Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Femmes, genre et catholicisme : Nouvelles recherches, nouveaux objets (France, xixe -xxe siècles)

Authors: ---
ISBN: 9791036543135 Year: DOI: 10.4000/books.larhra.2425 Language: French
Publisher: LARHRA
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De nouveaux chantiers s’ouvrent aujourd’hui pour une histoire revisitée des rapports entre femmes et catholicisme avec la perspective du genre. Dans le cadre d’une journée d’études, il n’était pas possible de baliser tous les chemins à emprunter. Quatre seulement ont été retenus : le politique, la spiritualité, le genre et le féminisme. Un cinquième a été joint dans cette publication avec un point de vue décentré sur la « mission au féminin », celui d’une historienne américaine et d’une historienne chilienne. Cet ouvrage a donc pour but de croiser les approches historiographiques, en faisant appel à des spécialistes d’horizons différents, venus de l’histoire religieuse, de l’histoire sociale, de l’histoire des femmes et du genre mais également d’autres disciplines comme la sociologie. Il est aussi le fruit d’une collaboration étroite entre deux équipes de recherches au sein du LARHRA : « Genre et Sociétés » (Pascale Barthélémy) et « Pouvoirs, Villes et Sociétés » (Bruno Dumons). L’histoire du catholicisme est devenue à ce jour un objet d’études à part entière, délesté de l’histoire de l’Église de tradition apologétique, qui peut désormais s’approprier les nouvelles recherches menées sur les femmes et le genre. En retenant quelques-unes d’entre elles à partir de l’exemple français, cette publication constitue aussi un appel à confronter la réflexion avec d’autres historiographies nationales mais aussi bien au-delà de celles qui caractérisent l’espace européen.

La coexistence confessionnelle en France et en Europe germanique et orientale : Du Moyen Âge

Authors: ---
ISBN: 9791036543036 Year: DOI: 10.4000/books.larhra.4092 Language: French
Publisher: LARHRA
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La coexistence confessionnelle qui naît en Europe de la diffusion de la réforme luthérienne a été un thème extrêmement fécond pour les réflexions théologiques mais aussi pour la démarche historiographique, et cela dès l’origine. Elle continue à nourrir une recherche très active pour la période moderne mais est moins souvent sollicitée pour d’autres périodes. Rares sont les études diachroniques qui s’efforcent de mettre le phénomène en perspective en privilégiant le temps long et en abordant des relations qui ne sont pas uniquement inter-chrétiennes. Organisée par la Société d’Histoire Religieuse de la France et l’Université de Strasbourg, la rencontre qui a donné lieu à ce volume a souhaité au contraire s’inscrire dans cette dimension, en mettant l’accent sur la différenciation des cultures générées par l’appartenance confessionnelle, mais aussi sur le degré de leur interpénétration, et en insistant sur les conflits, mais aussi sur le « vivre ensemble malgré et dans la séparation », pour reprendre la formule célèbre du chancelier Willy Brandt. Chercheurs allemands, suisses et français se sont interrogés sur les débats théologiques, l’approche juridique et institutionnelle, la confrontation entre l’attitude des autorités politiques et religieuses et celle des populations. Ils se sont aussi intéressés à l’évolution des attitudes dans le temps, à la cristallisation sociale et culturelle des différences ou encore au rôle de la durée dans la constitution d’identités confessionnelles concurrentes. Ils ont enfin examiné les différents degrés de la confrontation, la question de l’exclusion et de la tolérance ainsi que les réalités de la frontière confessionnelle. Partie de l’œil du cyclone, le Saint-Empire, l’analyse s’est étendue à la France et aux marges orientales de l’Europe. Son horizon est resté constamment celui d’établir des ponts entre France, Suisse et outre-Rhin, entre historiographies, entre générations d’historiens, entre confessions aussi.

Histoires antiromaines

Author:
ISBN: 9791036543111 Year: DOI: 10.4000/books.larhra.2223 Language: French
Publisher: LARHRA
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La troisième journée d’études consacrée par l’équipe RESEA du LARHRA à l’antiromanisme catholique des temps post-tridentins s’est intéressée à l’expression de sentiments antiromains dans l’historiographie catholique. À l’époque moderne, le développement d’une historiographie ecclésiastique antiromaine au sein du catholicisme a d’emblée été tributaire de deux grands modèles élaborés dans la deuxième moitié du xvie siècle et qui s’inséraient dans le débat entre catholiques et protestants. De 1559 à 1574 paraissent à Bâle les treize centuries de l’Ecclesiastica historia, dites Centuries de Magdebourg. Très imposante, l’œuvre propose une version luthérienne de l’histoire du christianisme. Après la conclusion du concile de Trente, la papauté s’est rapidement préoccupée de faire répondre aux centuriateurs de Magdebourg. En publiant ses Disputationes de controuersiis christianæ fidei (1586-1593), Robert Bellarmin s’est chargé de réfuter les arguments théologiques que les Centuries de Magdebourg avaient développés, tandis que son collègue Cesare Baronio, plus connu sous le nom latinisé de Baronius, faisait paraître à Rome, entre 1588 et 1607, les douze volumes de ses Annales ecclesiastici, qui se faisaient fort d’anéantir par leur érudition la validité des analyses historiques des protestants. À la fin du xvie siècle, l’historiographie ecclésiastique européenne est clairement le lieu d’affrontements confessionnels dont on va retrouver la trace proprement historiographique jusqu’au xixe siècle. L’écriture de l’histoire devient pour les catholiques un domaine de choix où manifester leur opposition à Rome et aux prétentions ecclésiales et temporelles du Saint-Siège. Les différentes contributions ici réunies permettent de mettre en lumière les racines gallicanes et plus largement régalistes du libéralisme contemporain, sourde transformation par laquelle l’historiographie de l’Église a longtemps été travaillée en France, en Italie et en Allemagne et dont la journée d’études organisée le 24 septembre 2010 a tenté de marquer les grandes étapes et d’illustrer le mouvement pluriséculaire.

Le monde de l’histoire religieuse : Essais d’historiographie

Author:
ISBN: 9791036543128 Year: DOI: 10.4000/books.larhra.2292 Language: French
Publisher: LARHRA
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’Histoire religieuse est devenue, pour les périodes moderne et contemporaine, un secteur de recherche historique particulièrement active dans l’Université française. Colloques, thèses, éditions scientifiques de documents, se sont multipliés au cours des dernières décennies, permettant la reconnaissance des facteurs religieux dans l’histoire. Etienne Fouilloux a pu évoquer « une percée de l’histoire religieuse en France ». Il est important, d’un point de vue méthodologique, de ne pas réduire les recherches aux observations franco-françaises, particulièrement face aux phénomènes religieux qui ont une dimension universelle. Or les historiographies ont trop souvent tendance à s’ignorer et à n’évoluer que dans un cadre national. Dans les limites géographiques et thématiques qui sont les siennes (de nombreux espaces sont absents, et le propos se limite pour l’essentiel au christianisme), ce volume propose d’établir des ponts entre des universitaires confrontés à des questions semblables, mais qui restent séparés par les logiques nationales, voire par les langues. L’équipe Religions, Sociétés et Acculturation (RESEA) du Laboratoire de Recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA, UMR 5190) a donc organisé deux Journées d’Études en 2008 et 2009, afin de confronter les points de vue, à partir de cadres nationaux divers : pays où l’histoire religieuse occupe une place notable et quasiment traditionnelle dans le paysage universitaire (Belgique, Italie, Allemagne, Suisse, Pays-Bas), la France où elle s’insère dans la dimension laïque, des pays où elle a été confrontée au contrôle et à l’instrumentalisation de la dictature (Pologne, Espagne), l’Afrique où le poids de l’histoire missionnaire et de la colonisation reste grand, l’Amérique du Nord où elle s’est développée dans un contexte de grande diversité religieuse. Les approches, les thématiques, les évolutions sont différentes, les méthodes restent proches. Contributions de : Jan De Maeyer et Jo Deferme, Jean-Dominique Durand, Joris van Eijnatten, Piotr Kosicki, Thomas Kselman et Mark Noll, Catherine Maurer, Pablo Pérez López, Hugh Macloed, Claude Prudhomme, Francis Python, Magloire Somé, Stefano Trinchese.

Jésuites et protestantisme. xvie-xxie

Authors: ---
ISBN: 9791036543005 Year: DOI: 10.4000/books.larhra.5879 Language: French
Publisher: LARHRA
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Face à la naissance du protestantisme au xvie siècle, l’Église catholique a développé deux stratégies : la lutte contre la Réforme ; la transformation du catholicisme. Une institution semble résumer ces deux politiques : la Compagnie de Jésus, qui mène des missions contre les protestants, participe à des controverses, créé des collèges pour former l’élite catholique... Mais placer « protestants » et « jésuites » dans un affrontement systématique est un des a priori de l’historiographie qui a été mis en place dès le xvie siècle. Mais, bien qu’elle ait été régulièrement reprise et développée, cette opposition est en grande partie fausse, et d’abord parce que l’objectif premier de la Compagnie de Jésus n’est pas la lutte contre le protestantisme, mais la rénovation de l’Église grâce à une nouvelle spiritualité, une spiritualité d’ailleurs en partie commune à Luther et aux réformateurs protestants, ce que les historiens et les théologiens redécouvrent depuis quelques dizaines d’années

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Narrow your search

Publisher

LARHRA (5)


License

OpenEdition Licence for Books (5)


Language

french (5)


Year
From To Submit

2019 (1)

2015 (1)

2012 (2)

2011 (1)