Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Le mythe de la transition pacifique : Violence et politique en Espagne (1975-1982)

Author:
ISBN: 9788490961407 Year: Language: French
Publisher: Casa de Velázquez
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La transition vers la démocratie occupe une place de choix dans l'imaginaire espagnol. Miroir positif de la tragédie représentée par la Guerre civile de 1936-1939, vantée à l'extérieur comme un modèle à suivre, cette transition est devenue en Espagne un mythe fondateur. Réputée pacifique, elle n'aurait pas, ou peu, fait couler le sang. Ce livre souligne pourtant le contraire. À partir de données inédites, il conclut à l'existence d'un cycle de violences qui, loin d'être à mettre sur le seul compte de l'ETA, est imputable à des protestataires de tous bords ainsi qu'aux agents de l'État parfois enclins à la bavure. Cet ouvrage se penche sur les motivations et les pratiques des acteurs ainsi que sur la réforme du système répressif franquiste, entachée par le recours à la torture ou à la « guerre sale » contre un terrorisme croissant. Il décrypte en outre le poids des imaginaires dans une Espagne traumatisée par un passé douloureux que réactive la violence du présent. Ainsi, en replaçant la violence et sa mémoire au cœur de l'analyse, il contribue à renouveler l'interprétation de cette période clef de l'Espagne contemporaine. S. B.

Les maîtres du jeu : Pouvoir et violence politique

Author:
ISBN: 9791035105440 Year: DOI: 10.4000/books.psorbonne.39477 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’avènement du sultan Barqûq sur le trône du royaume syro-égyptien en 1382 est perçu dans l’historiographie comme l’événement qui distingue l’époque turque de la période circassienne du sultanat mamlouk. Si rupture il y a eu, elle n’est toutefois pas tant ethnique que politique, marquant l’évolution de la nature du régime. La restauration de la dignité sultanienne et l’élaboration d’un nouveau discours de légitimité vont de pair avec la concentration des ressources fiscales au sein de la Maison du sultan, celle-ci étant confrontée néanmoins, dans le même temps, à la multiplication des conflits opposant les membres de l’élite militaire, les émirs. Au-delà des enjeux symboliques et économiques que se disputent ces officiers du sultanat, la lutte politique s’élabore autour de l’extension d’un capital social fondé sur des réseaux clientélistes. Dans cette compétition politique, les sultans successifs rivalisent avec de puissants émirs pour affirmer leur patronage sur l’élite militaire et s’imposer comme les maîtres du jeu. Ce livre se saisit de la « dynastie barqûqide » en tant que laboratoire d’observation anthropologique de la conflictualité dans le sultanat mamlouk. Entre exclusion des émirs et intégration dans les réseaux, démonstration de force théâtralisée et violence anomique, la forme des conflits suit l’évolution de la nature du régime pour mener trente ans plus tard, en 1412, à la chute de la dynastie. L’ouvrage remet ainsi en question la périodisation classique en faisant de l’exécution du fils de Barqûq, le sultan Faraj, la véritable fondation du régime circassien.

Les relations diplomatiques au Moyen Âge. Formes et enjeux : XLIe Congrès de la SHMESP (Lyon, 3-6 juin 2010)

Author:
ISBN: 9791035101688 Year: DOI: 10.4000/books.psorbonne.16331 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le XLIe Congrès de la Société des historiens médiévistes de l'Enseignement supérieur public s'est tenu en juin 2010 dans l'ancienne capitale des Gaules, qui, au Moyen Âge, fut au cœur de relations complexes entre Royaume et Empire. De nos jours, les pratiques diplomatiques servent un ordre international qu'elles ne cessent de refaçonner, misant sur les révolutions, les guerres et une certaine éthique démocratique. Au Moyen Âge également, elles furent une modalité des relations entre États. Mais, parce qu'elles expriment parfois un rapport de forces et qu'elles se construisaient sur l'échange et la communication, elles tenaient aussi une place et un rôle en d'autres lieux d'expression du pouvoir. Les relations diplomatiques ne constituent pas seulement une alternative à l'affrontement, au recours aux armes et à la violence politique. Elles sont ici envisagées dans toutes leurs dimensions. Des jeux d'échelles permettent de saisir les techniques et les rites qui les structurent dans un cadre curial et, tout autant, leur évolution dans divers espaces géographiques où elles permettent d'instaurer à partir d'un désordre relationnel un ordre diplomatique. Décloisonner l'appréhension d'un tel objet historique, dépasser le seul point de vue des relations internationales ou de la politique extérieure, ouvrir l'horizon vers d'autres cultures, byzantine, musulmane, asiatique, et vers des mondes régis par d'autres références, conduit cet ouvrage à suggérer ce que les recherches sur les relations diplomatiques au Moyen Âge peuvent apporter à l'histoire de la diplomatie dans son ensemble.

Femmes en armes : Itinéraires de combattantes au Pérou (1980-2010)

Author:
ISBN: 9782753578593 Year: DOI: 10.4000/books.pur.137982 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le monde combattant est-il exclusivement masculin ? L’émancipation féminine peut-elle s’obtenir par les armes ? À l’instar d’autres groupes armés du XXe siècle, les guérillas péruviennes ont pu compter sur une importante contribution féminine. Mais la participation des femmes au dernier conflit armé a souvent été analysée au seul prisme de leur engagement au sein du parti maoïste Sentier Lumineux. Elles s’y sont en effet distinguées en raison de leur présence au sein de la haute hiérarchie du parti. Converties en véritables objets d’opprobre public, les militantes « sendéristes » ont dès lors cristallisé l’attention accordée aux femmes combattantes, éclipsant les autres formes de participation des femmes au conflit. Proposant de dépasser l’effet de cristallisation qu’inspire l’image de la militante sendériste, cet ouvrage rend compte des multiples facettes de l’expérience combattante féminine. En retraçant différents itinéraires de vie de femmes ayant pris les armes pendant le conflit armé, le livre illustre les grands bouleversements ayant marqué la société péruvienne et offre un nouvel éclairage sur les moteurs de la violence politique. L’analyse de l’expérience combattante féminine ainsi présentée rompt avec les approches classiques sur la guerre et les conflits armés, en situant les rapports de genre au cœur de sa problématique.

Keywords

XXe siècle --- violence politique --- femme --- genre --- armes --- guerre

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Narrow your search

Publisher

Éditions de la Sorbonne (2)

Casa de Velázquez (1)

Presses universitaires de Rennes (1)


License

OpenEdition Licence for Books (4)


Language

french (4)


Year
From To Submit

2019 (2)

2013 (1)

2011 (1)