Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
L’éthique de la gestion publique : Stratégies nationales et internationales de prévention de la corruption

Authors: ---
ISBN: 9782111294059 Year: DOI: 10.4000/books.igpde.4253 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’éthique est, indubitablement, la pierre angulaire de l’action publique. Son enracinement dans la conscience et la pratique des agents publics conditionne le respect et la confiance que les citoyens accordent à leur administration. Quels que soient le niveau d’instruction et de développement des peuples ou leur culture administrative et politique, l’exigence d’une gestion publique rigoureuse, soucieuse du bon usage de l’impôt et de l’intérêt général, se répand dans le monde en accompagnement de la globalisation de l’information et de la transparence accrue qu’elle implique. C’est ainsi que l’éthique, en tant que concept, tend à se diffuser et à être plus fortement visible dans les agendas politiques. Mais sa mise en œuvre au quotidien demeure difficile. La conciliation entre bonnes intentions, cadre législatif et pratique effective est au centre du présent ouvrage, issu des 12e Rencontres internationales de la gestion publique. Il confronte les résultats de recherches scientifiques sur la nature, les causes et les techniques d’éradication de la corruption, et les témoignages de praticiens issus d’administrations d’État et d’organisations internationales sur les stratégies globales et sectorielles de prévention et de lutte contre ce fléau. Une attention particulière est portée aux marchés publics, qui constituent autant une source de difficultés qu’un élément de solution.

L’État, moteur du progrès : Le ministère du Commerce et de l’Industrie, 1870-1914

Author:
ISBN: 9782111294097 Year: DOI: 10.4000/books.igpde.4303 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au début de la Troisième République, le gouvernement se préoccupe de trouver des solutions aux problèmes provoqués par la stagnation économique et l’essor de la concurrence internationale. Constitué en 1881 par Gambetta, le ministère du Commerce, renommé ministère du Commerce et de l’Industrie en 1886, doit répondre aux attentes des milieux économiques, mais aussi aux espoirs des « couches nouvelles » de la société (petits commerçants, artisans et ouvriers), pour qui il incarne l’idée de progrès, mise en avant par les dirigeants politiques. À partir d’une source peu exploitée, les rapports de la commission du budget de la Chambre des députés, Jean-Philippe Dumas retrace les principales réformes mises en œuvre par les services chargés du Commerce et de l’Industrie entre 1870 et 1914. Il s’intéresse ainsi au droit commercial, à la propriété industrielle, aux exportations, à la police du travail, mais aussi aux expositions universelles ou à l’enseignement technique. Son travail met en évidence la responsabilité de plus en plus grande des hauts fonctionnaires dans les décisions publiques. Si certains préparent la mobilisation économique de la Première Guerre mondiale, d’autres envisagent la construction d’une économie plus juste, perspective qui influencera durablement la haute fonction publique au XXe siècle.

Parcours d’un enfant des Trente Glorieuses

Author:
ISBN: 9782111294257 Year: DOI: 10.4000/books.igpde.4369 Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

D’origine modeste, orphelin très tôt, Louis Bréas connut une enfance ballotée d’une famille d’accueil à une autre, naturellement accompagnée d’une scolarité erratique. C’est néanmoins avec le grade d’administrateur hors classe, le plus élevé de la hiérarchie, qu’il terminera sa carrière à l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Au début des années soixante, en période de plein emploi, cette institution nouvelle proposait de belles perspectives professionnelles et aussi une aventure intellectuelle qui avait de quoi griser ceux qui s’y engageaient. De fait, en prenant la mesure des choses par la puissance du calcul, une nouvelle voie d’accès au réel s’ouvrait. Le pouvoir, de plus en plus confronté à la recherche de l’efficacité économique, cherchait à s’y engager. Le récit de vie de Louis Bréas est à resituer dans cette dynamique des Trente Glorieuses. Sa carrière, largement portée par la vague de l’informatisation, s’inscrit dans un mouvement soutenu de développement des connaissances et pratiques statistiques. Mais derrière la froideur des tableaux chiffrés et des organigrammes, l’auteur nous révèle la richesse des relations humaines. Et au-delà de « l’administrateur » Louis Bréas, se dévoile un homme avec son caractère, ses ambitions, ses convictions, ses doutes. Premier prix du concours autobiographique des anciens agents de l’Insee, ce texte, écrit sans fard, nous fait vivre une époque faste de cette administration en perpétuelle évolution.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search

Publisher

Institut de la gestion publique et du développement économique (3)


License

OpenEdition Licence for Books (3)


Language

french (3)


Year
From To Submit

2016 (3)