Search results: Found 22

Listing 1 - 10 of 22 << page
of 3
>>
Sort by
La Question de la question de l'art

Author:
ISBN: 9782842929244 DOI: 10.4000/books.puv.669 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu'est-ce que l'art ? Depuis le milieu des années cinquante, de nombreux philosophes anglo-saxons sont entrés dans le débat ouvert par une telle interrogation. Insatisfaits des réponses de l'esthétique traditionnelle, ils cherchaient moins à introduire de nouvelles réponses à cette ancienne question qu'à changer la question elle-même. L'importante collection de textes rangés sous le nom d'esthétique analytique engage ainsi une hypothèse commune, traversant la disparité des sujets abordés : tout progrès de l'esthétique et, par là, tout progrès de notre connaissance sur l'art exigent un changement de problématique, et la philosophie analytique, inspirée par la logique ou la linguistique, peut l'assurer. La Question de la question de l'art dresse un bilan critique de cette école de pensée. Traçant le panorama des principales conceptions, certaines atypiques, l'ouvrage évalue leur contribution au débat sur les fondements de l'esthétique. Dans quelle mesure Danto, Goodman et quelques autres ont-ils revivifié cette discipline en la coupant de ses racines ?

Keywords

question --- arts

La fabrique de l’homme nouveau après Staline : Les arts et la culture dans le projet soviétique

Author:
ISBN: 9782753555686 DOI: 10.4000/books.pur.46107 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dès ses débuts, l’État soviétique entend remplacer le Russe du passé par un « homme nouveau », indispensable pour que se concrétise le projet bolchevik : créer un « monde nouveau », avec des rapports politiques, économiques, sociaux et même humains, fondamentalement modifiés. L’Homme nouveau est donc censé être, à la fois, le moyen, la condition, le résultat et le témoignage des changements entrepris. Or, c’est aux arts et à la culture que sont confiées les tâches de représenter cet Homme nouveau et, surtout, de le créer en « rééduquant » – tel était le terme employé – les ex-citoyens de l’Empire qui pouvaient l’être, les autres étant écartés d’une manière ou d’une autre. Après la mort de Staline (1953), le discours officiel reste inchangé pour l’essentiel, mais l’image du Soviétique dans les œuvres littéraires et artistiques, y compris celles autorisées par la censure, se modifie très nettement. En outre, de plus en plus de Soviétiques tentent, par l’art et la culture, d’échapper aux règles trop strictes encadrant la vie sociale. La culture se fait double, voire triple ; plus que jamais, elle multiplie les codes, les doubles sens, l’implicite. Les œuvres d’art et leur réception, des convictions et des goûts évoluent et se complexifient, derrière les slogans officiels rabâchés et les affiches de propagande auxquelles plus grand monde ne prête attention. Un processus de déconstruction de l’Homme nouveau s’observe, tandis que des mythes s’effritent. Et ces évolutions expliquent aussi pourquoi l’URSS n’a pas survécu à cinq années de Perestroïka.

Art(s) et fiction

Authors: --- ---
ISBN: 9782842929176 DOI: 10.4000/books.puv.251 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La fiction peut-elle réfléchir, à travers l'acte de création, ce qu'il en est de l'idée esthétique ? En dépliant la réversibilité du rapport art/fiction, on s'intéresse ici à la feinte où l'art tout à la fois se fait et se pense. La fiction peut-elle qualifier l'art ? Cette question ambiguë suppose d'abord de faire jouer l'amplitude d'un terme, qui convoque à la fois l'imaginaire et le simulacre. Elle appelle ensuite à explorer la réversibilité du rapport impliqué entre art et fiction : la fiction donne à l'art la liberté de se déployer, l'art se réfléchit à travers l'idée de fiction. Pour filtrer l'idée d'art à travers le principe fictionnel, ce volume met en jeu deux démarches croisées. L'une déplie l'éventail de la feinte dans l'invention artistique - celle du poème ou de l'opéra, du tableau ou du film. L'autre tente de cerner l'horizon théorique d'une approche consacrée à des objets esthétiques : peut-on penser l'art sans passer par le détour de la fiction ? De texte en texte, de reprise en reprise, une hypothèse paradoxale se forme : le couple réversible art/fiction ne désignerait-il pas simultanément la force et la défaillance conceptuelle de l'esthétique, qui nourrit de fictions le processus de création et ne recueille de celui-ci qu'une image à son tour fictive ?

Keywords

fiction --- esthétique --- littérature --- arts

Fictions en esthétique

Authors: --- ---
ISBN: 9782842929251 DOI: 10.4000/books.puv.731 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Inaugurant la collection « Esthétiques hors cadre », ce premier volume représente un pari : réunir, selon une interrogation commune de l'art, des textes suscités par un projet d'écriture et des études à visée théorique. Comment croiser en esthétique l'acte de la fiction et l'analyse de la réflexion ? C'est à faire jouer la multiplicité des rencontres possibles que s'emploie cet essai, auquel ont contribué des écrivains et des chercheurs de notre modernité. Si la fiction appartient à l'art, c'est par les images qui la portent comme par la diction qui s’y dissimule ; mais si la pensée de l'art se fraie une nouvelle voie aujourd'hui, c'est peut-être dans la mesure où elle reconnaît l'exigence fictive qui l'entraîne. Le pluriel de l’art ne tient-il pas à ce qu'il participe simultanément de la recherche d'un principe et de l'abandon à l'événement ?

Keywords

fiction --- esthétique --- arts

Esperienza e coscienza : Approcci alle arti performative

Author:
ISBN: 9788899982867 DOI: 10.4000/books.aaccademia.3774 Language: Italian
Publisher: Accademia University Press
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Esperienza e coscienza sono concetti in grado di collegare approcci all’emozione estetica distanti per impostazione e cultura come quelli del pensiero indiano medioevale, della teoria psicologica vygotskijana e delle moderne neuroscienze cognitive. Le arti performative costituiscono un campo di studio ideale per cercare di individuare gli elementi che identificano l’esperienza estetica come fenomeno peculiare del comportamento umano, ove i dati della percezione sono elaborati nel contesto di uno stato della coscienza distinto da quello quotidiano. Ogni indagine di questo fenomeno, che oltrepassa il mero interesse artistico, deve necessariamente articolarsi secondo un approccio interdisciplinare, armonizzando dati empirici e fenomenologici all’interno di definite coordinate storico-culturali.

Écrire l'espace

Author:
ISBN: 9782842929091 DOI: 10.4000/books.puv.1736 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment l'espace peut-il être dit littéraire, selon l'hypothèse de Maurice Blanchot, et en même temps relever d'une approche esthétique qu'illustrent particulièrement la peinture ou le cinéma modernes ? Notion abstraite et expérience sensible, l'idée d'espace développe une série de paradoxes, que l'auteur a voulu aborder ici par la double épreuve de l'art et de la littérature. À travers les trois mouvements de l'essai, on expérimente ainsi le rapport contraire de l'espace au lieu, au temps et à la figure. Mais une question plus centrale, qui concerne les œuvres visuelles et sonores autant que les textes, touche à la relation privilégiée de l'espace à l'écriture. C'est celle que l'on déplie transversalement - de Perec à Bram van Velde, ou de des Forêts à Varda - pour en éclairer les retournements singuliers : l'espace s'écrit, mais en dérobant les signes de l'écriture. Telle serait la modalité extrême d'une notion définie par l'extériorité et dont ce livre explore l'étrangeté conceptuelle.

Keywords

esthétique --- cinéma --- écriture --- peinture --- espace --- littérature --- arts

Le goût des belles choses : Ethnologie de la relation esthétique

Authors: ---
ISBN: 9782735119370 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3278 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Arpenter les rues d'une « belle ville », exposer aux regards la « belle mécanique » d'une vieille voiture, partager entre amis un « beau souvenir » de vacances. La vie de tous les jours nous apporte les occasions les plus variées de mobiliser notre attention esthétique, de formuler des jugements de qualité. Mais que viennent sanctionner alors ces énonces esthétiques, dans ces circonstances qui ne les requièrent pas a priori ? Que faisons-nous, quelles relations tissons-nous avec les autres lorsque nous choisissons, fabriquons, « arrangeons » à notre goût les choses qui nous entourent ? Que dire de ce « goût » qui nous lie aux choses et aux gens ou qui, au contraire, nous en sépare et hiérarchise nos relations ? En se posant la question du « goût des belles choses » dans notre quotidien, les ethnologues rassemblent ici ont emprunté une autre voie que celles de la réflexion philosophique classique – centrée sur la définition d'une catégorie du beau – ou de la sociologie bourdieusienne – principalement intéressée par les fonctions sociales classificatrices du jugement de goût. C'est à partir d'exemples concrets – des films de famille au goût du vin, du hip-hop aux « beaux jardins » ou au cirque traditionnel – que les auteurs réunis dans cet ouvrage nous amènent à découvrir les multiples variations esthétiques des objets et des gestes qui constituent le cadre de notre vie quotidienne.

L’Orientalisme architectural entre imaginaires et savoirs

Authors: ---
ISBN: 9782917902820 DOI: 10.4000/books.inha.3348 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Architecture
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Regroupement des recherches des meilleurs spécialistes, actes du colloque international « Les orientalismes en architecture à l’épreuve des savoirs. Europe et monde extra-européen, XIXe et XXe siècles » (Paris, Institut national d’histoire de l’art, 4-5 mai 2006), ce livre fait le point sur les savoirs et la vision de l’Orient transmis aux architectes au cours des XIXe et XXe siècles par les récits de voyageurs, les publications savantes sur l’architecture, ou encore les cours dispensés à l’École des beaux-arts, et la manière dont ceux-ci ont adapté leurs connaissances à leurs projets réalisés ou non. Quand certains proposent des compilations d’éléments orientaux, d’autres mettent en avant un style « national » reprenant des motifs architectoniques perçus par les Occidentaux comme orientaux. Ces différentes approches montrent combien l’idée d’orientalisme est multiple, en Orient comme en Occident. De nombreux dessins d’architectes, des gravures et des photos anciennes qui permettent de mieux comprendre le contexte de la transmission des savoirs sont reproduits en couleurs.

Dialogues artistiques avec les passés de l'Égypte : Une perspective transnationale et transmédiale

Authors: ---
ISBN: 9782917902691 DOI: 10.4000/books.inha.7185 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De l’architecture aux arts décoratifs et de la peinture au théâtre, ce recueil de textes traite d’œuvres dialoguant avec le patrimoine égyptien dans toutes ses composantes. La notion « d’égyptianisme » se trouve ainsi examinée dans la plus large variété de ses acceptions artistiques, architecturales et critiques, dans le monde occidental comme en Égypte. Les textes révèlent un historicisme artistique de veine égyptienne qui ne se cantonnerait ni à la référence antique, ni au monde occidental : nombreux sont les peintres, les sculpteurs, les cinéastes, les architectes… d’Égypte à avoir intégré des représentations du passé national – pharaonique, copte, médiéval, ottoman, et désormais khédivial ou nassérien – dans leur pratique artistique. À l’encontre de l’image habituelle de l’Égyptomanie, c’est un panorama plus riche et plus diversifié qui prend corps ici à travers divers médias et contextes nationaux. Le présent recueil trouve sa source dans un colloque international organisé à la faveur de la venue à Paris de l’exposition « Le théorème de Néfertiti : itinéraire de l’œuvre d’art, la création des icônes » présentée à l’Institut du monde arabe en 2013. Ce colloque s’est tenu les 26 et 27 juin 2013 en partenariat avec Mathaf : Arab Museum of Modern Art (Doha) sous l’intitulé « L’Égypte en ses miroirs ; art, architecture et critique, à demeure et au-delà (XIXe-XXe siècles) ».

Persona. Du portrait en peinture

Author:
ISBN: 9782842929114 DOI: 10.4000/books.puv.1474 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Visage, silhouette, souvenir, mouvement : le portrait échappe aux définitions ; masquant ce qu’il figure, tout en démasquant la scène de la figure, il se construit non comme genre, mais comme lieu de conflits, d’autant plus étonnant qu’il n’a cessé de s’étendre - dans le monde atlantique - du dieu fait homme aux riches et aux puissants, puis à quiconque désire son image. Le portraitiste est aux prises avec les attentes d’un modèle et avec les règles d’un système représentatif socialement codifié, en même temps il se trouve engagé dans un rapport physique avec la personne qui l’a sollicité et lui fait face. Le portrait se donne ainsi comme lieu d’investissements psychiques et sociaux et l’art du portrait devra croiser les normes propres à une époque, qu’il ne peut ignorer, et le déni des conventions où l’excès prend libre cours. Passant de Picasso aux photographes contemporains, de Matisse à Velázquez ou Van Dyck comme de Rembrandt à Picasso, l’essai s'attache à cerner la mise en cause de la représentation à travers des œuvres qui, pourtant, ont à donner la trace de figures humaines. Persona, ou l’énigme du portrait lorsqu’il s’expose en peinture.

Listing 1 - 10 of 22 << page
of 3
>>
Sort by