Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
A Quarter-Century of Normalization and Social Role Valorization : Evolution and Impact

Authors: ---
ISBN: 9780776627076 Language: English
Publisher: Les Presses de l’Université d’Ottawa | University of Ottawa Press
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

During the late 1960s, Normalization and Social Role Valorization (SRV) enabled the widespread emergence of community residential options and then provided the philosophical climate within which educational integration, supported employment, and community participation were able to take firm root. This book is unique in tracing the evolution and impact of Normalization and SRV over the last quarter-century, with many of the chapter authors personally involved in a still-evolving international movement.

La Leçon de comédien

Author:
ISBN: 9782357680951 DOI: 10.4000/books.eua.1977 Language: French
Publisher: Éditions Universitaires d’Avignon
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Car être comédien, ce n’est pas vraiment une profession, plutôt une vocation, une manière de vivre, peut-être de survivre. C’est l’ultime fuite de la réalité mais aussi un genre de thérapie mentale. C’est un voyage d’exploration, un voyage à la recherche d’une identité - à la recherche de la vie et... de la grande inspiration.

La cause des « sans » : Sans-papier, sans-logis, sans-emploi à l'épreuve des médias

Author:
ISBN: 9782753562677 DOI: 10.4000/books.pur.71136 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au cœur des années 1990, un phénomène intriguant s'est produit : les médias, et singulièrement la télévision, habituellement sourds aux mobilisations « d'exclus », s'en sont subitement emparé, pour s'en détourner ensuite presque complètement. Quelques unes de ces protestations allaient rester dans les mémoires, comme le mouvement des sans-logis de la rue du Dragon à l'hiver 1994-1995, le mouvement des sans-papiers de Saint-Bernard à l'été 1996, le mouvement pétitionnaire contre la loi Debré sur l'immigration début 1997, ou encore le mouvement des chômeurs à l'hiver 1997-1998. À travers le cas des journaux télévisés, cet ouvrage retrace la manière dont les médias français ont rendu compte des mobilisations en faveur des « sans » : sans logement, sans papier, sans emploi. Il comble ce faisant un angle mort de la recherche sociologique française, en exposant ce qui se joue à l'interface du monde des médias et de celui des mouvements sociaux : à quelles conditions, et dans quelle mesure, les rencontres entre journalistes et porte-parole des groupes mobilisés sont-elles possibles ? comment ces causes sont-elles (re)traduites sous l'effet de leur médiatisation ? Il s'appuie pour ce faire sur un travail d'enquête fondé sur de l'exploitation de sources d'archives de l'INA et d'entretiens réalisés auprès des principales figures du mouvement des « sans » et des journalistes de TF1 et France 2. En confrontant plusieurs cas d'études, il propose de décrypter et restituer les contraintes, opportunités et raisons d'agir des acteurs, en les replaçant dans le cadre de mécanismes plus globaux par lesquels un emballement médiatique pour ces causes peut s'amorcer et durer, en raison des « affaires » ou des « controverses » auxquelles les mobilisations donnent lieu au sein de l'arène publique. Au-delà est mis en perspective l'impact des transformations contemporaines du référentiel de la « nouvelle question sociale », qui offrent des opportunités variables aux groupes cherchant à politiser « l'exclusion » via un usage offensif de la rhétorique des droits sociaux. Cette analyse montre la nécessité de relativiser la thèse, principalement nord-américaine, qui tend à réifier la position conservatrice des médias grand public, indifférents aux mobilisations contestataires hors-système, portées par des groupes qui seraient forcément handicapés par leur faibles ressources, leur radicalité politique ou la dimension contre-culturelle de leurs demandes.

Les Sports à risque : Sociologie du risque, de l’engagement et du genre

Author:
ISBN: 9782848324036 DOI: 10.4000/books.apu.8026 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Sports Science
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment peut-on s’engager dans les sports à risque ? La présente étude sociologique voudrait répondre aux énigmes que présentent ces pratiques. Car ces disciplines sportives interpellent : elles sont des activités de loisirs dans lesquelles la vie est mise en jeu. C’est par l’enquête menée sur les terrains de parachutisme, de BASE-jump, d’alpinisme ou de parapente que ce livre participe à la compréhension et à l’explication des engagements dans ces sports. D’abord en éclairant les parcours de vie qui conduisent à ces activités. Entre dispositions et situations, se construisent des engagements pluriels, mus par le jeu complexe d’influences biographiques et contextuelles façonnées par le genre. Ensuite en rendant compte des modes de pratiques, notamment dans les rapports que nouent les adeptes, hommes et femmes, avec les risques et les prises de risque. Enfin, en montrant comment s’établissent les rapports sociaux de sexe dans ces espaces sociaux « masculins », entre évolutions, reconfigurations et permanences. Cette étude des sports à risque apporte ainsi une contribution à la connaissance des dynamiques biographiques, des prises de risque et du genre.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by