Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Écrire pour la jeunesse

Author:
ISBN: 9782753513686 9782753547308 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Marasme, décadence, déclin, tels sont les termes souvent utilisés pour qualifier la littérature pour la jeunesse de l’entre-deux-guerres. Mais qu’en est-il réellement de cette période mal connue de la littérature narrative pour la jeunesse, en France et en Allemagne ? Au lendemain de la Première Guerre mondiale, en raison de problèmes économiques, édition et création connaissent nombre de difficultés, ce qui incite les éditeurs, auteurs, universitaires, bibliothécaires et pédagogues à réagir....

Les paradis perdus : Drogues et usagers de drogues dans la France de l’entre-deux-guerres

Author:
ISBN: 9782753566958 DOI: 10.4000/books.pur.126021 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:35
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À compter de 1916, les « paradis artificiels » chers à Baudelaire relèvent en France d’une loi pénale adoptée sous la pression du mouvement prohibitionniste international et d’une opinion publique devenue réticente. Désormais, les produits définis comme « stupéfiants » (opium et ses dérivés tels la morphine et l’héroïne, cocaïne et haschich) sont étroitement contrôlés, réservés aux usages strictement thérapeutiques, tandis que leur commerce illicite est sévèrement réprimé. C’est donc dans la période de l’entre-deux-guerres que s’élaborent les enjeux contemporains de « la question des drogues » : « clandestinisation » des pratiques, mise en place d’un marché parallèle, répression des fraudeurs, marginalisation de certaines catégories d’usagers. Fondé sur le dépouillement minutieux des archives judiciaires, que complète une ample documentation médicale, journalistique et littéraire, ce travail adapté d’une thèse de doctorat analyse les modalités et les conséquences de cette mutation majeure. Étudiant successivement le mouvement de l’opinion publique, la sociologie et les pratiques des usagers, leur sort judiciaire et thérapeutique, il interroge les effets et l’efficacité du modèle répressif dans la genèse de son élaboration. À travers le devenir du consommateur de stupéfiants, ce sont aussi toute une série d’évolutions anthropologiques et culturelles qui se trouvent abordées : celles du rapport dialectique entre progrès de l’hygiénisme et redéfinition des frontières somatiques, progrès parallèle du contrôle social et de la liberté individuelle. La question des drogues jette ainsi un éclairage original et novateur sur une période qui fut, à bien des titres, un laboratoire de la modernité.

Paul Painlevé : Science et politique de la Belle Époque aux années trente

Author:
ISBN: 9782753568990 DOI: 10.4000/books.pur.132783 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Painlevé est un homme de gauche, mais il n’adhère ni à la SFIO, ni au parti radical. Comment percer à l’heure où les partis s’imposent ? Painlevé est un pacifiste, mais il est à neuf reprises ministre de la Guerre. Comment concilier désir de paix et responsabilités gouvernementales ? Painlevé croit aux bienfaits de la science, mais il l’engage dans la guerre. Comment articuler scientisme et mobilisation nationale ? Painlevé est un notable respecté, mais il suscite l’intérêt des médias. À quelle fin utiliser cette exceptionnelle couverture médiatique ? Les réponses, qui permettent de mieux connaître un personnage majeur de la Troisième République, apportent également un éclairage sur une société politique et une communauté scientifique marquées du sceau de la transition. Mathématicien renommé, professeur à la Sorbonne et à Polytechnique, membre de l’Académie des sciences, Paul Painlevé se fait connaître du grand public en soutenant Alfred Dreyfus puis l’aviation naissante. Fine plume et talentueux orateur, bientôt élu au centre-gauche, le député de Paris se spécialise sur les questions de défense. Entre 1914 et 1916, il mobilise savants et ingénieurs chargés d’inventer la guerre moderne. Après avoir été le premier ministre des Inventions, il devient, en 1917, ministre de la Guerre et président du Conseil. Confronté à l’échec du Chemin des Dames et aux mutineries, Painlevé nomme Pétain commandant en chef, organise le déploiement de l’armée américaine et l’aide militaire à l’Italie. Dans l’immédiat après-guerre, à la tête de la Ligue de la République, il construit une alternative au Bloc national puis, avec Édouard Herriot et Léon Blum, dirige le Cartel des gauches. En 1925, ses gouvernements vivent à l’heure des crises coloniales (Rif, Syrie et Liban) mais aussi du rapprochement avec l’Allemagne (Accords de Locarno). Ministre de la Guerre ou de l’Air jusqu’en 1933, Paul Painlevé fait alors aboutir les grandes réformes de l’armée française (service d’un an, ligne Maginot), tandis qu’il dénonce avec acuité la montée du nazisme. Son original parcours de scientifique engagé en politique lui vaut funérailles nationales et inhumation au Panthéon.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (3)


License

OpenEdition Licence for Books (2)

OpenEdition licence for Books (1)


Language

french (3)


Year
From To Submit

2011 (1)