Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Limites floues, frontières vives : Des variations culturelles en France et en Europe

Authors: ---
ISBN: 9782735119516 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.2898 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Aux frontières politiques et administratives se superposent parfois, et s’ajoutent souvent, des limites culturelles, apparemment vagabondes, qui fragmentent l’espace. Techniques culturales, spécialités fromagères, costumes folkloriques, types architecturaux, systèmes familiaux, langues et dialectes, allégeances religieuses, etc., dessinent un paysage complexe d’usages dont les aires d’extension coïncident rarement. Façonnées par les grands et les petits mouvements de l’histoire, ces limites sont des sites privilégiés pour l’investigation ethnologique. Comment se sont-elles construites et déplacées à travers le temps ? A quoi rime leur extension ? Quelles caractéristiques révèlent-elles des sociétés qu’elles partagent ? Comment sont-elles perçues et vécues par ceux qui les côtoient ? À travers plusieurs études de cas (en France mais aussi en Italie, en Slovénie, en Irlande du Nord) et à différentes échelles (des grandes divisions culturelles au sein de l’espace national aux césures entre « pays » et entre quartiers urbains), ce livre examine les processus de fragmentation de l’espace qui peuvent se traduire par des coupures anodines, d’intenses contacts ou des fractures dramatiques. Aux sites frontaliers, qui ouvrent le champ des possibles échanges, s’opposent ainsi les sites frontières, traversés par une ligne de démarcation.

La société des voisins : Partager un habitat collectif

Authors: ---
ISBN: 9782735119318 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3347 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Rassemblés bien souvent sans l’avoir souhaité, les habitants des ensembles résidentiels urbains doivent partager des lieux intermédiaires entre l’espace privé du logement et l’espace public de la rue. Si ce partage se réduisait à des rencontres épisodiques, la cohabitation entre voisins serait sans histoires. Mais tel n’est pas le cas. Les parties communes ont pour vocation d’être partagées sans pour autant qu’un accord préalable sur la manière de s’y comporter ou sur leur utilisation ait été établi. Aussi sont-elles le lieu privilégié de confrontations entre différentes conceptions de la civilité, de la propreté, de la sociabilité, du savoir-vivre… C’est ici notamment que se déroulent les luttes destinées à faire prévaloir son identité ou à éviter de se voir imposer une image stigmatisée. Attentifs à ce qui se passe dans ces espaces entre-deux - à la fois lieux de passage et scène où se confrontent différentes cultures de l’habiter -, les ethnologues et sociologues réunis dans cet ouvrage analysent les mécanismes récurrents, les codes sociaux et les normes culturelles mis en oeuvre par les habitants pour produire des règles de vie communes possibles et les inscrire dans des contextes aussi divers qu’imbriqués : individuel et familial, collectif et social. Au-delà des variations et des différences qu’ils décrivent, les auteurs montrent comment l’établissement d’un ordre, souvent provisoire, résulte de confrontations et de négociations quotidiennes où se jouent les rapports à soi et aux autres - de quoi interpeller les concepteurs (architectes, urbanistes, aménageurs) ainsi que les gestionnaires de nos cadres bâtis (bailleurs, syndics, élus), surtout lorsqu’ils se lancent dans des politiques dites de « résidentialisation ».

Keywords

logement --- voisinage --- habitat

Cultures du travail : Identités et savoirs industriels dans la France contemporaine

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782735118700 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.3732 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’est-ce qu’une culture du travail ? Comment la définir autrement qu’en opposition à la culture savante ? Quelles relations une société entretient-elle avec son ou ses industries ? Comment définir et appréhender ce qu’on appelle la culture d’entreprise ? A ces questions ethnologues, sociologues, géographes et historiens apportent ici des réponses.Ce livre est aussi consacré à l’intérêt que ces sociétés, villes, petites régions, entreprises, portent à ce qui constitue leur patrimoine industriel. Plus que des matériels, rapidement obsolètes, il s’agit d’une compétence collective, du savoir-faire d’un groupe, considéré comme un capital culturel valorisant et rentable. Comment, par exemple, Saint-Étienne, vieille métropole manufacturière, a-t-elle joué de ses atouts dans les différentes phases de son développement ? Quelle image a-t-elle voulu donner d’elle-même ?Ces sociétés du travail ont connu ces derniers temps des crises. Elles ne parviennent plus à se reproduire en l’état. Le changement passe aussi par les mentalités. Plusieurs communications suggèrent de ce point de vue des pistes intéressantes. L’histoire de la culture d’entreprise de la SNCF, par exemple, éclaire d’une façon originale les grandes grèves de l’hiver 1986.Enfin on trouvera à la suite des communications l’essentiel des discussions, qui montrent la démarche suivie par chaque chercheur. La confrontation des terrains et des méthodes a donné lieu à des débats critiques enrichissants, utiles à la constitution d’une anthropologie industrielle interdisciplinaire.

Keywords

anthropologie --- France --- travail --- sociologie

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search