Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Écriture et silence au xxe siècle

Authors: ---
ISBN: 9791034404971 DOI: 10.4000/books.pus.2361 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’un des signes distinctifs du xxe siècle est l’émancipation du silence dans l’écriture, le désir de comprendre l’écriture hors de la domination du logos. Il y va d’une métamorphose du silence dans l’écriture du xxe siècle et d’une métamorphose de l’écriture du xxe siècle par la densité nouvelle du silence. L’enjeu est celui d’une critique de l’écriture par le silence en vue d’une façon neuve de penser l’écriture. Cette recherche engage une tentative de définition de l’écriture au xxe siècle en termes de tension entre le mot et le silence. Les questions soumises au travail collectif sont nombreuses : quelle est l’origine (onto logique, métaphysique, historique) de l’ascendant du silence dans l’écriture du xxe siècle ? Quelle est la nature et la fonction de ce silence ? Pourquoi le silence tend-il à être, au xxe siècle, une limite à laquelle l’écrire ne cesse de se heurter et de se mesurer ? En quoi la question du silence pose-t-elle celle de la légitimité de l’écriture au xxe siècle ? Comment le silence s’incarne-t-il dans la matière verbale ? Une architecture bâtie en fonction des genres littéraires a paru la plus apte à mettre en relief la remarquable polysémie du silence inentendue jusque-là : est tour à tour étudié l’échange de substance entre roman et silence, théâtre et silence, poésie et silence. L’élargissement de la réflexion à la musique et à la danse s’impose de lui-même tant le silence acquiert au xxe siècle une valeur et une fécondité musicales et chorégraphiques fondamentales. S’impose aussi l’élargissement de la recherche au cinéma qui est indissociable d’une exploration des possibles du silence.

Littérature comparée et correspondance des arts

Authors: ---
ISBN: 9791034404926 DOI: 10.4000/books.pus.3089 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« Dans l’évolution la plus récente, les frontières entre les genres artistiques fluent les unes dans les autres, ou plus précisément : leurs lignes de démarcation s’effrangent. » Dans la lignée de cette réflexion d’Adorno, la notion de correspondance des arts et la notion de correspondance entre la littérature et les arts, héritières du romantisme allemand, gagnent à être explorées par la littérature comparée de façon neuve. Il revient à la littérature comparée, placée sous le signe de l’interdisciplinarité et du décloisonnement, d’être un précipité de questions pour une nouvelle poétique des arts. Les interrogations soumises au travail collectif sont nombreuses : Quelle est l’origine de l’intensification croissante de la correspondance entre la littérature et les arts ? En quoi la correspondance des arts pose-t-elle la question des limites du langage et engage-t-elle une redéfinition de la légitimité et de la fonction de la littérature et des arts ? Comment un art, un artiste ou une œuvre artistique sont-ils pris en charge par la littérature de plusieurs pays qui se ressourcent à leur contact ? Le but de la correspondance des arts est-il seulement esthétique ou aussi éthique ? Ce volume se compose de quatre sections qui mettent en correspondance la littérature comparée avec les différents domaines artistiques : la musique, pour la première partie ; les arts visuels pour la deuxième et la troisième partie (peinture, sculpture, puis danse, photographie et cinéma) ; et enfin, pour la quatrième partie, ce que l’on peut appeler, à la suite des romantiques allemands, « la ronde des arts ».

Alain Suied : L’attention à l’Autre

Authors: --- ---
ISBN: 9791034404896 DOI: 10.4000/books.pus.3636 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Né en 1951 à Tunis dans une famille juive, poète précoce, Alain Suied (1951-2008) a vu l'un de ses premiers poèmes publié en 1968 dans la revue L'Éphémère et son premier recueil, Le Silence, en 1970 au Mercure de France. Auteur d'une œuvre riche et articulée sur un double rythme – publication régulière de livres de poèmes et traductions de l'anglais (Dylan Thomas, John Keats et William Blake en particulier) –, il n'a cessé parallèlement de réfléchir sur Paul Celan. Cet ouvrage, placé sous le signe de l'attention et de l'altérité, tâches et horizon du poète, explore les interrogations majeures qui traversent une œuvre foisonnante mais encore méconnue : « la quête de l'innocence », les pouvoirs de la poésie et ses commencements, la tension entre le gouffre et le souffle, « l'amour filial » et la mort, la question du lieu et de l'Autre, le dialogue avec la musique et enfin le travail du traducteur, à propos de Blake. À travers l'œuvre d'Alain Suied, il y va d'une réflexion sur la légitimité et la fonction de la poésie aujourd'hui.

Keywords

traduction --- poésie --- judaïsme

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search