Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Le Tableau politique de la France de l’Ouest d’André Siegfried : 100 ans après. Héritages et postérités

Authors: --- ---
ISBN: 9782753563933 Year: DOI: 10.4000/books.pur.58721 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Publié en 1913, le Tableau politique de la France de l’Ouest d’André Siegfried s’est imposé comme un ouvrage fondateur de la sociologie électorale, de géographie électorale et plus globalement de l’étude de l’« opinion politique ». La figure elle-même d’André Siegfried est apparue comme majeure à la fois en science politique et en géographie. Cette célébration du centenaire du Tableau d’André Siegfried fut l’occasion d’un bilan, à la fois de l’évolution politique de l’ouest français depuis 1913 (en particulier la spectaculaire mutation à gauche de la Bretagne, le maintien d’une tradition modérée face aux extrêmes, l’évolution de l’influence de la religion, la transformation des opinions urbaines), mais également de la postérité d’André Siegfried face aux débats idéologiques et méthodologiques traversant les sciences électorales. Cet ouvrage, issu d’un colloque tenu à Cerisy-la-Salle en juin 2013, rassemble les contributions de politistes, géographes, sociologues, historiens, français et étrangers, dressant à la fois un portrait inédit de l’héritage de Siegfried et de son modèle explicatif, une mise en perspective historique et géographique de l’évolution des lieux siegfriediens emblématiques (canton de Talmont, vallée du Layon…), pour aboutir in fine à une discussion renouvelée sur les modèles explicatifs des opinions politiques spatialisées.

Le concept de société

Authors: ---
ISBN: 9782843103773 Year: DOI: 10.4000/books.ugaeditions.673 Language: French
Publisher: UGA Éditions
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:53
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Figure de proue des échanges et transferts culturels entre la France et l’Allemagne, Lorenz Stein (1815-1890) mérite aujourd’hui toute notre attention : l’œuvre de ce sociologue et philosophe du droit, qui fut l’un des pionniers de la « science de l’administration », servit en effet de source d’inspiration à bien des théoriciens de l’État social moderne. Marx la considérait comme l’une des meilleures sources de la pensée socialiste à ses débuts : un jugement qui fut repris dans la littérature marxiste ultérieure. Stein lui-même, qui avait pris appui, dans son traitement original de la « question sociale », tant sur la Philosophie du droit de Hegel que sur la nouvelle pensée sociale française (celle de Saint-Simon et de Fourier, en particulier), avait pourtant été très réservé sur les solutions proposées, dans les courants de pensée dits « marxistes », à cette question. Cherchant à éviter toute réponse révolutionnaire, il voulut plutôt faire progresser les réformes sociales, en mettant l’accent sur la nécessité de conduire les classes les plus défavorisées elles-mêmes à la propriété – et à la culture. Est présentée ici, cent cinquante ans après sa publication mais pour la première fois en traduction française, la première partie de l'Histoire du mouvement social en France, de 1789 à nos jours le texte même qui, selon Herbert Marcuse, constitue le « premier ouvrage sociologique allemand ».

Les dimensions émotionnelles du politique : Chemins de traverse avec Philippe Braud

Authors: ---
ISBN: 9782753562622 Year: DOI: 10.4000/books.pur.70529 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Philippe Braud a marqué de son empreinte intellectuelle plusieurs générations d'étudiants dans les amphithéâtres rennais, de la Sorbonne ou plus récemment de l'Institut d'études politiques de Paris. Dans les cursus de droit, comme dans ceux de science politique, sa pédagogie décomplexée et son approche originale de la discipline ont bousculé les savoirs acquis et ouvert l'auditoire sur une face longtemps tue de la politique. L'État, les partis, le vote, les phénomènes contestataires, les identités collectives sont toujours abordés bien sûr, mais au prisme de l'étude du symbolique comme levier pour parvenir à une sociologie des émotions cherchant systématiquement à dévoiler les ressorts invisibles, masqués ou ignorés, de l'exercice et de l'appréhension de la chose publique. Tel est en effet le credo de cet intellectuel iconoclaste, non maître à penser mais révélateur des impensés, non technicien mais savant curieux, plus intellectuel « touche à tout » que spécialiste austère : le politique est avec lui appréhendé par des chemins de traverse avec les outils du sociologue et non la boussole du psychologue. Ce ne sont pas les âmes qui sont sondées mais les interactions et les logiques de situation, avec leur part de projections, d'ambitions et d'attentes affectives. Les articles réunis dans cet ouvrage, sous la plume d'anciens doctorants ou de compagnons intellectuels de Braud, cherchent tous à rendre un hommage parfois critique à celui qui, avec quelques autres, a cherché avant l'heure à légitimer dans le champ scientifique l'étude des contraintes affectuelles de la vie publique.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (2)

UGA Éditions (1)


License

OpenEdition Licence for Books (3)


Language

french (3)


Year
From To Submit

2016 (1)

2012 (1)

2002 (1)