Search results: Found 14

Listing 1 - 10 of 14 << page
of 2
>>
Sort by
Exprimer le génocide des Arméniens : Connaissance, arts et engagement

Authors: --- ---
ISBN: 9782753555679 DOI: 10.4000/books.pur.46034 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cent ans après les faits, le génocide des Arméniens n'est toujours pas reconnu par la Turquie, héritière de l'Empire ottoman. Devenu au cours du XXe siècle un enjeu politique, le génocide est, dans le cas arménien, non seulement un objet d'Histoire mais aussi un objet politisé, ce qui influe sur les formes de ses représentations et les discours historiographiques, et détermine les textes et les discours qu'il a produits. Les contributions de cet ouvrage proposent une approche pluridisciplinaire, analysant à la fois la réception de l'événement en France et les formes de ses représentations dans la littérature et les arts. Si la négation du génocide s'est constituée en politique d'État en Turquie, la société civile progresse vers la reconnaissance, initiant un dialogue des mémoires arménienne et turque. Ces lectures croisées invitent à un parcours heuristique au cours duquel l'événement 1915 est mis en tension dans le temps de l'Histoire collective et individuelle et dans les différents espaces qu'il occupe. Alors que l'Arménie est le pays garant de la transmission, la Turquie continue à en porter les stigmates béants et la diaspora, éclatée de par le monde, explore un deuil infini.

Keywords

Arménie --- génocide --- Empire ottoman

Les gouverneurs et les provinciaux sous la République romaine

Authors: ---
ISBN: 9782753568181 DOI: 10.4000/books.pur.109422 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le colloque tenu à Nantes en mai 2010 a permis d'affiner la connaissance de l'administration concrète des provinces de la République romaine par la prise en compte simultanée des textes littéraires, des inscriptions et de l'archéologie, avec un souci de casser les divisions géographiques entre l'Est et l'Ouest de ce qui devenait un empire territorial. Cet ouvrage regroupe en quelques grands thèmes les articles de spécialistes des provinces romaines. Les relations entre les autorités romaines et les cités provinciales, principalement leurs élites, ont été privilégiées pour guider une réflexion commune concernant l'administration de l'empire. Si les premières contributions analysent des prérogatives traditionnelles mais peu étudiées des gouverneurs, recrutement de soldats auxiliaires provinciaux et activités religieuses romaines, voire la réalité de la présence des représentants de Rome dans un cas particulier, la Grèce balkanique, d'autres articles précisent la communication entre les cités passées sous la domination romaine et le Sénat romain ou les processus de fondation de cité par des gouverneurs, en Hispanie et dans le Pont. Des enquêtes ayant pour objets les clientèles ou la sociabilité apportent un regard neuf sur les Cornelii Balbi en pleine ascension ou sur le cérémonial d'accueil et les réceptions réunissant gouverneurs et provinciaux. Enfin quatre études de la documentation attachée à des personnalités romaines soulignent les contrastes d'une époque souvent troublée : s'il exista d'une part les proconsulats encensés de Mucius Scaevola et Servilius Isauricus en Asie, l'analyse d'autre part des réquisitions du blé sicilien par Verrès et la discussion relative à l'authenticité des Lettres grecques de Brutus rappellent l'existence de gouvernements moins respectueux des provinciaux. Il en résulte une image renouvelée des relations entre les gouverneurs et les provinciaux de l'époque républicaine.

Administrer les provinces de la République romaine

Authors: ---
ISBN: 9782753567122 DOI: 10.4000/books.pur.110684 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le colloque qui s'est tenu à Nancy en juin 2009 a réuni des spécialistes de différentes disciplines qui, par l'étude des textes littéraires, des inscriptions et des papyrus, ont confronté leur point de vue sur l'administration des provinces et autres espaces dépendants de la République romaine. Après une préface et une introduction replaçant le sujet dans une perspective historiographique, des dossiers aussi controversés que les règlements législatifs provinciaux ou la mise en place de la fiscalité provinciale ont été repris à la lumière des exemples significatifs de l'Asie et des Hispanies, pour les replacer dans le cadre plus général de l'Empire. Certaines des modalités de la dialectique gouverneur/Sénat et peuple de Rome, telles les lois comitiales, la profectio et la question de la prorogation des préteurs, et les échanges épistolaires entre les gouverneurs et le Sénat ont pu être précisés. La principale mission administrative du gouverneur, rendre la justice, a fait l'objet d'une mise au point d'après l'ensemble du corpus cicéronien. Enfin la mise en place des premiers recensements provinciaux a été étudiée grâce à l'analyse des structures provinciales. Ce colloque apporte également deux regards originaux : est décrit le cas de l'Égypte, où l'on peut lire les traces de la présence romaine dans l'espace non provincialisé qu'est le royaume-client ; les textes de Diodore de Sicile et d'Appien permettent de présenter la vision de deux provinciaux de culture grecque face aux réalités de la domination romaine, à travers leurs propos sur les gouverneurs d'époque républicaine. Cette rencontre aura par conséquent permis une mise au point fructueuse sur la gouvernance de l'empire romain d'époque républicaine, qui tient compte des dernières avancées de la recherche française et internationale.

Lettres d’un capitaine terre-neuvas

Authors: --- ---
ISBN: 9782753565531 DOI: 10.4000/books.pur.43904 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History --- Bibliography
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comme son oncle, le capitaine Pierre Desury, Joseph Conan aurait pu mener une carrière de capitaine terre-neuvas jusqu'à l'âge de la retraite. Les événements extérieurs, et peut-être aussi l'absence d'une véritable vocation, en décideront autrement. Nous sommes sous le Second Empire, la grande pêche à Terre-neuve est florissante. Le capitaine Conan, originaire de Saint-Brieuc, vient de quitter un armement local. Il entre au service d'un armateur de Pléneuf, Mathieu Rubin de Rays qui expédie lui aussi pour la grande pêche. Le capitaine décide de reporter sur un carnet toute sa correspondance professionnelle à destination de son armateur mais aussi de collègues et de courtiers. Ce sont ces lettres qui sont transcrites et commentées dans cet ouvrage. Elles nous permettent de suivre, durant deux campagnes, un capitaine dans ses diverses activités de navigation, de pêche et de négoce, lorsqu'il s'agit de vendre la morue à Marseille et de chercher des cargaisons pour le retour en Bretagne. Survient la guerre de Crimée. Le brick Saint-Brieuc doit se reconvertir dans le commerce international. Son capitaine, Joseph Conan, se lance dans la navigation au long cours, cherche de nouveaux frets, se frotte à d'autres catégories de négociants. Un premier voyage à Alexandrie est suivi de deux campagnes à Rio de Janeiro et à Montevideo. Joseph Conan relate cette expérience nouvelle, évoque les arcanes du milieu des affaires dans les ports, les chausse-trapes et les malversations. En 1857, de retour d'Amérique du Sud, Joseph Conan abandonne la navigation. En 1862, il tente de participer à la grande aventure islandaise à Paimpol et s'associe avec un armateur local. C'est sur cette unique campagne de pêche à Islande que s'achève le carnet de Joseph Conan qui se retire définitivement dans sa maison de Saint-Brieuc.

La Révolution du livre et de la presse en Bretagne

Author:
ISBN: 9782868479167 9782753525276 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Proclamant la liberté de la presse et du commerce, la Révolution délivre l'imprimerie et la librairie du carcan de l'Ancien Régime. Dans la vaste province de Bretagne, le livre se « démocratise » en rompant brutalement avec le passé et les premiers journaux départementaux voient le jour. Le régime napoléonien porte un coup d'arrêt à la concurrence débridée de la décennie révolutionnaire et instaure un lourd système de contrôle de l'imprimé, qui va perdurer après la chute de l'Empire. Le comme...

Les pouvoirs locaux dans la France du centre et de l'ouest (VIIIe-XIe siècles)

Author:
ISBN: 9782753500457 9782753532137 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage est le fruit d'une réflexion commune lancée par ses deux directeurs qui, au fil de leurs travaux de leurs discussions et de leurs entretiens, ont à de nombreuses reprises eu envie d'établir des ponts et des passerelles entre la société féodale chère à l'un et le monde carolingien qui retenait l'attention de l'autre. À de nombreuses reprises, ils se sont retrouvés sur des interrogations communes qui touchaient aux aspects les plus pragmatiques de ces mondes, où les enjeux de pouvoi...

La toge et les armes : Rome entre Méditerranée et Océan – Scripta Varia I

Author:
ISBN: 9782753568433 DOI: 10.4000/books.pur.122673 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ces premiers scripta varia ont pour but de faciliter l’accès des chercheurs et de tous les lecteurs curieux de l’histoire de Rome à des travaux qui reflètent à la fois l’ampleur, la profondeur, la cohérence et l’actualité de la réflexion de Patrick Le Roux. Les trente-neuf études réunies dans ce volume, révisées au besoin, dont quatre sont inédites, invitent le lecteur à suivre P. Le Roux dans ses enquêtes d’histoires romaines, sur les chemins de la péninsule Ibérique et sur les rivages d’un empire plus que méditerranéen.

Rome et l’Occident : Gouverner l’Empire (IIe siècle av. J.-C. - IIe siècle ap. J.-C.)

Author:
ISBN: 9782753566903 DOI: 10.4000/books.pur.124476 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage collectif étudie les relations multiformes qui se sont établies entre Rome et l’Occident depuis la création des provinces d’Hispanie en 197 av. J.-C. jusqu’à la mort de l’empereur Commode en 192 ap. J.-C. L’espace pris en considération comprend les îles de la Méditerranée occidentale (Sicile, Sardaigne, Corse), la péninsule Ibérique, la Gaule (Cisalpine exclue), la Germanie, les Alpes (provinces alpestres, Rhétie) et la Bretagne romaine. Au cœur des questionnements se trouve le mode de fonctionnement de l’Empire romain. La longue durée retenue – près de quatre siècles – permet de mieux saisir les évolutions qui se manifestèrent dans les régions occidentales en relation avec la conquête romaine et à sa suite, mais aussi les continuités que le passage de la République à l’Empire ne fit pas disparaître. Frédéric Hurlet a réuni une équipe internationale de chercheurs français, allemands et anglo-saxons. Dix-huit contributions ont été rassemblées pour analyser les différents aspects de l’emprise de Rome sur l’Occident dans une perspective qui mêle les approches thématiques et géographiques. Le manuel est divisé en deux parties. La première étudie les structures qui permirent à l’Empire romain de dominer un aussi vaste espace. On y trouve des synthèses sur la loi provinciale, les gouverneurs, l’armée, la circulation des hommes et de l’information, la fiscalité, le cens, l’exercice de la justice et la monnaie. La seconde partie adopte une perspective géographique en étudiant différentes régions de l’Occident dans leurs relations avec Rome. Quatre thématiques principales y sont développées : des synthèses régionales (Lusitanie, Trois Gaules), le statut des cités et des personnes (Gaules), la cité comme cellule de base de l’Empire (Bretagne, Germanie, Rhétie) et la religion (Germanie, Bretagne).

Le principat d’Auguste : Réalités et représentations du pouvoir. Autour de la Res publica restituta

Authors: ---
ISBN: 9782753566934 DOI: 10.4000/books.pur.125751 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À la suite de la bataille d’Actium, Auguste est parvenu à fonder un régime politique durable, communément appelé principat, dont la nature continue à faire débat. L’apparition au début des années 20 av. J.-C. du thème de la Res publica restituta, à la fois slogan et programme politique qui faisaient d’Auguste le restaurateur de l’État romain, n’est pas le moindre des paradoxes. Si l’historiographie reste sensible aux ruptures qui résultaient de la mainmise sur l’État d’un seul homme et de sa famille, il y a place également pour une étude des continuités que le nouveau régime n’a cessé de mettre en avant à ses débuts. Les organisateurs du colloque de Nantes, Fr. Hurlet et B. Mineo, ont rassemblé une équipe internationale d’une vingtaine de chercheurs pour susciter un échange de points de vue sur le sujet entre littéraires, historiens, historiens de l’art et archéologues. Les auteurs augustéens – historien comme Tite-Live, poètes comme Virgile, Horace ou Ovide – ont été l’objet d’une attention particulière à travers l’étude de leur perception du nouveau régime et de la nature de leurs relations avec le prince ; l’enquête a été étendue aux auteurs postérieurs à Auguste qui ont traité de la naissance du principat (Tacite et Dion Cassius). Les épigraphistes et les numismates ont analysé la manière dont le nouveau régime cherchait à se présenter sur les inscriptions et les monnaies afin de mieux saisir toutes les subtilités du discours officiel. La mise en forme des pouvoirs impériaux et l’attitude de l’aristocratie au moment de la mise en place du principat ont fait également l’objet d’études spécifiques. Ont été prises en compte les images liées au nouveau pouvoir – monuments, demeure d’Auguste sur le Palatin, statues, reliefs, cérémonies religieuses – comme support matériel de l’idéologie impériale. Un tel faisceau de points de vue permet de mieux se représenter dans toute leur complexité les fondements du principat augustéen à sa naissance.

Polices d’Empires : XVIIIe-XIXe siècles

Authors: ---
ISBN: 9782753568976 DOI: 10.4000/books.pur.132450 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les policiers furent les figures les plus visibles et les plus symboliques de la domination coloniale dont ils formaient le premier maillon. Au contact quotidien des populations, chargés des tâches les plus diverses, sous des dénominations très variables, ils jouaient cependant pleinement leur rôle dans la « mission civilisatrice de l’homme blanc ». Cet ouvrage entend montrer quelle fut leur contribution à l’émergence d’un nouveau mode de gestion colonial des populations, des années 1750 à la veille de la Grande Guerre. De Buenos Aires à Sydney, en passant par Rio, Montréal, Bombay, Le Cap ou Batavia, du Suriname aux Indes néerlandaises, les contributions réunies ici retracent l’histoire des forces de l’ordre des empires coloniaux européens, l’intense circulation des pratiques, des conceptions policières et des hommes au sein des empires. Loin d’être la projection des structures des polices métropolitaines, les polices des territoires coloniaux ont été des terrains d’expérimentation, sans cesse adaptés aux contraintes matérielles et politiques des sociétés locales. À bien des égards, les colonies furent le laboratoire de la modernité policière, présentée comme une innovation des métropoles du XIXe siècle. Fruit d’une enquête collective, rassemblant douze études inédites de spécialistes internationaux, cet ouvrage se veut une contribution à l’histoire de l’État et des empires coloniaux, ainsi qu’à celle des polices.

Listing 1 - 10 of 14 << page
of 2
>>
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (14)


License

OpenEdition Licence for Books (12)

OpenEdition licence for Books (2)


Language

french (14)


Year
From To Submit

2005 (1)

2004 (1)