Search results: Found 39

Listing 1 - 10 of 39 << page
of 4
>>
Sort by
Le cinéma ou le dernier des arts

Author:
ISBN: 9782753574458 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes Grant: Knowledge Unlatched - 103185
Subject: Performing Arts
Added to DOAB on : 2019-04-10 11:21:38
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Du cinéma qui naît à la fin du XIXᵉ siècle à celui qui s’expose aujourd’hui au musée s’est jouée une histoire en trois temps, dont chacun est venu décrire un usage théorique et social du signifiant « cinéma ». Le premier consacre un appareil d’enregistrement et de projection des images en mouvement qui, parmi d’autres, a réussi à imposer un modèle technique et industriel de production des films. Point d’arrivée d’une culture visuelle façonnée par les panoramas, la photographie, le chemin de fer, la lanterne magique et les jouets optiques, le cinématographe consigne une vaste iconographie documentaire avant de s’ouvrir aux formes divertissantes du spectacle. C’est le moment Lumière. Pourtant, dès le début des années 1910, ce premier moment historique est contrarié par une demande d’art qui va profondément modifier son profil culturel et social.

Keywords

Arts --- cinéma

La Question de la question de l'art

Author:
ISBN: 9782842929244 Year: DOI: 10.4000/books.puv.669 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu'est-ce que l'art ? Depuis le milieu des années cinquante, de nombreux philosophes anglo-saxons sont entrés dans le débat ouvert par une telle interrogation. Insatisfaits des réponses de l'esthétique traditionnelle, ils cherchaient moins à introduire de nouvelles réponses à cette ancienne question qu'à changer la question elle-même. L'importante collection de textes rangés sous le nom d'esthétique analytique engage ainsi une hypothèse commune, traversant la disparité des sujets abordés : tout progrès de l'esthétique et, par là, tout progrès de notre connaissance sur l'art exigent un changement de problématique, et la philosophie analytique, inspirée par la logique ou la linguistique, peut l'assurer. La Question de la question de l'art dresse un bilan critique de cette école de pensée. Traçant le panorama des principales conceptions, certaines atypiques, l'ouvrage évalue leur contribution au débat sur les fondements de l'esthétique. Dans quelle mesure Danto, Goodman et quelques autres ont-ils revivifié cette discipline en la coupant de ses racines ?

Keywords

question --- arts

Surveiller et sourire

Author:
ISBN: 9782760635470 9782821895232 Year: Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Added to DOAB on : 2018-01-26 15:12:21
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Décriées par les citoyens, les caméras de vidéosurveillance suscitent, depuis les années 1990, de virulents débats dans les sociétés occidentales. Mais qu'en disent et qu'en font les artistes ? Si certains artivistes contemporains ont choisi d'accompagner la résistance d'une partie de la population, d'autres créateurs se sont lancés dans des appropriations esthétiques et ludiques. Leurs démarches signent, au passage, non pas la fin d'une dénonciation de la société sécuritaire, mais une nouve...

La fabrique de l’homme nouveau après Staline : Les arts et la culture dans le projet soviétique

Author:
ISBN: 9782753555686 Year: DOI: 10.4000/books.pur.46107 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dès ses débuts, l’État soviétique entend remplacer le Russe du passé par un « homme nouveau », indispensable pour que se concrétise le projet bolchevik : créer un « monde nouveau », avec des rapports politiques, économiques, sociaux et même humains, fondamentalement modifiés. L’Homme nouveau est donc censé être, à la fois, le moyen, la condition, le résultat et le témoignage des changements entrepris. Or, c’est aux arts et à la culture que sont confiées les tâches de représenter cet Homme nouveau et, surtout, de le créer en « rééduquant » – tel était le terme employé – les ex-citoyens de l’Empire qui pouvaient l’être, les autres étant écartés d’une manière ou d’une autre. Après la mort de Staline (1953), le discours officiel reste inchangé pour l’essentiel, mais l’image du Soviétique dans les œuvres littéraires et artistiques, y compris celles autorisées par la censure, se modifie très nettement. En outre, de plus en plus de Soviétiques tentent, par l’art et la culture, d’échapper aux règles trop strictes encadrant la vie sociale. La culture se fait double, voire triple ; plus que jamais, elle multiplie les codes, les doubles sens, l’implicite. Les œuvres d’art et leur réception, des convictions et des goûts évoluent et se complexifient, derrière les slogans officiels rabâchés et les affiches de propagande auxquelles plus grand monde ne prête attention. Un processus de déconstruction de l’Homme nouveau s’observe, tandis que des mythes s’effritent. Et ces évolutions expliquent aussi pourquoi l’URSS n’a pas survécu à cinq années de Perestroïka.

Art(s) et fiction

Authors: --- ---
ISBN: 9782842929176 Year: DOI: 10.4000/books.puv.251 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La fiction peut-elle réfléchir, à travers l'acte de création, ce qu'il en est de l'idée esthétique ? En dépliant la réversibilité du rapport art/fiction, on s'intéresse ici à la feinte où l'art tout à la fois se fait et se pense. La fiction peut-elle qualifier l'art ? Cette question ambiguë suppose d'abord de faire jouer l'amplitude d'un terme, qui convoque à la fois l'imaginaire et le simulacre. Elle appelle ensuite à explorer la réversibilité du rapport impliqué entre art et fiction : la fiction donne à l'art la liberté de se déployer, l'art se réfléchit à travers l'idée de fiction. Pour filtrer l'idée d'art à travers le principe fictionnel, ce volume met en jeu deux démarches croisées. L'une déplie l'éventail de la feinte dans l'invention artistique - celle du poème ou de l'opéra, du tableau ou du film. L'autre tente de cerner l'horizon théorique d'une approche consacrée à des objets esthétiques : peut-on penser l'art sans passer par le détour de la fiction ? De texte en texte, de reprise en reprise, une hypothèse paradoxale se forme : le couple réversible art/fiction ne désignerait-il pas simultanément la force et la défaillance conceptuelle de l'esthétique, qui nourrit de fictions le processus de création et ne recueille de celui-ci qu'une image à son tour fictive ?

Keywords

fiction --- esthétique --- littérature --- arts

Fictions en esthétique

Authors: --- ---
ISBN: 9782842929251 Year: DOI: 10.4000/books.puv.731 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Inaugurant la collection « Esthétiques hors cadre », ce premier volume représente un pari : réunir, selon une interrogation commune de l'art, des textes suscités par un projet d'écriture et des études à visée théorique. Comment croiser en esthétique l'acte de la fiction et l'analyse de la réflexion ? C'est à faire jouer la multiplicité des rencontres possibles que s'emploie cet essai, auquel ont contribué des écrivains et des chercheurs de notre modernité. Si la fiction appartient à l'art, c'est par les images qui la portent comme par la diction qui s’y dissimule ; mais si la pensée de l'art se fraie une nouvelle voie aujourd'hui, c'est peut-être dans la mesure où elle reconnaît l'exigence fictive qui l'entraîne. Le pluriel de l’art ne tient-il pas à ce qu'il participe simultanément de la recherche d'un principe et de l'abandon à l'événement ?

Keywords

fiction --- esthétique --- arts

L’art survivra à ses ruines

Author:
ISSN: 9782213662398 ISBN: 9782213662398 9782722601222 Year: Language: French
Publisher: Collège de France
Added to DOAB on : 2014-02-27 14:16:29
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Je n’ai foi que dans l’art et, sans lui, je suis perdu. Souvent, j’enferme des tableaux dans l’obscurité d’un container, durant de longues années. Que font les tableaux ainsi enfermés pendant tout ce temps, jusqu’au moment où ils se rappellent à mon souvenir en me faisant signe ? Rien ? Certainement pas, puisqu’ils ont su rassembler des forces pour attirer l’attention sur eux. Après avoir libéré la toile de l’obscurité, je la repeins et une transition s’opère vers un autre état. L’autodestr...

Les arts quand ils se rencontrent

Author:
ISBN: 9782753508583 9782753546912 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ces Entretiens sont attachés à un lieu, qui leur donne leur nom : La Garenne Lemot, une villa néo-classique, aux bords escarpés de la Sèvre, dans l’évocation de la Toscane. En cet endroit on peut parler de beauté et de grâce, mais aussi, comme nous l’avons fait, de tolérance et d’amitié. Ces Entretiens sont annuels. Le lieu est essentiel. Il communique un charme et une grâce qui ouvrent à la beauté. Il engage à l’absence de raideur que nous avons rêvée, chacun à travers nos disciplines et nos...

Écrire l'espace

Author:
ISBN: 9782842929091 Year: DOI: 10.4000/books.puv.1736 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment l'espace peut-il être dit littéraire, selon l'hypothèse de Maurice Blanchot, et en même temps relever d'une approche esthétique qu'illustrent particulièrement la peinture ou le cinéma modernes ? Notion abstraite et expérience sensible, l'idée d'espace développe une série de paradoxes, que l'auteur a voulu aborder ici par la double épreuve de l'art et de la littérature. À travers les trois mouvements de l'essai, on expérimente ainsi le rapport contraire de l'espace au lieu, au temps et à la figure. Mais une question plus centrale, qui concerne les œuvres visuelles et sonores autant que les textes, touche à la relation privilégiée de l'espace à l'écriture. C'est celle que l'on déplie transversalement - de Perec à Bram van Velde, ou de des Forêts à Varda - pour en éclairer les retournements singuliers : l'espace s'écrit, mais en dérobant les signes de l'écriture. Telle serait la modalité extrême d'une notion définie par l'extériorité et dont ce livre explore l'étrangeté conceptuelle.

Keywords

esthétique --- cinéma --- écriture --- peinture --- espace --- littérature --- arts

L'insertion professionnelle des diplômés de l'enseignement supérieur Culture

Author:
ISBN: 9782111399396 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture et de la Communication compte une centaine d’établissements dispensant des formations dans les domaines de l’architecture, de l’art, du spectacle, du patrimoine et du cinéma. Ces établissements supérieurs délivrent 44 diplômes de fin de cycle. Parmi les 5 500 étudiants sortants qui ont obtenu l’un de ces diplômes en 2011, l’enquête concerne ceux qui sont entrés dans la vie active. En 2014, trois ans après leur entrée sur le marché du travail, ils sont 86 % à travailler et huit diplômés sur dix exercent une activité dans le champ de leur diplôme. Le taux d’insertion diffère toutefois selon les filières : si 94 % des diplômés du spectacle sont actifs, ils sont 85 % dans le secteur de l’architecture et 82 % pour les diplômés des arts plastiques. De même, les conditions d’emploi ne sont pas identiques selon les filières. Trois ans après l’obtention de leur diplôme, les jeunes architectes exercent des emplois stables (71 % des actifs sont salariés), bien rémunérés (en moyenne 23 900 euros net annuels en 2014) et centrés sur leur cœur de métier. Les diplômés des arts plastiques, en revanche, ont des formes d’emploi plus précaires. Ils sont un sur deux à être salarié dont près de la moitié (46 %) sous contrat à durée déterminée. Les diplômés de la filière design et graphisme, les mieux rémunérés, perçoivent en moyenne 20 000 euros annuels nets en 2014, tandis que les diplômés en option art déclarent des revenus beaucoup plus faibles (12 000 euros annuels en moyenne). Dans le spectacle vivant, les conditions d’emploi varient d’une discipline à l’autre : si les diplômés de la filière musicale sont très majoritairement salariés du secteur public (69 %) et ne comptent que 16 % de bénéficiaires du régime de l’intermittence, ils sont 88 % à bénéficier de ce régime spécifique de protection sociale parmi les diplômés des arts du théâtre, du cirque et des marionnettes. Dans la filière du spectacle, les rémunérations moyennes sont plus faibles (17 200 euros nets annuels). Enfin, quelles que soient la filière de formation et l’activité exercée trois ans après l’obtention du diplôme, les diplômés de l’enseignement supérieur Culture sont 86 % à s’épanouir dans leur activité professionnelle.

Listing 1 - 10 of 39 << page
of 4
>>
Sort by