Search results: Found 25

Listing 1 - 10 of 25 << page
of 3
>>
Sort by
Israël/Palestine, l'illusion de la séparation

Authors: ---
ISBN: 9791036542152 DOI: 10.4000/books.pup.7926 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Provence
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage propose une approche originale de la politique de séparation mise en œuvre par Israël en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Si la construction du Mur, lancée en 2002, a parfois été envisagée comme la création d’une frontière, la poursuite de la colonisation et les redéploiements de l’armée des deux côtés du Mur ont au contraire renforcé l’imbrication des espaces israéliens et palestiniens en Cisjordanie. Cette politique n’a donc pas créé de frontière, au sens classique de frontière-ligne de l’État moderne, et n’a pas séparé deux territoires : elle a dissocié les mouvements des populations palestiniennes et israéliennes, et profondément transformé leurs relations et interactions. À travers quinze enquêtes de terrain conduites par des historiens, des anthropologues, des géographes des politistes et des sociologues, ce livre décrypte le régime d’occupation israélien et les frontières, à partir de la façon dont elles fonctionnent, en organisant des flux de circulation. Décloisonnant les champs des études israéliennes et palestiniennes, il propose une perspective intermédiaire entre une approche institutionnelle et un regard anthropologique portant sur le vécu des Palestiniens, sur leurs adaptations et détournements des mécanismes de contrôle. L’élargissement de l’analyse aux expériences des Palestiniens du Sud Liban, des Libanais de Galilée, et des migrants venus d’Afrique et d’Asie montre la dimension globale du régime d’occupation israélien actuel.

Keywords

mur --- frontière --- mobilité

Hommes nouveaux et femmes nouvelles : De l'Antiquité au XXe siècle

Author:
ISBN: 9782753560482 DOI: 10.4000/books.pur.90070 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Des « hommes nouveaux » de la République romaine aux « femmes nouvelles » de la Belle-Époque, des individus et des groupes sont entrés dans des sphères qui, en apparence, leur étaient étrangères voire inaccessibles, par leur défaut de naissance ou de fortune. Les contributions réunies ici proposent un parcours historique et historiographique visant à interroger ces catégories dans la longue durée, afin d'en comprendre les ressorts idéologiques, sociaux et culturels, avant l'émergence de l'homme nouveau des régimes totalitaires au XXe siècle. Si les « hommes nouveaux » et « femmes nouvelles » ne sont qu'épisodiquement qualifiés ainsi, les nouveaux venus sont généralement dénigrés. Qu'ils soient conquistadors, conseillers du roi de France ou du roi d'Espagne sortis de l'ombre, au Moyen Âge ou à l'époque moderne, « Amazones » de la Fronde comme ces femmes de la haute noblesse remplaçant leurs frères et leurs époux emprisonnés à la tête de la révolte, ou encore « lady champion » du début du XXe siècle, tous sont plus ou moins dénoncés comme autant d'injures à l'ordre du monde. La nouveauté, réelle ou supposée, peut alors devenir une arme mise en œuvre par des individus installés, les héritiers, dans une stratégie de disqualification. Cette mobilité sociale, qu'elle soit géographique comme pour le riche provincial Cicéron venu à Rome au Ier siècle av. J.-C., ascendante comme pour les conquistadors ou horizontale comme pour les « Amazones » issues de la haute aristocratie, doit être interrogée. La nouveauté des individus ou des groupes est souvent beaucoup plus relative qu'il n'y paraît au premier abord : fortune discrète mais réelle, capital familial ou culturel préalable ressortent très souvent dans ces portraits collectifs. D'importantes précautions méthodologiques doivent être prises pour observer ce que masquent les sources d'une part, et pour mesurer l'ampleur du déplacement d'autre part. Ainsi constate-t-on que la nouveauté n'est jamais totale. De même, tous les individus ne réussissent pas, et les intégrations ratées permettent d'en mieux comprendre les ressorts. L'expérience de la mobilité est donc complexe, mettant en conflit des identités et des systèmes de valeur différents. Généralement d'ailleurs, les « hommes nouveaux » et les « femmes nouvelles » ne revendiquent pas leur nouveauté, cherchant avant tout à se fondre dans leur milieu social d'arrivée, déployant des stratégies d'intégration multiformes. Cependant, ces individus et ces groupes sont parfois porteurs d'identité et de valeurs nouvelles, transformant leur mobilité en véritable combat contre l'ordre établi.

Keywords

nouveauté --- mobilité --- identité

Mobilité et transmission dans les sociétés de l’Europe moderne

Authors: ---
ISBN: 9782753566514 DOI: 10.4000/books.pur.98747 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Entre Paris et Genève, de Turin à Venise, cet ouvrage renouvelle les approches traditionnelles des sociétés de l’Ancien Régime en interrogeant la reproduction et la mobilité sociale associées à la mobilité géographique. Il insiste sur les difficultés rencontrées par les acteurs et les solutions qu’ils sont amenés à inventer. Comment les familles de la noblesse, du commerce et de l’artisanat organisent-elles la transmission de leurs patrimoines matériel et symbolique pour se perpétuer ? Comment les groupes (familiaux et socioprofessionnels) contrôlent-ils leur renouvellement ? Quelle est la part du libre choix et de la contrainte dans les trajectoires des individus qui migrent ? Pourquoi se convertit-on ? Les contributions des historiens et d’historiennes réunies dans ce volume proposent des réponses à ces questions en reconstituant les parcours d’humbles ouvriers, d’artisans, de marchands et de nobles, d’héritiers et d’hommes nouveaux. Elles établissent aussi un dialogue entre différents courants de l’histoire sociale, à la croisée de l’histoire du genre, des catégories sociales et de la micro storia. Grâce à des sources variées, elles dessinent les vies et les destins d’hommes et femmes oubliés et célèbres.

Keywords

mobilité --- transmission --- Europe

Les formes du voyage : Approches interdisciplinaires

Authors: ---
ISBN: 9791034404537 DOI: 10.4000/books.pus.8138 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu'est-ce qui nous attire ailleurs ? Pourquoi ne pas rester sur place? Il n'y a pas une réponse unique à ces questions, et il fallait le concours de chercheurs issus de toutes les disciplines pour manifester, chacun à partir de son domaine propre, les motivations multiples de ces appels vers d'autres lieux, et la mobilisation des énergies pour y correspondre. L'analyse de ces facteurs, qui ont varié à travers le temps et les lieux, fait apparaître aussi bien des portraits de voyageurs, que les modalités multiples d'organisation de ces (souvent périlleuses) entreprises, que la variété des itinéraires, ou encore, et c'est important, les conditions de mobilité qui ont permis ces déplacements. C'est dire qu'on trouvera dans ce volume à la fois les conditions de possibilité théoriques et pratiques du voyage, envisagé en ses dimensions multiples, aussi bien géographiques que sociologiques, juridiques ou religieuses.

Keywords

voyage --- histoire --- mobilité --- géographie

De l'histoire des transports à l'histoire de la mobilité ?

Authors: ---
ISBN: 9782753566835 DOI: 10.4000/books.pur.102111 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La mobilité des personnes et des biens est l'un des traits les plus caractéristiques de nos civilisations urbaines et post-industrielles : containers, passagers aériens munis de leurs carte gold, pendulaires au long trajet quotidien, etc. Tous sont devenus l'essence de la mondialisation ainsi rendue visible. L'actualité la plus quotidienne se fait l'écho incessant des nouvelles échelles d'une part, des nouveaux modes et enjeux d'autre part, liés aux déplacements. Ce livre a pour ambition d'inscrire dans une histoire parfois de « longue durée » ces éléments constitutifs de notre modernité, de les rendre lisibles et compréhensibles au présent. L'histoire des transports existe depuis longtemps en France comme à l'étranger. À l'écoute des autres sciences humaines, cette histoire a connu depuis quelques années un profond renouvellement, dans ses objets et ses concepts. Devons-nous faire évoluer l'histoire des transports, souvent découpée par modes – rail, routes, air – et soumise aux systèmes techniques « dominants » vers une histoire de la mobilité ? Les enjeux contemporains liés au développement durable invitent à revisiter l'histoire de nos mobilités, ses controverses, ses « futurs passés », ses pratiques et ses représentations. Le livre propose un bilan du débat historiographique sur le « tournant de la mobilité » en histoire, ainsi que des textes explorant les objets de ce nouvel agenda « démodalisé » : la vitesse, la sécurité, l'expertise, les institutions. Dans ce tableau, les enjeux politiques et ceux liés au développement économique sont essentiels à l'instar des imaginaires et des représentations.

Le monde des transports sénégalais : Ancrage local et développement international

Author:
ISBN: 9782709918534 DOI: 10.4000/books.irdeditions.8733 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À l’heure où la demande de mobilité est massive et où les transports occupent une place déterminante à l’échelle mondiale, les systèmes africains de circulation combinent projets étatiques et initiatives populaires, offrant d’intéressantes options de développement économique. L’accroissement du niveau de vie et l’intensification des migrations internationales en Afrique de l’Ouest contribuent à l’élargissement des aires de vie – du terroir et du quartier jusqu’à la métropole et au-delà des frontières –, transformant les pratiques de déplacements et favorisant les investissements dans le secteur du transport. À partir de l’exemple du Sénégal, appréhendé sur la durée du XXe siècle, cet ouvrage analyse la mobilité des populations ouest-africaines. Il décrypte en premier lieu le rôle de l’État et des opérateurs privés dans les politiques de transport. Il présente le positionnement des acteurs du transport, à l’interface entre injonctions gouvernementales, pratiques informelles et financements internationaux. Il décrit enfin les transformations spatiales nationales et régionales consécutives à la démultiplication des liaisons, notamment les corridors de transports, et insiste sur les inégalités d’accès à la mobilité. L’exemple sénégalais abordé ici questionne l’avenir du transport en Afrique de l’Ouest, tributaire de l’amélioration des communications, de la concertation avec les usagers et de l’adaptation des professionnels.

Les mobiles de Marcel Proust : Une sémantique du déplacement

Author:
ISBN: 9782757422199 DOI: 10.4000/books.septentrion.50460 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Toute l’œuvre proustienne est pleine de ces déplacements ; ils y tiennent une place au moins aussi importante que les souvenirs », écrivait Georges Poulet dans l’Espace proustien. Cet ouvrage se propose de faire des “mobiles”, les instruments du déplacement symptomatique, le point de départ d’une approche et d’une vision originales. Présenter une sorte de “revue” inédite, de “défilé” dans la rue - loin des salons - des personnages principaux de la Recherche... en calèche, Victoria, landau, chaise de poste, coupé, bicyclette, automobile... Se replacer, pour cela, dans le contexte de la Belle Epoque et de son atmosphère, poser par exemple sur Albertine, la cycliste de Balbec, le regard des polémistes, Sarah Bernhardt, Stéphane Mallarmé... Stigmatiser à travers ces métaphores sexuelles ou sociales toute une société en marche dans une double direction : l’homosexualité ou le déclassement, deux déclinaisons d’un renversement. Appréhender un art nouveau (autre forme de renversement) : celui d’une métamorphose continuelle engendrée, dans tous les domaines, par la fusion des genres, des images et des sons, prodigieusement créatrice, que le déplacement a activée (« les voitures aussi sont des Renoir »). Revivre chacune des grandes rencontres du héros-narrateur ; accompagner le « voyageur voilé » dans ses déplacements, révélations et émotions. Approcher ainsi la genèse de l’écriture de la Recherche du temps perdu de manière dynamique, en direct, en soulignant son ancrage dans une réalité mouvante. Prendre le parti de « l’Âge des choses » (un des trois titres que Proust en 1913 encore, envisageait de donner à l’un des trois volumes de la Recherche) pour, à l’instar du narrateur avec des choses humbles, accéder à une écriture, un style, une révélation, un plaisir aussi. Chemin faisant, intercepter, kaléidoscopique, l’histoire de la Recherche, de Combray aux grandes avenues parisiennes (côté Swann, côté Guermantes), de Balbec à Montjouvain (côté Sodome et Gomorrhe), et deviner, sous-jacente la vie vécue de son auteur.

Mobilité et vie quotidienne

Authors: --- ---
ISBN: 9782729709761 DOI: 10.4000/books.pul.7430 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage est le fruit d'une recherche sur les conséquences qu'a pu avoir la mise en service du métro de Lyon sur la vie quotidienne des habitants des quartiers desservis. Les auteurs, chercheurs dans une équipe du CNRS, ont cependant voulu dépasser ce problème pour présenter des résultats de portée plus générale sur le phénomène de mobilité. Celle-ci se révèle être un des aspects le plus important de la vie moderne dans la mesure où elle apparaît comme le lien entre les diverses utilisations du temps et de l'espace urbain. Si les conséquences du métro sont faiblement perceptibles dans la vie quotidienne, celle-ci s'est en revanche révélée très sensible aux conditions générales de l'activité économique. Ces conclusions conduisent à s'interroger sur les changements que pourrait connaître la vie quotidienne dans les années à venir.

Les circulations internationales en Europe : Années 1680 - années 1780

Authors: ---
ISBN: 9782753567634 DOI: 10.4000/books.pur.104210 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans l’historiographie traditionnelle des années 1680-1780, la communication est nécessairement européenne, transfrontalière, car la République des Lettres comme l’Europe des Lumières vont de soi. Quant au « Parfait négociant », il serait par essence cosmopolite. En réaction, l’étude des circulations interroge la matérialité des échanges et des « processus de communication ». Elle prête une attention toute particulière aux infrastructures (routes, réseaux postaux, vecteurs d’information et de communication), à l’environnement des échanges (relations internationales), à l’espace et aux territoires (cartographie, maillages et réseaux), indissociables de l’étude des acteurs, des objets mobilisés et des institutions concernées. Aux circulations démographiques, commerciales, manufacturières, aux mobilités des négociants, des migrants, des diasporas, s’associent des circulations internationales artistiques, culturelles, diplomatiques, philosophiques, politiques, religieuses, savantes, techniques, qui mobilisent l’espace européen à des degrés et rayons variables. C’est dans cette perspective que le collectif de trente-sept spécialistes français et étrangers réuni par Pierre-Yves Beaurepaire et Pierrick Pourchasse a travaillé, avec le souci de faire le point sur les dernières recherches en cours et d’articuler des domaines d’investigation qui souvent s’ignorent.

Le voisin et le migrant : Hommes et circulations dans les Pyrénées modernes (XVIe-XIXe siècle)

Author:
ISBN: 9782753567788 DOI: 10.4000/books.pur.119109 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les Pyrénées : à la fois barrière et interface, frontière et trait d’union, zone de passage et d’échanges. C’est cette réalité qu’ausculte cet ouvrage. La montagne est une vaste zone de contacts dans laquelle se sont développées d’étroites solidarités entre les populations des deux versants, dépendant de souverainetés différentes. Mais les conflits, pratiquement omniprésents, sont-ils sans effet sur les populations frontalières, leurs activités économiques et leur façon d’appréhender le « voisin » de l’autre côté de la chaîne ? En un mot, les Pyrénéens vivaient-ils vraiment « en bons voisins » comme ils aimaient tant le proclamer, surtout lorsque ce « bon voisinage » était remis en cause ? À travers ces pages, les Pyrénées retrouvent aussi la place qui était la leur dans ce vaste espace transfrontalier qui unit le Massif central à la Catalogne et à l’Aragon. Ainsi, sont mis en lumière les réseaux commerciaux et de migrations allant des hautes terres d’Auvergne et du Limousin à l’intérieur ibérique. Au terme du parcours, ce travail éclaire la dynamique d’un espace dont les Pyrénées sont la colonne vertébrale. Cependant, force est de constater que, au fil du temps, la frontière est de plus en plus présente physiquement, mentalement, symboliquement, aidant à remettre en cause les vieilles solidarités et les relations frontalières, de voisinage ou de plus grand rayon, qui n’intéressaient pas les seuls autochtones. En effet, elles mobilisaient aussi des migrants qui, sur des distances assez honorables, donnaient une cohérence à cet espace transfrontalier et lui faisait, en quelque sorte, prendre corps.

Listing 1 - 10 of 25 << page
of 3
>>
Sort by