Search results: Found 9

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
Histoire et mémoire au Niger : De l’indépendance

Author:
ISBN: 9782810709519 Year: DOI: 10.4000/books.pumi.34301 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le présent ouvrage s’intéresse à une question-clef du champ historique contemporain : dans quelle mesure l’Histoire et les historiens participent-ils à l’élaboration d’une identité nationale ? Jusqu’à présent, avait été presque exclusivement examiné le cas des nations européennes. Pour la première fois le processus est, enfin, analysé dans le détail pour un État africain. Ce livre fournit un exemple exceptionnel de la place et du rôle de la discipline historique dans la construction identitaire d’une population africaine. Grâce à l’étude systématique des travaux de recherche soutenus au Niger durant les soixante dernières années (thèses, mémoires de maîtrise…), il reconstitue minutieusement les efforts d’une petite communauté de chercheurs, venus d’horizons divers, pour établir les bases culturelles du nouvel État. Il montre avec finesse que faire de l’histoire n’est jamais neutre, au Niger comme partout ailleurs c’est prendre position, d’une façon ou d’une autre, dans une entreprise susceptible de consolider l’aventure identitaire d’une nation confrontée à de nombreux défis. La plupart des historiens nigériens ont su, tout à la fois, se distancier par rapport à la vulgate coloniale et affirmer l’originalité de l’histoire nigérienne ainsi que son ancrage dans différentes dynamiques spatiales, temporelles et culturelles.

Les cornes de Moïse. Faire entrer la Bible dans l’histoire

Author:
ISSN: 9782213654232 ISBN: 9782213654232 9782722601017 Year: Language: French
Publisher: Collège de France
Added to DOAB on : 2014-02-27 14:16:29
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les progrès des méthodes littéraires et de l’archéologie ont conduit à mettre en question la construction traditionnelle de la chronologie et de l’historiographie bibliques. Les maximalistes partent de l’idée qu’il faut simplement faire confiance au récit biblique. Scientifiquement, cette position n’est pas tenable. Pour les minimalistes, tout commence seulement à l’époque achéménide, vers 400 avant notre ère, voire même encore plus tard à l’époque hellénistique. Ils font valoir que la Bible ...

Al-Andalus/España. Historiografías en contraste

Author:
ISBN: 9788496820241 9788490961261 Year: Language: Spanish
Publisher: Casa de Velázquez
Added to DOAB on : 2017-05-29 12:09:57
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

¿Pertenece la historia de al-Andalus a la historia de España? ¿Qué relaciones cabe establecer entre ellas? Una fuerte corriente historiográfica puso el acento, en el siglo xx, en la hispanización de al-Andalus, convertido así en «España musulmana» y habitado por españoles que, por azares de la historia, eran musulmanes. En tiempos más recientes, esa tradición, de marcado carácter esencialista, se ha visto superada por interpretaciones que sitúan al-Andalus en un contexto más definido por elem...

Images de la femme dans l’historiographie florentine du XIVe siècle

Author:
ISBN: 9782853997256 9782821882836 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Provence
Added to DOAB on : 2017-11-21 16:19:30
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« À bon cheval et à mauvais cheval il faut l’éperon ; à bonne femme et à mauvaise femme il faut un maître, et à certaines du bâton. » Ce proverbe, cité par Paolo da Certaldo, un Florentin du XIVe siècle, révèle une société où les femmes demeurent dans un état de subordination permanent dont témoignent, en effet, les livres de raison de ses compatriotes. Cette étude de l’ensemble des chroniques florentines, écrites en latin et en langue vulgaire, depuis la « Légende des Origines » et les « Ge...

La dignité de roi : Regards sur la royauté en France au premier XIXe siècle

Authors: ---
ISBN: 9782753566927 Year: DOI: 10.4000/books.pur.103334 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans l'historiographie comme dans la mémoire nationale, une idée prédomine : la royauté serait morte en France avec Louis XVI, ce régicide étant l'aboutissement d'un processus inéluctable de désacralisation de la royauté. Pourtant, le XIXe siècle français voit se succéder Premier Empire, monarchies constitutionnelles des Bourbons de la branche aînée puis de la branche cadette, Second Empire, jusqu'à ce que l'espoir d'une restauration monarchique s'évanouisse pour la dernière fois pendant les premières années de la IIIe République. On assiste donc pendant toute cette période à des réinventions successives de la monarchie, résultats d'un compromis souvent malaisé entre tradition et innovation. Réinventer la monarchie, c'est avant tout repenser la place du monarque dans le régime, autrement dit redéfinir la royauté. C'est à cette royauté – « la dignité de roi » d'après la définition du Dictionnaire de l'Académie depuis 1692 – que le présent ouvrage est consacré. Dans le cadre d'une histoire politique enrichie notamment par les apports de l'histoire culturelle, le volume rassemble des articles dont l'ambition est de contribuer au renouveau actuel de l'histoire de la France du XIXe siècle. Ils explorent tour à tour les mécanismes du pouvoir royal, sa représentation, ses modes de légitimation et la réception de l'image des régimes, ainsi que la question de l'intégration des femmes – qu'elles soient épouses, mères ou sœurs – dans les royautés de la période.

Le principat d’Auguste : Réalités et représentations du pouvoir. Autour de la Res publica restituta

Authors: ---
ISBN: 9782753566934 Year: DOI: 10.4000/books.pur.125751 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À la suite de la bataille d’Actium, Auguste est parvenu à fonder un régime politique durable, communément appelé principat, dont la nature continue à faire débat. L’apparition au début des années 20 av. J.-C. du thème de la Res publica restituta, à la fois slogan et programme politique qui faisaient d’Auguste le restaurateur de l’État romain, n’est pas le moindre des paradoxes. Si l’historiographie reste sensible aux ruptures qui résultaient de la mainmise sur l’État d’un seul homme et de sa famille, il y a place également pour une étude des continuités que le nouveau régime n’a cessé de mettre en avant à ses débuts. Les organisateurs du colloque de Nantes, Fr. Hurlet et B. Mineo, ont rassemblé une équipe internationale d’une vingtaine de chercheurs pour susciter un échange de points de vue sur le sujet entre littéraires, historiens, historiens de l’art et archéologues. Les auteurs augustéens – historien comme Tite-Live, poètes comme Virgile, Horace ou Ovide – ont été l’objet d’une attention particulière à travers l’étude de leur perception du nouveau régime et de la nature de leurs relations avec le prince ; l’enquête a été étendue aux auteurs postérieurs à Auguste qui ont traité de la naissance du principat (Tacite et Dion Cassius). Les épigraphistes et les numismates ont analysé la manière dont le nouveau régime cherchait à se présenter sur les inscriptions et les monnaies afin de mieux saisir toutes les subtilités du discours officiel. La mise en forme des pouvoirs impériaux et l’attitude de l’aristocratie au moment de la mise en place du principat ont fait également l’objet d’études spécifiques. Ont été prises en compte les images liées au nouveau pouvoir – monuments, demeure d’Auguste sur le Palatin, statues, reliefs, cérémonies religieuses – comme support matériel de l’idéologie impériale. Un tel faisceau de points de vue permet de mieux se représenter dans toute leur complexité les fondements du principat augustéen à sa naissance.

Victor Duruy : Historien et ministre (1811-1894)

Author:
ISBN: 9782757421345 Year: DOI: 10.4000/books.septentrion.40601 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Fils d’artisan, Victor Duruy a connu un parcours scolaire, professionnel et social exemplaire, il est devenu ministre et académicien. Professeur dans les grands lycées parisiens, à l’École normale, à Polytechnique, inspecteur général, il devient ministre de l’Instruction publique en 1863 et accomplit, pendant six ans, une œuvre éducative considérable, l’une des plus importantes de l’époque contemporaine. Fondateur de l’École pratique des hautes études, il crée l’enseignement secondaire féminin et sa loi de 1867 marque une étape majeure dans le processus de scolarisation des Français. Duruy fut aussi un historien réputé, auteur de manuels scolaires et d’ouvrages de vulgarisation appréciés, et diffusés sur tous les continents. Leur popularité lui valut d’ailleurs d’être élu à l’Académie Française. Élève de Michelet, ministre de Napoléon iii, collaborateur de Louis Hachette, ami d’Ernest Lavisse, de Maxime Du Camp, de Jules Simon, professeur du duc d’Aumale et de Victorien Sardou, Duruy côtoya les plus importantes figures du monde politique et culturel de son temps. Cette biographie, la première, s’appuie sur de nombreuses archives, privées et publiques, des correspondances et des témoignages, permettant de mieux connaître la vie publique et privée du ministre. Cet essai de biographie « totale » dresse le portrait d'un personnage emblématique du xixe siècle Français.

Du folklore

Authors: --- ---
ISBN: 9782735118496 Year: DOI: 10.4000/books.editionsmsh.10050 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le passage des études de folklore à l'ethnologie en France s'est fait dans la période troublée qui va du Front populaire à la Libération. Le folklore scientifique se construit de manière ambivalente, dans le cadre d'une politique culturelle qui fait la part belle aux traditions régionales : à la fois ouverte sur la modernité, et fascinée par un passé volontiers idéalisé. Avec l'avènement du régime de Vichy, le folklore devient l'instrument de la politique culturelle du maréchal Pétain et de sa Révolution nationale. Mais, en même temps, de vastes enquêtes scientifiques, extensives et collectives voient le jour. Cet ouvrage, qui fait suite à un colloque international tenu en 2003 au musée national des Arts et Traditions populaires (MNATP), apporte une réponse collective à des questions restées longtemps Houes, voire taboues : comment apprécier les activités du MNATP, créé en 1937, et celles de son directeur, Georges Henri Rivière, sous le régime de Vichy ? Quelles continuités, quelles ruptures apparaissent entre la période du Front populaire et Vichy ? Jusqu'où les folkloristes se sont-ils compromis ? Une nouvelle discipline était-elle déjà en germe ou le folklorisme sombrait-il totalement dans l'exaltation passéiste du inonde paysan ? Ce regard en arrière s'avère nécessaire à l'heure où l'ethnologie s'affranchit des barrières nationales - et alors qu'un nouveau musée, le musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM), vient remplacer le MNATP.

Histoires d'archéologie. De l'objet

Authors: --- ---
ISBN: 9782917902721 Year: DOI: 10.4000/books.inha.2743 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut national d’histoire de l’art
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le projet Archives de l’Archéologie Européenne (AREA) s’est attaché depuis sa fondation en 1999, à retracer les étapes de la constitution de l’archéologie en Europe et à inventorier les fonds d’archives qui s’y rapportent. L’exposition Histoires d’archéologie. De l’objet à l’étude, en parallèle au bilan du dernier des projets AREA (2006-2008), s’est attachée à montrer quelques exemples des chemins qui ont mené les antiquaires à jeter les bases de l’archéologie au sens moderne du terme. L’exposition se déroula du 15 janvier au 12 avril 2009. Les commissaires étaient Irène Aghion, Mathilde Avisseau-Broustet et Dominique Morelon.

Listing 1 - 9 of 9
Sort by