Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Le Seize-mai revisité

Author:
ISBN: 9782490296149 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La crise du Seize-Mai, cent trente ans après... Les communications rassemblées dans ce volume reviennent sur cet événement fondateur de la Troisième République qui, s'il n'a pas besoin de date précise pour être reconnu, n'en mérite pas moins d'être revisité. Cette entreprise de réaction, sous le patronage du maréchal de Mac Mahon, est-elle un coup d'État, un coup de force, un coup d'autorité, un coup ? Bien qu'unies sous le signe de l' « ordre moral », les principales tendances de la droite apparaissent alors dans leur diversité et leur rivalité qui nuisent à l'efficacité de la coalition dont les décisions laissent une impression d'improvisation. Toutefois la pression administrative est réelle et elle vaut au gouvernement Broglie-Fourtou une grande impopularité habilement exploitée par les républicains qui agitent, en ces temps de grande tension internationale, le spectre de la guerre. Leur résistance victorieuse, sous la houlette de Gambetta, a bénéficié du loyalisme de l'armée et de l'appui d'une bonne partie des élites économiques et intellectuelles. Cette crise riche de multiples enjeux - politico-culturels, économiques, diplomatiques - occupe une place de choix dans la culture politique française et peut être considérée comme une étape importante dans la constitution de la mémoire républicaine ; elle est, en effet, devenue une date symbolique et une référence pour les combats de défense républicaine ultérieurs.

Un ministre artésien dans la crise du 16 mai : La correspondance entre Auguste et Lucie Paris (16 mai - 23 novembre 1877)

Author:
ISBN: 9782905637765 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-10 12:25:11
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le 17 mai 1877, Auguste Paris, ancien représentant à l’Assemblée nationale de 1871 et sénateur du Pas-de-Calais, est nommé ministre des Travaux publics dans le cabinet Broglie-Fourtou (17 mai- 23 novembre 1877), après le renvoi du républicain Jules Simon. S’engage alors le conflit décisif entre le président de la République Mac-Mahon, porte-drapeau des tenants de l’ordre moral et la Chambre des députés (dissoute le 25 juin) dont la majorité républicaine souhaite réaliser son programme de libéralisation, de démocratisation et de laïcisation, et qui triomphe lors des élections législatives des 14 et 28 octobre. Auguste Paris est donc au cœur de cette période de turbulence pour la Troisième République, au gouvernement où son influence - relative - combine modération et fermeté, au parlement où ses amis politiques mettent à profit ses talents oratoires, et dans le Pas- de-Calais où il surveille la préparation des élections. Pendant un peu plus de six mois, Auguste Paris, poursuivant une correspondance quasi quotidienne entamée en février 1871 avec son épouse Lucie, entretient cette dernière de ses multiples activités, préoccupations et centres d’intérêt au long de 139 lettres. Lucie, restée au pays, lui répond de façon beaucoup plus espacée, dans 29 lettres où dominent les sujets familiaux et locaux. La fidèle restitution de cette correspondance à double sens concourt à une meilleure connaissance, in vivo, de la crise du 16 mai, du travail ministériel et du monde parlementaire à propos duquel de nombreuses notes permettent une approche prosopographique et l’esquisse d’une typologie. Elle fournit également de multiples informations sur la vie quotidienne d’un couple de bourgeois de province: éducation et santé des enfants, religion, gestion du patrimoine, sociabilité, références culturelles... Pour une bonne appréhension de ces lettres, une introduction présente les documents et leurs auteurs, expose les principaux éléments du contexte politique ainsi que les grands thèmes abordés dans ces écrits. Une généalogie, une chronologie, quelques annexes (organigrammes, groupes politiques, représentation parlementaire du Pas-de-Calais...) et un index des noms de personnes contribuent à éclairer le lecteur.

Les lettrés de la République : Les enseignants de la Faculté des Lettres de Douai puis Lille sous la Troisième République (1870-1940)

Author:
ISBN: 9782905637802 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Simples machines à délivrer les grades ou lieux de conférences mondaines, les facultés des lettres sont profondément rénovées à partir de 1880, sous l’égide des Républicains désormais maîtres du pouvoir. Il s’agit de les transformer en véritables foyers de science, sur le modèle allemand, mais aussi en foyer d’esprit public au service de la nation. Les facultés de province, peu étudiées par les chercheurs, bénéficient de ces efforts polymorphes de l’État républicain et se voient dotées de moyens conséquents. Les acteurs majeurs de ce renouveau sont bien cependant les enseignants qui, au quotidien, animent la vie des facultés, forment les étudiants et font avancer la recherche. La faculté des lettres de Douai, transférée en 1887 à Lille, est un remarquable exemple de cette promotion de l’enseignement supérieur sous la Troisième République. Après avoir présenté l’évolution des effectifs enseignants littéraires entre 1870 et 1940, tout en décrivant l’évolution catégorielle et disciplinaire, l’ouvrage propose une étude des principales caractéristiques de la microsociété littéraire septentrionale (origines sociales, professionnelles, formation universitaire) avant de s’attacher aux liens multiples qui se tissent entre ces enseignants, l’espace local et la nation. La fin de l’ouvrage propose alors les notices biographiques des 93 enseignants titulaires (professeurs et maîtres de conférences) de la faculté des lettres entre 1870 et 1940 ainsi que quelques notices sur les chargés de cours les plus importants.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by