Search results: Found 9

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
John Keats : Le Poète et le Mythe

Author:
ISBN: 9782729711177 DOI: 10.4000/books.pul.3252 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au XIXe siècle, John Keats fit l'objet d'une mythification qui, deux siècles après sa mort, continue de faire école. Par un jeu de détournements de la réalité, Keats s'est forgé une figure ambiguë qui favorisa les mauvaises lectures et interprétations de ses contemporains comme de ses héritiers. Nombreux furent les critiques à s'ériger en détracteurs de sa poésie, nourrissant la vision d'un poète à la personnalité hybride, dont la faiblesse, dite féminine, devait expliquer la morbidité précoce. Les membres du cercle de Keats ont également pris part au travestissement de l'artiste et de son œuvre, tel le peintre Joseph Severn qui, par la transmission de faits erronés, encouragea certaines trahisons du sens. De ces « mécompréhensions » sont nées diverses mythographies, dont la plus remarquable est certainement celle que déploie Percy Bysshe Shelley dans son Adonais. Admirateur rival, Shelley livre une élégie qui, si elle prétend rendre hommage au génie de Keats, interroge par ailleurs les modalités du genre ainsi que la façon dont le défunt poète avait conçu la pérennité de son art.

Keywords

mythe --- poésie --- genre --- réécriture

Amphitryon, un mythe théâtral : Plaute, Rotrou, Molière, Dryden, Kleist

Author:
ISBN: 9782377471225 DOI: 10.4000/books.ugaeditions.6324 Language: French
Publisher: UGA Éditions
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:53
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le personnage d'Amphitryon, notait déjà Pierre Bayle dans son Dictionnaire historique et critique, « est moins connu par ses exploits, que par l'aventure d'Alcmène sa femme, qui a servi de sujet aux Poètes comiques ». Ces derniers ont en effet consacré la gloire théâtrale d'un homme fait cocu par Jupiter pour que soit engendré Hercule – cocuage ignoré de l'épouse elle-même, puisque le dieu y prenait le visage d'Amphitryon. À partir de Molière, les enjeux philosophiques, socio-politiques et métaphysiques de cette fable ont connu des évolutions importantes malgré la relative stabilité des invariants mytho-dramatiques pendant la période considérée. Cette étude comparatiste propose de suivre le processus de transformation de quelques scènes clés (le récit de bataille fait par Sosie, la naissance du héros, la production de preuves et de témoins, la quête de vérité des personnages…) ; elle interroge ce faisant les rapports entre la problématique identitaire qui se noue autour de la confrontation des doubles et la dimension métathéâtrale de ce mythe toujours productif.

Le mythe Néron

Author:
ISBN: 9782757417294 9782757428023 Year: DOI: 10.4000/books.septentrion.37662 Language: English
Publisher: Presses universitaires du Septentrion Grant: Knowledge Unlatched - 103219
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-08-27 11:21:22
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans l'imaginaire collectif, Néron est à jamais figé dans la posture du tyran dépravé, meurtrier, incendiaire : un mythe s'est forgé, éternel et persistant. C’est précisément cette mythologie que l’auteur se propose de décoder. Car parallèlement à l’effacement des traces visibles de la mémoire du prince, les auteurs antiques, tant païens que chrétiens, se sont employés à reconstruire son histoire, jusqu’à ce que Néron, dépouillant son enveloppe d’individu historique, devînt une figure emblématique, incarnation de la tyrannie et de la monstruosité elles-mêmes. Enquête sur les codes philosophiques, rhétoriques ou littéraires qui ont contraint la réécriture de l’histoire du dernier Julio-claudien, l’ouvrage se propose aussi de suivre les mutations de cette figure au cours de l’Antiquité, au gré des erreurs de lecture, des confusions, des manipulations narratives ou des tentatives d’adaptation de la geste néronienne aux préoccupations du temps. Toute une mythographie se fait jour.

Paul Claudel : Partage de Midi. Autobiographie et histoire

Author:
ISBN: 9782848676838 DOI: 10.4000/books.pufc.1021 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Franche-Comté
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Partage de Midi a une caractéristique surprenante : c’est une pièce autobiographique, affirmée comme telle, écrite par Claudel, de son propre aveu, pour se délivrer d’un drame particulièrement angoissant et qui le laissait démuni. Mais l’auteur dramatique ne dispose pas d’un je qui lui permettrait de se dire : il n’est pas sujet de l’énonciation (au moins pour le dialogue), il n’y a pas de personnage particulier auquel il puisse déléguer sa propre parole. L’autobiographique dans ce texte pose donc une question que nous n’avons pas fini de trouver devant nous. Il est assez extraordinaire de voir un auteur dramatique mettre en scène sa propre histoire ; ici le projet autobiographique est consubstantiel à l’écriture : le drame n’est pas écrit à l’aide de matériaux autobiographiques, il est écrit pour tire autobiographie, pour donner sens au biographique aléatoire. Jamais on n’a vu de cas plus flagrant d’intertextualité biographique : Claudel écrit et réécrit Partage de Midi, avec le sentiment d’écrire et de réécrire sa propre vie, comme si le texte biographique et le texte dramatique étaient l’envers et l’endroit du même texte.

L’Antiquité et la vie des arts : Contributions scientifiques et pédagogiques

Author:
ISBN: 9782848676807 DOI: 10.4000/books.pufc.681 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Franche-Comté
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage propose une réflexion sur la place de l’Antiquité dans les arts, analysant les lectures, les réécritures, les projections dont la littérature et la mythologie gréco-romaines font l’objet ; les travaux présentés intéressent différentes formes d’art : théâtre, opéra, peinture ou encore cinéma ; les exposés, émanant de la recherche universitaire ou issus d’expériences pédagogiques, se complètent et se répondent en un dialogue fécond. Ces contributions sont le fruit des rencontres organisées à Besançon dans le cadre des Journées d’automne de la Coordination nationale des associations régionales d’enseignants de langues anciennes sur le thème « Arts et Antiquité ». Elles s’inscrivent dans le contexte de l’introduction de l’histoire des arts dans les programmes scolaires.

Tradition et innovation dans l’épopée latine, de l’Antiquité au Moyen Âge

Authors: ---
ISBN: 9782356133113 DOI: 10.4000/books.ausonius.5133 Language: French
Publisher: Ausonius Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce volume cherche à montrer comment les questions historiques, idéologiques, sociales ou religieuses trouvent une expression privilégiée dans l'épopée latine et comment cette expression évolue avec les bouleversements politiques, philosophiques, religieux ou esthétiques. Plusieurs articles se concentrent tout naturellement sur l'épopée classique, fondement de la tradition latine, mais plusieurs autres se penchent sur les inflexions du genre dans les épopées post-classique, tardive et médiévale. La thématique générale est donc celle de l'expression épique dans ses rapports avec l'époque des auteurs et les problèmes politiques et éthiques liés à celle-ci. Les articles réunis ici éclairent ainsi tout un pan de l'histoire de l'épopée et, en embrassant dans une large variété la tradition de l'épopée latine, fournissent un précieux ouvrage de référence.

Chanson et intertextualité

Author:
ISBN: 9791030006384 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Contrafacta, fricassées, timbres ou reprises, du Moyen Âge au xxe siècle, la chanson a toujours goûté le plaisir de la création seconde, pour mieux enchanter l’auditeur. Mais sont-ce seulement quelques récréations que ces compositions entées ? En montrant comment elles sont éclairées par et éclairent à leur tour la poétique de l’intertextualité, l’objet de cet ouvrage est de montrer la portée re-créatrice de ces oeuvres entées. Ce parcours à travers les âges et les domaines linguistiques expose à la fois la vitalité des recherches cantologiques actuelles et celles des travaux sur la théorie de l’intertexte. Comme espace du topos et de la parole mémorielle, la chanson est, entre autres manifestations de la poésie orale, particulièrement perméable aux procédés d’emprunt, réemplois et réfections diverses qui caractérisent la poétique de l’intertextualité. Elle l’est même doublement : comme oeuvre, elle est formellement fondée sur les figures de récurrence ; comme espace générique, elle est le lieu privilégié de la tradition, comprise comme mode de transmission d’un message culturel dans un temps donné. Au-delà du seul texte, le tissage sémiologique singulier du genre chanson fonctionne comme réceptacle particulier du discours autre et du discours de l’Autre : non seulement la chanson cite, réécrit, voire plagie textes et musiques, mais, chaque performance étant une autre oeuvre, elle investit le champ de la recréation par le jeu des réinterprétations. On a voulu questionner ici l’articulation entre ces présences « autres » et la corporéité de la voix transmise qui reste la visée du discours chansonnier.

Jean Vauthier : Théâtre vibrant

Author:
ISBN: 9791030006407 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Jean Vauthier est un poète de la scène. Auteur d’une œuvre ardente, toute pétrie de sueur et de sang battant, il jette sur le plateau des âmes incandescentes. En musicien du théâtre, il fait vibrer les corps et les voix, toujours en démesure. À l’heure de son centenaire, Vauthier mérite d’être redécouvert. Avec Beckett, Genet, Ionesco, Schéhadé ou encore Audiberti, l’auteur de Capitaine Bada et du Sang appartient à la génération des dramaturges du Théâtre Nouveau qui a émergé sur les scènes parisiennes après la Seconde Guerre mondiale. Commencée en 1951, sa riche carrière théâtrale le voit collaborer avec certains des plus grands de son époque, débutants prometteurs ou valeurs reconnues - Gérard Philipe, Jean-Louis Barrault, Marcel Maréchal, Jorge Lavelli, Claude Régy, Patrice Chéreau. Son œuvre est d’une incontestable originalité. Auteur classé dans l’avant-garde, mais qui déclare ignorer tant Beckett que Ionesco, à l’écart de la vogue brechtienne, amoureux du verbe poétique à l’heure de la tragédie du langage, novateur peu préoccupé d’innovation, Vauthier n’a voulu être que Vauthier. À travers les empêchements de tous ordres, il a su construire une oeuvre forte et sans équivalent, s’attachant à ne suivre qu’un seul fil, celui que Schéhadé, cousin lointain, nomme « le fil d’or de la poésie » - mais d’une poésie profondément dramatique. « Vouloir être de son temps, c’est déjà être dépassé », disait Ionesco. L’auteur de Capitaine Bada n’a assurément pas voulu être de son temps. Si Ionesco dit vrai, Vauthier a sans doute ses chances, pour aujourd’hui ou pour demain.

En quête d’une litté-rupture : imaginaire et modernité : Mélanges offerts à Marie-Lyne Piccione

Authors: ---
ISBN: 9791030006414 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Pour rendre hommage à Marie-Lyne Piccione, professeur de littérature québécoise à l’Université de Bordeaux, ses anciens doctorants, collègues et amis ont apporté leur contribution à un ouvrage intitulé En quête d’une litté-rupture : imaginaire et modernité. Il s’est agi de réunir des textes célébrant la capacité de l’imaginaire à rendre possible, pour reprendre une définition de Gaston Bachelard, « l’expérience même de l’ouverture, l’expérience même de la nouveauté » (L’Air et les songes). L’imaginaire renverrait ainsi à une appréhension du monde radicalement neuve, en rupture avec les représentations antérieures et ouvrant la voie à une modernité toujours renouvelée. Or, c’est bien à faire connaître en France cette litté-rupture québécoise qui, depuis la Révolution tranquille, d’Hubert Aquin à Marie-Claire Blais, d’Anne Hébert à Michel Tremblay, de Régine Robin à Monique Proulx, a porté un regard dérangeant et novateur sur la société, la langue et la fabrique de l’œuvre même, que Marie-Lyne Piccione a consacré durant sa carrière toute sa volonté et son érudition, suscitant des vocations passionnées chez ses étudiants.

Listing 1 - 9 of 9
Sort by