Search results: Found 6

Listing 1 - 6 of 6
Sort by
L’invention des Midis : Représentations de l’Europe du Sud (xviiie-xxe siècle)

Author:
ISBN: 9791034404209 DOI: 10.4000/books.pus.13999 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Comment l'Europe du Nord-Ouest, en marche vers la civilisation démocratique et industrielle, a-t-elle constitué les régions méridionales en contre-modèles ? Comment même, au sein des pays concernés, les élites dirigeantes et savantes ont-elles parfois travaillé à isoler et à mettre à distance des Sud (insulaires ou péninsulaires) que par ailleurs elles prétendaient aider à intégrer ? Pour répondre à ces questions, les auteurs de ce volume reviennent sur la genèse des représentations tendant à dévaloriser les Midis ou à leur réserver une voie de développement spécifique, des Lumières finissantes jusqu'à l'âge des nationalismes, d'une part, et de l'après-seconde guerre mondiale à nos jours d'autre part. Différents types de description et d'approche des Midis de l'Europe sont ici mobilisés : relations de voyage, constructions savantes, enquêtes scientifiques, réformes administratives ou économiques.

Le voyage au féminin : Perspectives historiques et littéraires (xviiie-xxe siècles)

Author:
ISBN: 9791034404544 DOI: 10.4000/books.pus.8063 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les auteurs de ce recueil cherchent à mesurer l'apport et à interroger les principaux acquis de deux décennies de recherches sur l'expérience des femmes voyageuses et sur leurs différents témoignages littéraires, qu'ils relèvent de la production imprimée ou des écritures intimes. L'analyse porte d'abord sur les ambiguïtés du regard féminin, à la fois caractérisé par une forme d'empathie pour l'Autre, spécialement pour la femme autochtone ou indigène, et simultanément porteur de préjugés de type national ou de type colonial sur les pays visités et sur leur société. Se trouve questionnée ensuite la manière dont ces femmes accèdent, au sein de l'espace public, à une visibilité et à une dignité nouvelles, en tant que femmes auteurs et en tant que sujets, grâce à des formes renouvelées de l'écriture viatique (qu'elle soit simple passe-temps ou témoignage élaboré) et grâce aux épreuves et aux difficultés que suppose la pratique même des voyages. Les sujets choisis concernent la période contemporaine, depuis les Lumières et le romantisme jusqu'au milieu du xxe siècle, et traitent le voyage comme démarche d'émancipation (comtesse d'Agoult ou personnages féminins des romans de George Sand) et comme démarche de connaissance (regard des Anglaises sur l'Algérie coloniale, reportages aux États-Unis de journalistes ou d'enseignantes), avec ses succès et aussi ses faux-semblants.

Voyageuses dans l’Europe des confins (xviiie-xxe siècles)

Author:
ISBN: 9791034404506 DOI: 10.4000/books.pus.8604 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les travaux sur les approches féminines de l’altérité ont largement privilégié, jusqu’à présent, l’Orient musulman et le monde colonial. Ce livre, faisant suite au recueil Le Voyage au féminin paru en 2008, a choisi de se centrer sur le regard porté par les femmes voyageuses sur l’Europe dite « périphérique », et à réfléchir sur le rôle qu’elles ont tenu dans l’identification progressive de ces territoires comme des régions marginales. Comment les femmes ont-elles pris part, au fil des deux derniers siècles, à la formation de cette étrange alliance de proximité et d’étrangeté qui unit les grands foyers de civilisation européens avec les confins du continent, c’est-à-dire ici l’aire scandinave, l’Écosse, le monde slave, les îles méditerranéennes comme les Baléares ou la Sicile. En quoi les voyageuses ont-elles entretenu un regard condescendant ou conformiste ou bien, au contraire, en quoi ont-elles travaillé à en faire bouger les lignes et à le subvertir ? À travers un parcours entre des figures célèbres d’écrivaines voyageuses comme Mary Wollstonecraft ou Louise Weiss et d’autres personnalités moins connues comme l’Anglaise Emily Lowe ou la Française Henriette Renan, cet ouvrage invite à mieux comprendre l’originalité des mobilités féminines de l’époque contemporaine, entre dilettantisme et professionnalisation, entre errance et ancrage, bien au-delà des pratiques propres au traditionnel voyage d’éducation et de culture.

Keywords

voyage --- Europe --- journalisme --- femmes

Les mises en scène(s) de l’espace : Faux-semblants, ajustements et expériences dans la ville

Authors: ---
ISBN: 9791034404322 DOI: 10.4000/books.pus.12615 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Vécue et éprouvée, pensée et mise en mouvement par ceux qui l'habitent, la ville, en tant qu'espace citadin, communautaire, municipal, est l'enjeu de symboliques nationales, de processus concurrents d'appropriations, de dynamiques sociales. À travers des exemples pris à Londres, Paris, Strasbourg. Mulhouse. Édimbourg aux xixe et xxe siècles, dans lesquels la géographie culturelle et l'histoire de la sensibilité à l'environnement urbain sont prises en considération, il est ici question des enjeux de ces mises en scènes en termes de contrôle social et d'identités collectives. Que ce soit par le biais de parcours imaginés ou bien par celui d'appropriations « illicites », comment les individus et les groupes sociaux réagissent-ils vis-à-vis des mises en scène(s) proposées et comment les identités spatialisées sont-elles intériorisées ? L'ouvrage s'organise en trois parties, qui correspondent aux trois axes de cette question. Délimiter des territoires, à savoir fixer et circonscrire l'inscription dans l'espace urbain de comportements constitués comme déviants (par exemple l'ivrognerie et la défécation). Préserver des lieux, c'est-à-dire constituer des espaces singuliers soustraits au paysage urbain, à ses règles communes et à ses contraintes, créer des espaces de liberté, de sociabilité ou tout simplement d'intimité. Disputer l'espace, au sens de composer avec les projections symboliques des groupes dominants et du pouvoir d'État, processus dans lequel résistances et esquives des citadins s'exercent subtilement, contre le « marquage » des lieux, et cherchent à faire vivre de nouvelles territorialités.

Voyage de noces d’une royaliste à travers l’Allemagne et l’Italie (1845)

Authors: --- ---
ISBN: 9791034404872 DOI: 10.4000/books.pus.3885 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce manuscrit inédit a été rédigé par une jeune femme de 22 ans lorsqu’elle partit avec son époux à la rencontre du prétendant légitimiste, le comte de Chambord : elle traverse le royaume lombard-vénitien, alors sous la domination des Habsbourg, et séjourne assez longuement à Venise, puis elle rentre en France par l’Autriche et l’Allemagne. C’est un texte à l’écriture vive et enjouée, mariant avec bonheur récit, descriptions et anecdotes, et un document de tout premier intérêt pour la connaissance de la « bonne société » française du milieu du xixe siècle. L’annotation et le commentaire qui l’accompagnent mettent notamment en valeur ses éclairages sur l’histoire du couple (car la vogue des voyages de noces était alors très récente) et sur l’histoire des milieux monarchistes, avec leurs valeurs et leur sociabilité, mais ils insistent aussi sur l’écriture au féminin, à la fois écriture de soi et perception des pays visités.

Lettres de Rome (1808-1810)

Authors: --- ---
ISBN: 9791034404865 DOI: 10.4000/books.pus.4041 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Strasbourg
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Traduit ici pour la première fois en français, ce livre fit sensation en Europe en 1816 à sa première publication, et fit comparer son auteur à Madame de Staël. Il est ici accompagné d'un commentaire et d'une annotation qui en éclairent la portée pour le lecteur d'aujourd'hui : reprenant la forme classique du journal par lettres, le texte a l'apparence d'anecdotes de voyage centrées sur la Rome pontificale des années 1808-1810, mais Friederike Brun le transforme en une méditation politique et y développe une critique radicale du despotisme napoléonien. Elle tient la chronique de la vie des communautés d'expatriés allemands, rapporte l'hostilité de la population et du clergé de Rome au nouveau pouvoir imposé par les Français, et éclaire d'un jour sombre les premiers temps de la domination napoléonienne dans la Ville Éternelle, sous les ordres du préfet Tournon et du général Miollis. À l'arrivée, la protestante danoise dresse un émouvant éloge du pape Pie VII, considéré tout à la fois comme victime de l'arbitraire et comme symbole de la résistance passive au tyran, et elle appelle de ses vœux le retour de l'Europe à la liberté.

Listing 1 - 6 of 6
Sort by
Narrow your search