Search results: Found 7

Listing 1 - 7 of 7
Sort by
Les milices dans la première modernité

Authors: ---
ISBN: 9782753560703 Year: DOI: 10.4000/books.pur.94027 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans un monde actuel soumis à la privatisation de la guerre et de la défense, où les armées traditionnelles cèdent le pas devant des milices de tout poil : mercenaires, comités de défense, SMP (Société militaire privée, ou PMC : Private military company), soldats de Dieu, etc., il est légitime de s'interroger sur ce temps qui a précédé l'affirmation des armées nationales, longtemps ciment de notre citoyenneté. Que furent les milices de la première modernité, au sortir du Moyen Âge et jusqu'à la grande révolution militaire qui suit la guerre de Trente Ans (1618-1648) ? Les études présentées ici ont le rare avantage de se départir de cadres – et donc d'historiographies – nationaux. En confrontant une France déchirée par les guerres civiles et religieuses – que certains n'hésiteront pas à rapprocher du Moyen-Orient actuel – avec l'empire mondial de l'Espagne, leurs auteurs n'hésitent pas à revisiter nos histoires. Ainsi, les milices de France ne sont pas interprétées ici seulement à l'aune de l'expression d'une identité locale qui s'effacerait progressivement devant les conquêtes d'un sentiment national, vieux poncif d'une Troisième République triomphante. L'usage des milices locales dans l'empire espagnol nous alerte sur l'erreur qui consisterait à penser la disparition des milices comme inscrite dans une pseudo-modernité. L'actualité nous rappelle cruellement combien cette approche téléologique de l'histoire est controversée. Bien au contraire, des Philippines au Pérou, c'était leur persistance et leur vitalité qui soutenaient et structuraient un empire planétaire que l'armée espagnole n'aurait jamais pu tenir par ses seules forces. Confrontation d'histoires, confrontation d'historiographies ; les études rassemblées dans cet ouvrage novateur – voire iconoclaste – entendent apporter une contribution à l'écriture d'une Histoire post-nationale.

Keywords

milices --- historiographie --- guerre

Révoltes et révolutions

Author:
ISBN: 9782753560420 Year: DOI: 10.4000/books.pur.95868 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Une douzaine d'historiens français, anglais, irlandais et américains proposent une analyse érudite de représentations filmiques de révoltes et révolutions européennes des XVIe et XVIIIe siècles : guerres de religion dans la France du XVIe siècle, révolutions anglaises de 1640 et 1689, révolte napolitaine de 1647, la Fronde (1648-1653), les Camisards (Cévennes, 1702), une révolte antisémite dans le duché de Württemberg en 1733, prémisses de la Révolution en 1788 sont ici abordés à travers une filmographie sélective. Représenter la violence de la révolte collective constitue une prise de parole politique et artistique qui révèle et façonne tout à la fois un imaginaire social, une vision d'un passé réactualisé, un détour pour parler du présent. Par la richesse des analyses visuelles et cinématographiques, par la conjugaison de l'approche historiographique et filmique, ce livre propose aussi un dépassement d'une histoire du cinéma en direction d'une histoire plus complexe des représentations liées à l'imaginaire de la révolte (le héros, le discours aux insurgés, les motivations politiques, le rôle des femmes, de la foule, la représentation de la violence, la sexualité, etc.).

Les âges de Britannia : Repenser l'histoire des mondes britanniques (Moyen Âge-XXIe siècle)

Authors: ---
ISBN: 9782753560314 Year: DOI: 10.4000/books.pur.92823 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Britannia, figure tutélaire de la Grande-Bretagne, n'en a pas fini de se pencher sur son riche passé. D'une modeste île perdue au Nord-Ouest de l'Europe à l'Empire mondial le plus vaste de l'histoire, le destin de la Grande-Bretagne suscite en effet, et depuis longtemps, nombre d'interrogations sur le sort, voire le destin, de cette nation bien particulière. Cet ouvrage a pour ambition d'évoquer les récents enjeux de la redéfinition des domaines chronologiques convenus de l'histoire britannique, qu'ils soient traditionnels (comme la périodisation classique et institutionnalisée entre histoires « médiévale », « moderne » et « contemporaine ») ou qu'ils relèvent d'enjeux plus larges portant sur l'histoire de l'environnement, l'histoire impériale ou encore la global history. Il s'agit ici de croiser les réflexions sur la spécificité des périodes traditionnelles appliquées au domaine britannique et les perspectives plus générales des histoires globales contemporaines. Les Tudors, toujours « médiévaux » ? Le Long Eighteenth-Century, toujours aussi long ? La démocratie est-elle « trans-période » et dépasse-t-elle les âges comme les domaines géographiques ? L'histoire impériale bouscule-t-elle les scansions traditionnelles de l'histoire britannique ? Comment l'histoire de l'environnement articule-t-elle histoire globale et histoire « domaniale » britannique ? Qu'est-ce qu'en somme une période historique et y a-t-il à cet égard une spécificité des re-périodisations contemporaines de l'histoire des mondes britanniques ?

Nikolaus Pevsner, arpenteur des arts : Des origines allemandes de l’histoire de l’art britannique

Author:
ISBN: 9782354571139 Year: DOI: 10.4000/books.demopolis.438 Language: French
Publisher: Demopolis
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Pour la discipline de l'histoire de l'art, aujourd'hui dominée par la tradition anglo-saxonne, le sauvetage des universitaires étrangers menacés par la montée du national-socialisme dans les années 1930 est devenu le glorieux récit des origines d'une communauté scientifique internationale soudée. Cette histoire héroïque, qui attribue l'essor de l'histoire de l'art à la contribution des intellectuels réfugiés, demande pourtant à être nuancée, car elle occulte les tensions latentes entre l'idéal d'universalisme de la science et le rôle toujours actif des particularismes nationaux dans la formulation des savoirs. Ces tensions parcourent la vie et la carrière de l'historien d'art d'origine allemande Nikolaus Pevsner (1902-1983). Pevsner, émigrant en Grande-Bretagne en 1933, a dû construire les conditions de sa propre intégration et pour cela modifier le périmètre de l'histoire de l'art d'un point de vue social, institutionnel et thématique, à travers ses écrits et une intense activité de popularisation et de défense du patrimoine artistique britannique qu'il n'a cessé d'arpenter.

La coexistence confessionnelle en France et en Europe germanique et orientale : Du Moyen Âge

Authors: ---
ISBN: 9791036543036 Year: DOI: 10.4000/books.larhra.4092 Language: French
Publisher: LARHRA
Subject: Religion
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La coexistence confessionnelle qui naît en Europe de la diffusion de la réforme luthérienne a été un thème extrêmement fécond pour les réflexions théologiques mais aussi pour la démarche historiographique, et cela dès l’origine. Elle continue à nourrir une recherche très active pour la période moderne mais est moins souvent sollicitée pour d’autres périodes. Rares sont les études diachroniques qui s’efforcent de mettre le phénomène en perspective en privilégiant le temps long et en abordant des relations qui ne sont pas uniquement inter-chrétiennes. Organisée par la Société d’Histoire Religieuse de la France et l’Université de Strasbourg, la rencontre qui a donné lieu à ce volume a souhaité au contraire s’inscrire dans cette dimension, en mettant l’accent sur la différenciation des cultures générées par l’appartenance confessionnelle, mais aussi sur le degré de leur interpénétration, et en insistant sur les conflits, mais aussi sur le « vivre ensemble malgré et dans la séparation », pour reprendre la formule célèbre du chancelier Willy Brandt. Chercheurs allemands, suisses et français se sont interrogés sur les débats théologiques, l’approche juridique et institutionnelle, la confrontation entre l’attitude des autorités politiques et religieuses et celle des populations. Ils se sont aussi intéressés à l’évolution des attitudes dans le temps, à la cristallisation sociale et culturelle des différences ou encore au rôle de la durée dans la constitution d’identités confessionnelles concurrentes. Ils ont enfin examiné les différents degrés de la confrontation, la question de l’exclusion et de la tolérance ainsi que les réalités de la frontière confessionnelle. Partie de l’œil du cyclone, le Saint-Empire, l’analyse s’est étendue à la France et aux marges orientales de l’Europe. Son horizon est resté constamment celui d’établir des ponts entre France, Suisse et outre-Rhin, entre historiographies, entre générations d’historiens, entre confessions aussi.

La construction de l’étruscologie au début du xxe siècle

Author:
ISBN: 9782356133137 Year: DOI: 10.4000/books.ausonius.5448 Language: French
Publisher: Ausonius Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le livre retrace le début de la construction de la discipline scientifique et universitaire qui traite de l'histoire et de la civilisation des Étrusques comme un domaine particulier : l'étruscologie. En effet, bien que les Étrusques passent pour le plus ancien peuple d'Italie et pour l'une des civilisations les plus anciennes d'Europe, leur histoire jusqu'au début du xxe siècle n'avait pas fait l'objet d'études scientifiques spécifiques : les Étrusques étaient jugés inférieurs aux Grecs ou aux Romains et ils leur étaient sans cesse comparés. Dans les actes de ce premier colloque consacré à l'histoire de l'étruscologie au xxe siècle, on découvre comment les études sur les Étrusques acquièrent autonomie, reconnaissance et rayonnement grâce à une revue de prestige, des colloques internationaux et des chaires universitaires. Ainsi, l'histoire des Étrusques devient non seulement la composante d'une histoire nationale, mais aussi une science internationale.

Pour une histoire de l’archéologie xviiie siècle - 1945 : Hommage de ses collègues et amis

Authors: ---
ISBN: 9782356133151 Year: DOI: 10.4000/books.ausonius.5756 Language: French
Publisher: Ausonius Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Porter un regard rétrospectif sur la discipline archéologique soulève de nombreuses questions aujourd'hui au cœur de l'actualité, sur l'évolution des méthodes scientifiques, sur les contextes historiques de leur production et sur l'histoire des collections européennes et extra-européennes. Cet ouvrage réunit une trentaine de spécialistes qui témoignent de l'avancée des recherches dans ce domaine, autour de trois thématiques : la naissance de l'archéologie qui, pendant l'époque des Lumières et au début du xixe siècle, mena les érudits de la philologie et l'histoire ancienne vers l'archéologie de terrain et l'étude des artefacts ; le développement de cette discipline dans le cadre des dynamiques de transferts culturels à partir du milieu du xixe s. jusqu'à la Seconde Guerre mondiale ; son institutionnalisation depuis le début du xixe s. et ses liens avec les politiques nationales. Les auteurs souhaitent ainsi rendre un digne hommage à Ève Gran-Aymerich, dont les travaux ont contribué à faire de l'histoire de l'archéologie un véritable objet d'étude.

Listing 1 - 7 of 7
Sort by
Narrow your search

Publisher

Presses universitaires de Rennes (3)

Ausonius Éditions (2)

Demopolis (1)

LARHRA (1)


License

OpenEdition Licence for Books (7)


Language

french (7)


Year
From To Submit

2015 (7)