Search results: Found 26

Listing 1 - 10 of 26 << page
of 3
>>
Sort by
Le livre dans la région toulousaine et ailleurs… au Moyen Âge

Authors: ---
ISBN: 9782810710041 DOI: 10.4000/books.pumi.33221 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre est issu d’un souhait exaucé, celui de grouper tous les médiévistes qui s’intéressent au livre dans la région tou­lousaine, et ailleurs… Ouvrage à plusieurs mains, il se veut le fruit d’une recherche collective, ne d’une passion partagée pour la période médiévale. La production et la consommation du livre à Toulouse et dans sa région trouvent ici tout naturellement une place centrale : cependant, loin de vouloir borner nos horizons aux terres languedociennes, il nous a semblé essentiel de les confronter avec d’autres champs d’études, d’autres approches. Le livre a toujours été un objet qui circule, porteur d’influences diverses, instru­ment d’échanges culturels et artistiques. Il est ici présent dans toutes ses dimensions, sa production et sa matérialité, du parchemin à la calligraphie, en passant par l’enluminure qui met en avant sa di­mension artistique. Il est aussi le fruit d’une création littéraire, d’une méditation spirituelle. Destiné aux études, il dispense un savoir scientifique. Roman ou poésie courtoise, il laisse l’imagination s’éva­der. Les auteurs et leurs lecteurs, les modes et les usages de la lecture sont tout autant indispensables à sa compréhension. La possession de cet objet précieux est également un marqueur social ; l’accès au livre, privé ou public, par le biais des bibliothèques, se voit bouleversé par l’apparition des premiers imprimés. Ce sont tous ces as­pects qui sont abordés ici au travers de contributions réunies selon trois thématiques.

Keywords

livre

Quant au livre : Triptyque en l’honneur de Gauguin

Author:
ISBN: 9782717726329 DOI: 10.4000/books.editionsbnf.1045 Language: French
Publisher: Éditions de la Bibliothèque nationale de France
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Gauguin intervient non seulement par le titre de son grand tableau de Boston, mais aussi parce que, à un tournant décisif de notre histoire, il a tenté, Occidental, de s'immerger dans une culture antérieure au livre. D'où venons-nous ? Réflexions sur l'évolution du livre, instrument fondamental de notre civilisation, notamment au cœur des trois grandes religions monothéistes, dans sa forme et dans sa teneur. Où sommes-nous ? La place du livre a déjà profondément changé dans notre vie. Devant les problèmes actuels de la librairie, on assiste à la floraison d'un certain nombre de travaux qui mettent en question son fonctionnement et proposent des voies différentes. Une certaine confusion règne dans l'éclosion de genres plus ou moins nouveaux : livres illustrés, livres de peintre, livres de luxe, livres de poche, etc. Il s'agit d'y mettre un peu de clarté. Où allons-nous ? Les progrès des communications confrontent le livre auquel nous étions habitués à de nombreux défis. Quel parti peut-on tirer de ceux-ci pour améliorer le passage vers l'océan qu'on espère pacifique d'un nouveau millénaire ? Reproduction du tableau de Paul Gauguin, D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? sur le site du Museum of Fine Arts de Boston.

Le pouvoir des livres à la Renaissance

Author:
ISBN: 9782357231337 DOI: 10.4000/books.enc.1013 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les actes de la journée d’étude Le pouvoir des livres à la Renaissance, tenue à l’École des chartes dans le cadre du cycle « Textes littéraires et sociétés, XVe-XVIIIe siècle », visent à mettre en lumière des relations et des enjeux de pouvoir multiples, dont le livre est le centre : l’attitude des pouvoirs face au livre et à sa prolifération, les pouvoirs occultes prêtés au livre, le livre comme instrument du pouvoir ou comme contre-pouvoir... Les huit contributions ici réunies, couvrant divers domaines géographiques, de l’Europe occidentale à l’Amérique latine, croisent des perspectives aussi bien littéraires et sociales qu’anthropologiques, politiques et théologiques.

Le livre d'architecture, XVe-XXe siècle : Édition, représentations et bibliothèques

Authors: ---
ISBN: 9782357231405 DOI: 10.4000/books.enc.1111 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il est ici question d’architecture, non pas en tant que construit, mais en tant qu’image, et tout particulièrement en tant que production imprimée de la fin du XVe siècle à nos jours. Le livre d’architecture apparaît dès les commencements de l’imprimerie, peut-être avec le Geometria Deutsch de Matthäus Roritzer publié à Ratisbonne en 1487-1488. Malgré son ancienneté, il n’a pas suffisamment attiré l’attention des historiens du livre. On connaît le British architectural Books and writers (1556-1785) paru à Cambridge en 1990 à l’initiative de Eileen Harris, qui catalogue la production imprimée en Grande-Bretagne ainsi que leurs éditeurs et, plus ciblé, l’ouvrage collectif paru en 1988 sur les Traités d’architecture de la Renaissance sous la direction de Jean Guillaume. De leur côté, les historiens de l’architecture se sont plus particulièrement intéressés à l’étude des modes de représentation (L’Architecture en représentation, ministère de la culture, 1985). Le présent volume considère le livre d’architecture sous l’angle de l’histoire de l’édition généraliste et spécialisée (conception, production, commercialisation), comme vecteur de la pensée architecturale (par élaboration conjointe de l’image et du texte), comme œuvre d’art (livres conçus par les architectes) et de collection. Il fait enfin le point sur trois grandes bibliothèques d’architecture du XIXe siècle.

Keywords

art --- livre --- bibliothèque --- architecture --- illustration

Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, Volume III : De 1918 à 1980

Authors: ---
ISBN: 9791036504228 DOI: 10.4000/books.pum.17089 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au Canada, le XXe siècle inaugure une époque faste en matière de culture du livre et de l’imprimé. Après la Première Guerre mondiale, l’émergence de maisons d’édition indépendantes, d’associations d’auteurs, la création de prix littéraires et scientifiques et de subventions à la production, notamment au Québec, sont autant de signes de la vitalité du livre dans la transmission et la promotion d’une culture nationale, désormais projetée dans la durée et conçue comme un héritage essentiel. C’est ainsi que l’on peut voir se développer une culture du livre distincte de l’imprimerie et de la presse, où les éditeurs deviennent progressivement des architectes de la culture canadienne. Ce troisième volume de l’Histoire du livre et de l’imprimé au Canada couvre la période de 1918 à 1980, durant laquelle des transformations cruciales ont eu lieu. Ainsi, les deux grands groupes linguistiques du pays s’enrichissent de structures éditoriales distinctes, et grâce aux périodiques, les populations autochtones et les communautés ethniques et religieuses s’approprient les outils de la communication écrite pour exprimer leurs valeurs, affirmer leur appartenance sociale et créer des liens de solidarité. La Deuxième Guerre mondiale crée une demande nationale accrue pour le livre canadien qui se déploie alors sur la scène internationale. Au même moment, le cinéma, la radio et la télévision, phénomènes nouveaux, favorisent la pénétration d’une production de masse en provenance des États-Unis. L’affirmation d’une identité canadienne s’accentue encore dans les années 1960 au moment où les littératures canadienne et québécoise connaissent une période d’effervescence sans précédent. Enfin, après plus d’un siècle de luttes et de revendications, d’actions individu­elles et collectives, les gouvernements mettent en place des structures de soutien à la création littéraire et au livre qui en assureront l’essor au cours des années 1980.

Histoire du livre et de l'imprimé au Canada, Volume I : Des débuts à 1840

Authors: --- ---
ISBN: 9791036503870 DOI: 10.4000/books.pum.22247 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Étroitement liés à l'histoire du pays que deviendra le Canada, le livre et l'imprimé y ont fait leur apparition dès l'arrivée des premiers colons. Outils d'évangélisation, de colonisation, d'enseignement, de propagande religieuse et politique, mais aussi moyens d'exploration, de connaissance, de libération, le livre et l'imprimé ont contribué à la création d'une histoire nationale et à la construction de l'identité des peuples qui se côtoient désormais sur le territoire. Ce premier volume de l'Histoire du livre et de l'imprimé au Canada retrace le parcours de l'imprimé, depuis le débarquement des premiers colons en Nouvelle-France jusqu'aux Rébellions de 1837 et de 1838, en passant par l'apparition du premier imprimé à Halifax en 1752 et la constitution des premières bibliothèques publiques et privées. Il démontre avec clarté que l'imprimé sous toutes ses formes, que ce soit les placards, journaux, almanachs, illustrés, livres de cuisine ou ouvrages d'érudition, a fait partie intégrante de la vie quotidienne des Canadiens. Enfin, il dresse un portrait vivant de l'auteur et du lecteur, mais aussi de tous les artisans des métiers du livre et de l'imprimerie, de l'apprenti à l'éditeur imprimeur, en les replaçant dans leur contexte social et historique.

Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, Volume II : De 1840 à 1918

Authors: --- ---
ISBN: 9791036503863 DOI: 10.4000/books.pum.23123 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Entre 1840 et 1918, l’imprimé et le livre, qui avaient déjà contribué à l’élaboration de l’histoire et de l’identité du peuple canadien, deviennent désormais les médias de communication prédominants. Plus que jamais la culture de l’imprimé participe aux transformations qui métamorphoseront la colonie en véritable État, unifiant les peuples qui le composent. C’est cette synergie qui constituera l’un des aspects historiques et culturels les plus fascinants de cette période qui est au centre de ce deuxième volume de l’Histoire du livre et de l’imprimé au Canada. L’expansion du territoire canadien grâce à l’immigration massive, sa traversée par le chemin de fer et par la télégraphie renouvellent entièrement la dynamique de l’imprimé, de Terre-Neuve à Dawson City. Après 1880, l’imprimé de masse voit le jour grâce à la nouvelle technologie qui permet d’imprimer plus rapidement et à moindre coût, et grâce à la constitution de nouveaux marchés desservis par les librairies. Du missel au journal en passant par le livre de recette, le catalogue d’Eaton et l’almanach, les Canadiens sont dorénavant en contact quotidien avec cet objet matériel qu’est l’imprimé. Dans ce contexte, l’auteur émerge lentement, soutenu par un marché de distribution à l’échelle nord-américaine, par un nombre croissant de bibliothèques publiques et par des droits conquis pour la protection de son œuvre et sa diffusion.

L’épreuve du livre : Henri Matisse, roman d’Aragon

Author:
ISBN: 9782757422304 DOI: 10.4000/books.septentrion.50644 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:53
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À la fin de 1941, à Nice, Aragon rencontre Matisse dans des circonstances qui conduiront à une collaboration suivie où chacun des deux artistes trouve son compte. Henri Matisse, roman, publié en 1971, est l’ultime et flamboyant témoignage de ces échanges. Prodigieux assemblages de textes écrits sur trente ans, le livre d’Aragon est à la fois un témoignage non-fictionnel sur un peintre - entre biographie, autobiographie et critique d’art -, une composition "romanesque" qui mélange les genres littéraires (poème, articles, essais, rêveries sur Matisse) et l’expérience matérielle d’un livre de luxe richement illustré qui définit son propre espace visuel. La présente étude se propose de poser les fondements d’une poétique de la composition qui va bien au-delà de la pratique éditoriale du recueil. Cet espace livresque sans grand équivalent dans l’histoire de la littérature interroge en profondeur les frontières de la représentation dans l’exhibition permanente des éléments de la présentation. La relation critique du peintre et du poète, du visible et du lisible conduit à une interrogation en acte sur les modalités de l’écriture - sujet, temps, espace - et de la lecture. L’analyse proposée tente de rendre sensibles les coordonnées d’une expérience de la création littéraire confrontée à son alter ego, et celles d’une expérience à la fois du pouvoir et de la fragilité des critères d’identification de l’objet littéraire : sujet et objet, fictionnel et référentiel, récit et discours. Lire Henri Matisse, roman, c’est éprouver en même temps l’éclatement de l’écrit dans son contact avec l’inassimilable, et la persistance, au delà des ruptures, d’un discours inspiré. Le livre rassemble les décombres d’un grand édifice national et les transforme en chantier d’une œuvre littéraire désormais impossible.

La mise en page du livre religieux (XIIIe-XXe siècle)

Authors: --- ---
ISBN: 9782357231177 DOI: 10.4000/books.enc.559 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans le cadre d'un cycle consacré par l'Institut d'histoire du livre aux problèmes de la « mise en livre », la journée d'étude organisée par l'École des chartes s'est penchée sur le cas des textes religieux. Des manuels de dévotion aux éditions patristiques contemporaines, ce sont des ouvrages très divers qui ont été examinés, à l'exception des Bibles déjà étudiées par Henri-Jean Martin. Les communications, ici réunies, se sont attachées à montrer comment la présentation matérielle des ouvrages, leur structuration, leur illustration témoignent de choix de publics, de projets de lecture et, plus largement, de systèmes de pensée.

Charlotte Guillard : Une femme imprimeur à la Renaissance

Author:
ISBN: 9782869066755 DOI: 10.4000/books.pufr.10095 Language: French
Publisher: Presses universitaires François-Rabelais
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Charlotte Guillard est une figure exceptionnelle de la Renaissance française. Originaire du Maine, elle mène à Paris une carrière brillante dans la typographie. Veuve tour à tour des imprimeurs Berthold Rembolt et Claude Chevallon, elle administre en maîtresse femme l’atelier du Soleil d’Or pendant près de vingt ans, de 1537 à 1557. Sous sa direction, l’entreprise accapare le marché de l’édition juridique et des Pères de l’Église, publiant des éditions savantes préparées par quelques-uns des plus illustres humanistes parisiens (Antoine Macault, Jacques Toussain, Jean Du Tillet, Guillaume Postel…). Associant dans un même projet intellectuel les théologiens les plus conservateurs et les lettrés les plus épris de nouveauté, sa production témoigne de la vivacité des débats qui agitent les milieux intellectuels au siècle des Réformes. Au-delà de la biographie, ce livre met en évidence les ressorts sociaux, économiques et techniques sur lesquels repose l’activité éditoriale d’une imprimerie parisienne. Il ouvre ainsi des perspectives nouvelles sur les conditions de production et de commercialisation des livres érudits en un siècle décisif pour l’histoire des idées.

Listing 1 - 10 of 26 << page
of 3
>>
Sort by