par le laboratoire ADES-CNRS pour essayer de clarifier la position de la géographie française par rapport aux ambiguïtés de la discipline face à la colonisation, à la tropicalité, et au développement. Après avoir tenté de savoir si la géographie coloniale était colonialiste (L'Empire des géographes), puis si la géographie tropicale était fille de la précédente et avait encore un sens (Les Tropiques des géographes), un ensemble de chercheurs ont affronte la question du « développement ». considéré comme le dernier terrain pour une géographie hors des murs occidentaux, pour confirmer ou infirmer qu'il s'agissait du dernier refuge possible pour ceux qui travaillent dans les Suds. Même si les hypothèses de départ ont été traitées avec d'infinies précautions car le débat n'est pas encore débarrassé des passions anciennes la filiation géographie coloniale / géographie tropicale / géographie du développement n'a pas été démontrée. Comme souvent, plus que des réponses, c'est une série de questions qui surgissent à la lecture des articles. En invitant les auteurs à s'interroger sur le lien qu'ils établissent entre leurs discours sur le développement et leurs actions concrètes dans ce domaine, les organisateurs savaient que le fossé entre les scientifiques et les experts ne serait pas comblé. Il reste donc à savoir pourquoi. En abordant dans son appel à communications le thème des Postcolonial Studies, le colloque a précisé des interrogations qu'il faudra continuer d'explorer. Enfin, en donnant la parole à plusieurs chercheurs originaires des anciennes colonies, cette rencontre a ouvert la porte à une décolonisation des esprits qui pourrait bientôt déboucher sur une géographie (enfin) décentrée. Cette quête épistémologique, qui a donné ici beaucoup de place au terrain, devra donc se poursuivre par le questionnement constant des principes et des pratiques des uns et des autres, en insistant sans doute davantage sur la géographie de l'Autre que sur une géographie de l'Ailleurs.

Citadins-Citoyens au Cap : Espace et justice après l’apartheid

Author:
ISBN: 9782840163558 DOI: 10.4000/books.pupo.4461 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Paris Nanterre
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Citadins-Citoyens au Cap. Justice et espace après l’apartheid est une plongée dans le quotidien de celles et ceux qui, quinze ans après la fin de l’apartheid, apprivoisent les nouveaux codes de l’Afrique du Sud. Autrefois assignés à vivre dans les fragments d’une ville ségréguée, comment les habitantes et habitants s’approprient-ils le territoire de la métropole du Cap à l’heure des grandes réformes de démocratisation du gouvernement local ? En quoi les humiliations du passé nourrissent-elles les identités politiques du présent ? Et surtout comment passer de la célébration de la victoire contre l’apartheid à une réflexion de fond sur les possibilités de transformation d’une société si divisée ? Écrit dans l’empathie mais dépourvu de romantisme, ce livre offre un récit sensible des aspirations à la justice et à la démocratie des gens ordinaires. Les portraits et les tranches de vie répondent aux théories sur la production de l’espace et la justice sociale pour former un tableau critique des espoirs mais aussi des impasses qui ont jalonné la décennie 2007-2017. Cette période de morcellement du consensus qui réunissait les Sud-Africaines et les Sud-Africains autour du projet de Nelson Mandela apparaît ici comme un temps de réinvention des imaginaires citoyens et des pratiques citadines, où les discours abstraits de réconciliation des années 1990 font place à des négociations pragmatiques fortement territorialisées.

Les hommes transparents : Indiens et militaires dans la guerre du Chaco (1932-1935)

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753567344 DOI: 10.4000/books.pur.102218 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La guerre du Chaco (1932-1935) est le conflit international le plus meurtrier qui s’est déroulé en Amérique au XXe siècle. Pendant trois ans les armées paraguayenne et bolivienne – près de 400 000 hommes au total – s’affrontèrent pour 300 000 km2 de brousse dont elles revendiquaient la souveraineté au nom de « droits » remontant à la colonisation espagnole. Aux alentours de 80 000 soldats paraguayens et boliviens sont tombés durant cette « Grande Guerre américaine ». La guerre du Chaco a fermé le cycle de la formation territoriale des républiques d’Amérique latine ouvert au début du XIXe siècle à la suite de l’implosion de l’empire espagnol. Elle marqua plus encore l’aboutissement de l’absorption par les États des territoires indiens restés à l’écart de la conquête depuis le XVIe siècle. Fondé sur une méthode pluridisciplinaire, ce livre interroge le processus de colonisation du Chaco Boréal dans les années 1920 et 1930 correspondant à l’installation des armées paraguayenne et bolivienne, puis à l’épisode de la guerre. L’analyse des relations Indiens/militaires a été privilégiée. Elles constituent le prisme permettant d’observer avec le plus d’acuité l’implantation des États dans la région, de saisir la relation que les républiques ont envisagé de nouer avec les Indigènes à cette époque, et de savoir comment les nations indiennes ont conçu cette relation de leur côté.

Après l'apartheid : La protestation sociale en Afrique du Sud

Author:
ISBN: 9782753562813 DOI: 10.4000/books.pur.74099 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

C'est au cœur de l'Afrique du Sud contemporaine que nous entraîne cet ouvrage ; vers l'horizon monotone que dessinent les maisons alignées des townships ; dans les ruelles de terre battue sinuant entre les cabanes en tôle et les échoppes de fortune. Louée pour sa transition démocratique, la « Nation arc-en-ciel » connaît, depuis la fin des années 1990, un cycle presque ininterrompu de protestation sociale. Chaque jour ou presque, des femmes et des hommes manifestent pour avoir un toit et, peut-être plus encore, pour dénoncer l'inachèvement de leur citoyenneté et les renoncements de l'ANC. Mêlant entretiens, observations de moments protestataires et description du quotidien des plus pauvres, l'auteur souligne les contours d'un monde en soi, où se réfléchissent les transformations des élites survenues depuis les années Mandela, la mémoire de la lutte contre l'apartheid et la persistance de pratiques politiques propres aux quartiers populaires.

L’industrialisation des pays de la Plata : Éveils et somnolences, 1890-1970

Authors: ---
ISBN: 9782371540828 DOI: 10.4000/books.iheal.3410 Language: French
Publisher: Éditions de l’IHEAL
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les Suds face au sida : Quand la société civile se mobilise

Authors: --- ---
ISBN: 9782709918114 DOI: 10.4000/books.irdeditions.3480 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La pandémie de sida, qui a constitué l’un des défis majeurs dans le champ de la santé à la fin du xxe siècle, a donné lieu à une importante mobilisation de la société civile, au Nord dans un premier temps, relayée et incarnée ensuite dans les pays du Sud. Pour la première fois, un ouvrage est consacré aux mobilisations collectives face au sida, en Afrique, en Asie, en Amérique latine. Il décrit comment émergent et s’organisent ces mobilisations à la fois au niveau local et global, et rend compte également des mutations sociologiques qu’elles induisent. Les auteurs décryptent le mouvement social transnational de lutte, et en particulier les positions spécifiques des associations dans les pays non occidentaux. Ils mettent en valeur les dynamiques de cette mobilisation et les formes de la solidarité entre associations du Sud et du Nord, avec leurs succès et leurs contradictions. Ils présentent également les arguments économiques pour améliorer l’accès aux traitements pour les populations du Sud ainsi que les positions contrastées des associations du Nord face à la complexité des situations au Sud. À travers ce prisme des mobilisations et le large éventail des situations géographiques, sociales et politiques présentées, l’ouvrage est révélateur du bouleversement global qui traverse nos sociétés contemporaines, face à une maladie qui constitue à la fois un marqueur des inégalités mais également de la solidarité de la société civile à l’échelle mondiale.

Diplomaties culturelles et fabrique des identités : Argentine, Brésil, Chili (1919-1946)

Author:
ISBN: 9782753578647 DOI: 10.4000/books.pur.137792 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

S’inscrivant dans le champ de l’histoire des relations culturelles internationales, cet ouvrage analyse de manière comparatiste et transnationale l’élaboration d’une diplomatie culturelle par l’Argentine, le Brésil et le Chili dans la période de l’entre-deux-guerres. Notre but est de montrer comment, à partir des toiles tissées par les différentes structures et dynamiques de la coopération intellectuelle, internationale, continentale ou latino-américaine, l’Argentine, le Brésil et le Chili ont forgé les instruments d’une diplomatie culturelle et ont bâti une certaine image d’eux-mêmes sur la scène internationale. Cet ouvrage vise à mettre en lumière que les initiatives argentine, brésilienne et chilienne sur le terrain de la diplomatie culturelle ne prennent corps et sens que dans la mesure où elles s’insèrent dans des dynamiques qui dépassent leurs frontières. Dans le cadre d’une étude sur la diplomatie culturelle, la question de l’identité nationale est au coeur de la réflexion. Nous nous inscrivons donc dans une perspective qui relève tout autant de l’histoire des relations internationales que de l’histoire culturelle, aux confins des débats sur l’identité nationale et sur la définition de la politique étrangère.

Qu'est-ce qu'un espace littéraire ?

Authors: ---
ISBN: 9782842929312 DOI: 10.4000/books.puv.377 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La notion d'espace littéraire, proposée naguère par Maurice Blanchot, est reprise ici dans une perspective comparatiste et épistémologique, pour tenter une lecture géocritique de la production littéraire dans un monde en voie de globalisation. L'espace littéraire peut-il apporter une réponse au cloisonnement des espaces culturels d'une part et à la concurrence des champs littéraires d'autre part ? Le splendide isolement de l'espace littéraire, qui en constitue pour Blanchot l'un des aspects, est également une disponibilité totale à l'incessante rumeur du monde. Cette notion, parce qu'elle dégage la littérature de l'emprise de l'énonciation, ouvre des perspectives nouvelles aux études postcoloniales, si attentives à ce qui cherche à s'écrire à l'écart des discours dominants.

Appius Claudius Caecus : La République accomplie

Author:
ISBN: 9782728310265 DOI: 10.4000/books.efr.1581 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En partant du rôle-clé joué par Appius Claudius Caecus, cette étude renouvelle la vision de l’histoire sociale, institutionnelle et culturelle de la Rome médio-républicaine (fin IVe – début IIIe siècle av. J.-C.). L’époque à laquelle se situe l’activité publique de ce personnage correspond en effet à un moment essentiel de l’histoire de la Rome républicaine, lorsque le vieux conflit patricio-plébéien cède la place à une forme de consensus politique qui s’est constitué autour des valeurs communes d’une nouvelle noblesse, née du partage des magistratures entre le patriciat et l’élite de la plèbe, et qui s’est renforcé avec les premiers pas de l’expansion romaine en Italie, notamment en direction de la Campanie. Au cours de cette époque cruciale, encore souvent négligée dans les études récentes sur l’Antiquité romaine, la République romaine a connu d’immenses bouleversements à la fois internes et externes qui ont en grande partie jeté les bases de son avenir. Dans ce contexte se placent les réformes institutionnelles de la censure de 312, rendues si confuses par les multiples interprétations des Anciens et des Modernes. Cet ouvrage montre l’unité d’ensemble de ces réformes qui ont conduit à la réorganisation civique du peuple romain et de son aristocratie (équestre et sénatoriale) selon les principes de l’égalité géométrique. Depuis B. G. Niebuhr et Th. Mommsen, on considère généralement que le célèbre censeur a joué un rôle important dans l’introduction de l’hellénisme à Rome : dans quelle mesure la présence et l’influence de l’hellénisme en Italie ont-elles pu fournir des modèles culturels ou idéologiques aux réformes alors entreprises ? Appius Claudius Caecus peut ainsi devenir le point de départ d’une réflexion d’ensemble sur les institutions, la société et l’univers culturel de Rome à l’époque « médio-républicaine », et de cette manière fournir, entre les origines semi-légendaires du régime républicain et l’époque mieux connue de la République finissante, le « chaînon manquant » pour comprendre la mise en place, dans sa forme quasi définitive et accomplie, du système politique, institutionnel et idéologique de la République romaine.

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by