Search results: Found 12

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by
Le pouvoir des livres à la Renaissance

Author:
ISBN: 9782357231337 DOI: 10.4000/books.enc.1013 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les actes de la journée d’étude Le pouvoir des livres à la Renaissance, tenue à l’École des chartes dans le cadre du cycle « Textes littéraires et sociétés, XVe-XVIIIe siècle », visent à mettre en lumière des relations et des enjeux de pouvoir multiples, dont le livre est le centre : l’attitude des pouvoirs face au livre et à sa prolifération, les pouvoirs occultes prêtés au livre, le livre comme instrument du pouvoir ou comme contre-pouvoir... Les huit contributions ici réunies, couvrant divers domaines géographiques, de l’Europe occidentale à l’Amérique latine, croisent des perspectives aussi bien littéraires et sociales qu’anthropologiques, politiques et théologiques.

Littérature et exotisme, XVIe-XVIIIe siècle

Author:
ISBN: 9782357231320 DOI: 10.4000/books.enc.1034 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le croisement de l'érudition historienne avec une analyse rigoureuse des textes littéraires permet d'éclairer l'une par l'autre l'histoire littéraire et l'histoire sociale ; la litterature, envisagée comme « document », dévoile les positions politiques, éthiques ou religieuses des individus et des groupes dans un espace et dans un temps déterminés. Tel est le propos du cycle « Textes littéraires et sociétés, XVe-XVIIIe siècle », dans le cadre duquel l'École nationale des chartes souhaite offrir un lieu de rencontre et d'échange à des chercheurs venant de traditions scientifiques différentes. Le premier volume des Études et rencontres de l'École des chartes comprend quatre conférences de ce cycle, prononcées au cours de l'année 1994-1995, sur le thème « Littérature et exotisme », par Frank Lestringant, Laura Alcoba, Michèle Longino et Barbara Vinken. Ces études visent à mettre au jour quelques-uns des ressorts idéologiques d'une topique, celle de l'ici et de l'ailleurs, du semblable et du différent. Elles balisent un large champ, de Rabelais à Rousseau en passant par Corneille et l'anonyme Viaje de Turquía, de l'empire ottoman à la « France Antarctique » et jusqu'à l'île de Nulle Part.

Keywords

exotisme --- orient --- empire ottoman --- sérail

Traduire et adapter à la Renaissance

Author:
ISBN: 9782357231313 DOI: 10.4000/books.enc.1049 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le mouvement de diffusion et de circulation des textes a donné lieu, pendant les XVe et XVIe siècles, à un élan sans précédent de traduction et d'adaptation : les œuvres antiques récupérées sont sujettes à de multiples modes d'appropriation, et celles des modernes, en un temps d'essor des idiomes nationaux, cherchent leur voie entre les marchés géographiquement circonscrits de l'édition vernaculaire et une circulation internationale qui ne saurait faire l'économie du latin. Les actes de la journée d'étude Traduire et adapter à la Renaissance, tenue dans le cadre du cycle annuel « Textes littéraires et sociétés, XVe-XVIIIe siècle », explorent le destin des textes à travers les avatars auxquels les soumettent l'humaniste, le traducteur, le disciple, l'éditeur, le plagiaire et le public ; au-delà, ils mettent en relief la réflexion qui se fait jour à la Renaissance sur les rapports de la langue et du texte, d'un objet et d'un instrument, qu'il s'agit de perfectionner sans cesse : la traduction n'est pas seulement le lieu où l'on s'approprie le savoir d'autrui mais aussi la palestre où la langue, par la confrontation, s'étoffe et s'assouplit.

La varietas à la Renaissance

Author:
ISBN: 9782357231382 DOI: 10.4000/books.enc.1069 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À la Renaissance le développement de la philologie instaure la rénovation des savoirs philosophiques et théologiques, les grandes découvertes impliquent de nouvelles représentations du monde et de l’homme, les luttes religieuses déchirent l’Occident, cependant que s’affirment les identités nationales amorçant ainsi la reconfiguration de l’Europe. La notion de varietas apparaît comme un principe majeur des formes nouvelles de pensée, d’écriture et de vie, comme un principe ordonnateur de toute la culture humaniste. Les analyses présentées ressortissent aux différentes problématiques de l’histoire de la philologie, de la littérature, de la philosophie, de l’histoire de l’art, de la musicologie. Elles mettent en œuvre des méthodes diverses.

Philologie et subjectivité

Author:
ISBN: 9782357231399 DOI: 10.4000/books.enc.1095 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La naissance de la philologie à la fin du Moyen Age et à la Renaissance implique la réorganisation des savoirs : de nouvelles interprétations - bibliques, philosophiques, théologiques, juridiques, politiques - remettent en cause les textes canoniques. Cette critique des autorités traditionnelles fait accéder le philologue lui-même au rang d'auctoritas. L'entreprise philologique donne lieu à la revendication d'une autonomie créatrice, à l'affirmation de la subjectivité. L'interprétation du texte est désormais aussi une interprétation de soi.

Ouvrages miscellanées et théories de la connaissance à la Renaissance

Author:
ISBN: 9782357231412 DOI: 10.4000/books.enc.1163 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La pratique des ouvrages miscellanées ou de « mélanges » n'est pas propre à la Renaissance, mais elle se développe à cette époque en même temps que naît la philologie et qu'apparaissent, avec les nouvelles interprétations des textes canoniques - bibliques, philosophiques, théologiques, politiques, etc. - comme avec la découverte du nouveau monde, de nouvelles constructions de sens et de connaissance, la réorganisation des savoirs. Les miscellanées ressortissent ainsi à des théories de la connaissance. Le développement de l'imprimerie joue un grand rôle dans la diffusion de ce type d'ouvrages. Sans prétendre à l'exhaustivité sur cette question, la journée d'étude de l'École des chartes a eu pour finalité de montrer quelques enjeux d'ouvrages miscellanées majeurs de la Renaissance.

Fonder les savoirs, fonder les pouvoirs, XVe-XVIIIe siècle

Author:
ISBN: 9782357231368 DOI: 10.4000/books.enc.1191 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Du XVe au XVIIe siècle, la mise en valeur des implications concurrentes de philosophies venues de l'Antiquité, la découverte du Nouveau Monde, l'établissement de multiples réseaux de spiritualité, l'application de nouveaux principes dans la vie politique et sociale semblent imposer le pluriel des interprétations. Le recours collectif ou individuel aux textes fondateurs, à l'autorité des récits de fondation, permet l'appropriation ou la réappropriation des savoirs et des pouvoirs, l'affermissement ou la stabilisation, qui n'est jamais dénuée de violence, de nouveaux milieux de savoirs et de pouvoirs. Les différentes analyses présentées ici permettent, à partir d'études de cas bien circonscrites, de saisir quelques modalités et quelques enjeux importants de la fondation/refondation des savoirs et des pouvoirs aux XVe-XVIIe siècles.

Philosophie et esthétique dans le Don Quichotte de Cervantès

Author:
ISBN: 9782357231047 DOI: 10.4000/books.enc.178 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures --- Philosophy
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’acculturation philosophique par la traduction des textes d’origine grecque et latine ou arabe accompagne la découverte philologique, la découverte de la langue de l’autre et de la langue de soi, l’élaboration esthétique. Les mots, les motifs et les rythmes sont traduits et métamorphosés. Elaborée dans l’Espagne de la première modernité, l’œuvre majeure de Cervantès, entre plasticité et conceptualité, propose aux lecteurs une belle évidence - evidentia, selon la définition de Quintilien, cet effet poétique de présence associé à la perspicuitas, transparence du texte aisément intelligible, où le signifiant - le mot - s’efface devant le signifié - la chose. Ainsi se déploie une rhétorique de la vision verbale, de l’image verbale ou de la parole imagée, bien propre à susciter à son tour la réflexion, l’émotion, l’interprétation des lecteurs, où se joignent les croyances et les gestes, la foi et les extases, l’angoisse et le plaisir, le mouvement de la pensée. Le livre de Don Quijote, que son auteur affirme avoir traduit en castillan à partir d’un original arabe, permet de façon exemplaire de mesurer comment l’expérience philosophique croise l’expérience esthétique dans la pratique de la langue vernaculaire et les jeux du langage.

Mémoire et subjectivité (XIVe-XVIIe siècle) : L'Entrelacement de memoria, fama, et historia

Author:
ISBN: 9782357231245 DOI: 10.4000/books.enc.714 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Si les prouesses des artes memoriae sont celles d’une mémoire artificielle, c’est la memoria, au sens limité d’évocation de faits singuliers ou d’événements, dans la mesure où elle importe à la constitution de la subjectivité, qui a été au centre des travaux de cette journée d’étude. La memoria est un phénomène aussi bien individuel que social. L’écriture accomplit un geste mémorial, lorsque son auteur déclare qu’il favorise ou suscite la mémoire des autres passés ou présents, renommés, fameux, dont il transmet l’histoire, les histoires. En même temps et surtout, l’auteur élabore au présent sa fama tout au long de son œuvre. Entre le livre mémorial et la manière d’agir il y a une constante tension. L’entrelacement de fama, memoria et historia a des implications d’ordre politique, idéologique, subjectif. Les articles réunis ici visent à examiner, sans prétendre à l’exhaustivité, comment des individus, dans les circonstances les plus différentes, sont amenés à construire leur mémoire et leur identité en racontant l’histoire des autres, qu’il s’agisse de pays, de groupes sociaux, d’hommes et de femmes, en faisant œuvre de création historique, littéraire ou artistique. Renommés en leur temps, ces individus ont parfois été oubliés. Car il y a une vulnérabilité fondamentale de la mémoire, entre l’absence de la chose souvenue et sa présence sur le mode de la représentation.

Nature et paysages : L’émergence d’une nouvelle subjectivité à la Renaissance

Author:
ISBN: 9782357231252 DOI: 10.4000/books.enc.740 Language: French
Publisher: Publications de l’École nationale des chartes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:31
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La fin du Moyen Âge et la Renaissance sont un moment essentiel dans l'émergence du sujet en tant qu'auteur rendant compte d'une expérience particulière d'interprétation et/ou d'existence. Les éléments naturels et le paysage ont leur part dans la constitution de cette identité. Les études réunies ici interrogent cette relation entre la nature et la subjectivité, essentiellement à partir des représentations littéraires et au travers de plusieurs axes de réflexion. Comment les éléments naturels sont-ils convoqués pour participer à l'émergence du sujet ? Comment la description subjective de la nature contribue-t-elle à la naissance du paysage ? Quel rôle tient la médiation spirituelle entre l'homme et la nature, œuvre de la création divine ? En fin de compte, à quoi servent les éléments naturels sinon à ce que le sujet se connaisse mieux et se situe par rapport au monde et à l'autre, humain ou divin ?

Listing 1 - 10 of 12 << page
of 2
>>
Sort by
Narrow your search