Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Abécédaire insolite des francophonies

Authors: ---
ISBN: 9791030004342 DOI: 10.4000/books.pub.3548 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'ouvrage est insolite… ou, au moins, inhabituel ! Non dans sa forme générale mais dans ses propositions. Les entrées sont classées par ordre alphabétique à partir d’un mot-thème ou du nom d’un auteur pour éveiller la curiosité ou satisfaire une recherche d’information. L’ouvrage est original dans sa conception et susceptible de ce fait de séduire aussi bien un public d’étudiants voire de chercheurs spécialistes, qu’un public assez large qui pourra entrer en contact de façon ludique avec des références clés de la francophonie littéraire. Ce sont en effet des auteurs, des œuvres, des personnages, des notions, qui constituent les repères culturels les plus connus et les plus fonctionnels des chercheurs en études francophones, qui sont exposés. L’Abécédaire insolite des francophonies a une ambition de dépoussiérage. Il (dé)montre l’étendue infinie des réalisations culturelles, artistiques et littéraires rarement recensées dans un ouvrage pratique, ludique et programmatif.

Albert Camus et les écritures du xxe siècle

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782848323725 DOI: 10.4000/books.apu.2216 Language: French
Publisher: Artois Presses Université
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Jacqueline Lévi-Valensi note que le colloque dont ce volume est la mémoire, Camus et les écritures du xxe siècle, est à la fois continuité et ouverture. « Continuité, parce qu’il se situe dans le prolongement des travaux menés depuis le Colloque de Cerisy-la-Salle qui, en 1982, était le premier à se tenir en France et a vu naître la Société des études camusiennes » ; continuité aussi par l’origine, l’âge et la diversité des intervenants. Ouverture parce que « les oeuvres de Camus sont ici abordées dans leur relation à l’autre, au Maghreb, en particulier, mais également à d’autres mondes européens, à d’autres continents, à d’autres écrivains, à d’autres écritures, sous le signe, bien camusien, du dialogue. C’est peut-être pourquoi son oeuvre est à la fois singulière et universelle, classique et pourtant si moderne, tenant un “langage clair” et gardant ses énigmes, née “dans la chair et la chaleur des jours” et porteuse d’une véritable mythologie, qui nous parle, simultanément de la tragédie de la vie et du bonheur de vivre, qui nous apprend l’émerveillement et la lucidité. Une oeuvre ancrée dans les fureurs de son temps, et qui reste d’une étonnante actualité ». Proposant de mettre cette trentaine de contributions sous l’éclairage du double pouvoir de l’écriture, sur l’écrivain et sur ses lecteurs, elle conclut : « Camus ne cesse de nous dire qu’il y a en l’homme quelque chose qui échappe aux violences de l’histoire et qui refuse de mourir, et que ce sont les artistes qui témoignent de cette part irréductible. Peut-être pouvons-nous alors placer ce dialogue entre les œuvres sous l’égide d’une phrase qui résume le bonheur grave de la création : Écrire, ma joie profonde ».

Listing 1 - 2 of 2
Sort by