Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Pour l’amour des mots : Glanures lexicales, dictionnairiques, grammaticales et syntaxiques. Hommage à Michèle Lenoble-Pinson

Author:
ISBN: 9782802805007 DOI: 10.4000/books.pusl.23113 Language: French
Publisher: Presses de l’Université Saint-Louis
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:51
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce volume est offert à Michèle Lenoble-Pinson à l'occasion de son accession à l'éméritat, en hommage à sa carrière exemplaire d'enseignante et de spécialiste internationalement reconnue de la grammaire et de la lexicologie françaises. Dix-huit personnalités belges et étrangères ont glané pour elle dans les champs de la langue française des réflexions sur la norme et l'usage - notamment le Bon Usage -, sur des tournures syntaxiques récentes, sur l'analyse grammaticale traditionnelle de certains mots ; sur la maîtrise de l'orthographe, sur sa rationalisation ; sur la féminisation des titres, des noms de métiers et de fonctions ; sur la terminologie, sur l'élaboration des dictionnaires, sur l'apprentissage du vocabulaire, sur les tabous lexicaux ; sur la variation de la forme des proverbes à travers le temps et sur le vocabulaire de la chasse au vol. Ces contributions riches et variées ont été rassemblées pour l'amour des mots, en référence à l'attachement que Michèle Lenoble-Pinson a toujours porté à la discipline à laquelle elle a consacré toute sa vie professionnelle et l'ensemble de ses publications.

Du sans-grade au préfet : Fonctionnaires et employés de l’administration dans les villes de l’Aquitaine (1870-1914)

Author:
ISBN: 9782858925858 DOI: 10.4000/books.msha.19585 Language: French
Publisher: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:39
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’histoire du développement administratif au xixe siècle reste mal connue : l’étude des recensements de population des principales villes de l’Aquitaine (Bordeaux et Libourne, Périgueux, Mont-de-Marsan et Dax, Agen et Villeneuve-sur-Lot, Pau et Bayonne) effectués au début de la IIIème république (1872) et au cœur de la Belle Époque (1906) s’efforce d’éclairer cette question. Chemin faisant, l’auteur analyse les composantes de la "société administrative", le monde des petits employés, celui des fonctionnaires. Il en présente les origines géographiques, s’intéresse à leur mobilité spatiale, leur stabilité et aborde ainsi le thème des carrières. Les structures matrimoniales et démographiques, la féminisation de l’administration, la question du rapport entre exercice d’un petit emploi public et promotion sociale ne sont pas non plus ignorées.

Tendances de l’emploi dans le spectacle

Authors: ---
ISBN: 9782111398160 Language: French
Publisher: Département des études, de la prospective et des statistiques
Subject: Business and Management --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En vingt ans, le nombre d’artistes et de techniciens de l’audiovisuel et du spectacle vivant a doublé. Portée par le développement de l’emploi salarié intermittent, cette croissance des effectifs s’est inscrite dans un marché du travail extrêmement dynamique en termes de créations d’entreprises (tout particulièrement dans le spectacle vivant) et de volume de travail offert. Pour autant, la croissance des effectifs professionnels s’est effectuée à un rythme plus soutenu que celui de l’offre d’emploi, instaurant une dégradation des situations individuelles mesurée par la baisse de près d’un quart du volume annuel de travail et des rémunérations au cours des années 1990. Après quelques années de stabilisation, la reprise de la croissance des effectifs renoue, depuis 2008, avec cette tendance de longue durée au resserrement de l’activité et des revenus. Artistes et techniciens intermittents ne sont pas touchés de la même façon par ces évolutions. En 2009, un artiste intermittent déclare en moyenne 44 jours de travail annuel pour une rémunération brute de 9 200 euros, et un technicien intermittent déclare 82 jours de travail annuel pour une rémunération moyenne de 16 600 euros. Les artistes enregistrent donc des durées annuelles moyennes de travail et des volumes de rémunération très inférieurs à ceux des personnels techniques ; la part des indemnités chômage est aussi, de ce fait, beaucoup plus importante dans leur revenu global. En vingt ans, la flexibilité de l’emploi s’est fortement accrue : les durées de travail se sont fractionnées en un nombre plus important de contrats de travail de courte durée. Là encore, les situations des artistes et des techniciens sont différentes : en 2009, un artiste déclare en moyenne 15 contrats de travail dans l’année contre 7 en 1990, pour une durée moyenne de 3 jours en 2009, contre 10 jours vingt ans plus tôt. Un technicien du spectacle, de son côté, déclare en moyenne 14 contrats de travail dans l’année contre 6 en 1990, pour une durée moyenne de 6 jours en 2009, contre 14 jours vingt ans plus tôt.

Disrupted Idylls

Author:
Book Series: Slavische Literaturen ISBN: 9783653958102 9783653958119 9783631668030 Year: Pages: 357 Language: English
Publisher: Peter Lang International Academic Publishing Group
Subject: Sociology --- Gender Studies --- Social Sciences --- Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-01-15 13:32:55
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

The study provides a close analysis of literary works by women in late-18th- and early-19th-century Russia, with a focus on Anna Naumova, Mariia Pospelova, and Mariia Bolotnikova. Political, social and feminist theories are applied to examine restrictions imposed on women. Women authors in particular were fettered by a culture of feminisation strongly influenced by the French philosopher Jean-Jacques Rousseau. As Sentimentalism and its aesthetics began to give way to Romantic ideals, some provincial Russian women writers saw an opportunity to claim social equality, and to challenge traditional concepts of authorship and a view of women as mute and passive.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by