Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Imperator Hispaniae

Author:
ISBN: 9788496820852 9788490961414 Year: Language: French
Publisher: Casa de Velázquez
Added to DOAB on : 2017-05-29 12:09:57
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L'histoire impériale de l'Espagne a commencé bien avant le règne de Charles Quint. Elle trouve ses origines dans le petit royaume astur-léonais du xe au xie siècle, dont quelques rois furent désignés imperatores. Elle connaît son développement le plus étonnant au cours de la période qui va du règne d'Alphonse VI de Castille-León (1065-1109) à celui de son petit-fils Alphonse VII (1126-1157). Ces deux souverains n'hésitèrent pas à s'autoproclamer « empereurs des Espagnes » et à revendiquer une...

Epistola 2. La lettre diplomatique : Écriture épistolaire et actes de la pratique dans l'Occident latin médiéval

Author:
ISBN: 9788490962114 Language: French
Publisher: Casa de Velázquez
Subject: History --- Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La lettre diplomatique tire son argument d'une réalité très généralement reconnue des diplomatistes : ils manipulent des textes qui empruntent au genre épistolaire. Durant le haut Moyen Âge, de nombreux actes étaient rédigés sous forme d'épître, en conservant de la rigueur formelle du genre l'adresse et le salut. Ce ne fut qu'à partir de l'époque carolingienne que l'acte diplomatique prit ses distances pour acquérir des caractéristiques formelles qui l'éloignèrent de la forme épistolaire. Celle-ci ne disparut toutefois pas. Elle redevint même prépondérante à partir du xiiie siècle et du renouveau de l'ars dictaminis dans l'Occident chrétien. Le présent ouvrage explore ce jeu d'attraction entre les genres, le va-et-vient formel et fonctionnel de l'acte à la lettre, et les enjeux d'écriture, de pouvoir et de mémoire découlant de cette hybridation.

Chartes et cartulaires comme instruments de pouvoir : Espagne et Occident chrétien (VIIIe-XIIe siècles)

Authors: ---
ISBN: 9782810710027 DOI: 10.4000/books.pumi.30743 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au cours des dernières décennies, le développement d’une histoire sociale de la culture écrite a profondément renouvelé le maniement de ces documents essentiels que sont pour les historiens les chartes et les cartulaires. Leur valeur, évidente en ont que réceptacles d’informations, est démultipliée dès lors que l’on met l’accent sur la production et la conservation des actes comme facteurs actifs des processus sociaux et, partant de là, lorsqu’ils sont considérés comme des instruments de pouvoir. Chartes, cartulaires, archives se révèlent ainsi à l’historien comme des canaux de transmission des idées grâce à la capillarité offerte par des technologies spécifiques auxquelles ont accès, à des degrés différents, une multitude d’acteurs directs et indirects. Dans les sociétés médiévales les relations de pouvoir se tissent bien évidemment au gré de la circulation des biens, de la résolution des conflits, des concessions de juridiction, mais aussi, de manière beaucoup plus subliminale, par le biais de la transmission des représentations de l’autorité qui imprègnent le message diplomatique. Le document, lui-même allégorie d’un ordre social et d’une conception du pouvoir, a cette capacité à les enraciner dans la société. Les douze études réunies dans ce volume proposent une réflexion collective selon deux échelles temporelles : la vie immédiate et la seconde vie des actes. Élaborés dans des contextes historiques et par des acteurs concrets, ils sont destinés originellement à produire leurs effets sur une réalité attendue. Mais les avatars de leur conservation dans les archives, leur réplication au travers des cartulaires et des copies, leur remploi dans des contextes postérieurs, dépassent le plus souvent la capacité de prévision de leurs auteurs. Outils précieux de la défense des droits et privilèges, les actes connaissent de nombreuses vies entre les mains de leurs possesseurs successifs et participent avec récurrence au processus de (re)production de la mémoire d’un passé qui se veut aussi la phylogénie d’un ordre social. C’est dans cette diachronie, dans laquelle le document apparaît comme un objet culturel de nature ductile et changeante, que l’analyse des relations de pouvoir liées aux actes diplomatiques devient véritablement féconde

Keywords

pouvoir --- christianisme --- charte --- cartulaire --- archive

Epistola 1. Écriture et genre épistolaires

Authors: --- ---
ISBN: 9788490961674 Language: French
Publisher: Casa de Velázquez
Subject: History --- Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Durant l'Antiquité tardive, l'épistolaire connaît un renouveau, en particulier sous l'influence du christianisme. Ce genre littéraire, hérité de la période classique, se diversifie en une correspondance très variée, qui va de la missive personnelle à la lettre pontificale. En bénéficiant de l'essor actuel des études épistolographiques, ce volume veut appréhender la lettre comme un fait culturel durant la fin de l'Antiquité et le premier Moyen Âge, avant que les règles de la rhétorique classique ne soient systématisées à partir de 1100. Sans jamais dissocier l'analyse du contenant de celle du contenu, il cherche à mieux comprendre les stratégies littéraires de ce genre protéiforme, qui oscillent entre efficacité et esthétique, et qui font de la lettre un formidable espace de liberté.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Narrow your search