Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Avant le contrat social : Le contrat politique dans l’Occident médiéval, XIIIe-XVe siècle

Author:
ISBN: 9791035101695 DOI: 10.4000/books.psorbonne.32773 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans son Contrat social, Rousseau noue définitivement l'articulation entre société, souveraineté et sujétion. Simplement l'évoquer, c'est d'un seul trait mettre en place tout un champ d'analyse : la production sociétale de l'État. Même s'il porte sur des situations et des expériences antérieures au moment du contrat rousseauiste, et qu'il ne prétende aucunement établir entre celui-ci et celles-là un quelconque lien généalogique, cet ouvrage prend bien place dans ce champ. Mais davantage à la manière d'un rappel : le Moyen Âge a connu lui aussi une certaine articulation entre société, souveraineté et sujétion. Elle est obtenue dans la plupart des cas, y compris dans les régimes politiques a priori les plus réfractaires à cette idée et à cette pratique, par le contrat. C'est ce passage obligé, qui fait continuum dans la société et la structure de manière proprement politique, que désigne l'expression « contrat politique ». Elle pointe aussi un rapport de stricte synonymie entre société politique et société contractuelle. Elle signale enfin un temps d'ouverture et d'expérience des possibles, dont l'historien doit tenir compte s'il ne veut pas manquer un maillon fondamental de l'histoire de la souveraineté. Ce sont ce passage, ce rapport et ce temps, dont la conjonction produit parfois une virtualité politique du nom de République, qu'entreprend d'analyser ce livre collectif. Il est le dernier acte de l'enquête lancée en 2004 par François Foronda. Jusqu'à présent centrée sur la Castille et la péninsule Ibérique, cette enquête prend ici toute sa dimension européenne, grâce à la collaboration d'une trentaine d'historiens, spécialistes de l'Italie, de l'Empire, de la France, de l'Angleterre et des Espagnes au Moyen Âge.

Le petit peuple dans l’Occident médiéval : Terminologies, perceptions, réalités

Authors: --- ---
ISBN: 9791035102050 DOI: 10.4000/books.psorbonne.13848 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le petit peuple est le mal-aimé de l'histoire, soit que l'historiographie lui préfère les élites à qui profite leur propre discours, soit qu'elle le pousse en ses marges jusqu'à donner à ce très grand nombre la figure de l'exclu, soit qu'elle le qualifie de pauvre pour en faire un intermédiaire privilégié entre Dieu et les hommes. Pourtant le petit peuple existe au sein même du commun, et il se nourrit autant de la faiblesse de ses revenus, de ses souffrances et de ses aspirations que du jugement que portent sur lui les autres membres du corps social. Ces quarante-huit communications ont donc eu à cœur de cerner le vocabulaire complexe qui désigne le petit peuple au Moyen Âge, de décliner les perceptions d'une réalité sociale qui, loin d'être lisse, laisse apercevoir des strates internes, juridiques, économiques, culturelles, n'excluant ni des pratiques communes, ni la possibilité d'ascensions sociales, ni une certaine liberté. Elles se veulent un bilan sur les recherches en cours et une ouverture pour une histoire qui ne réduise pas la société médiévale à ses élites ou à ses marges. Si le pouvoir a été confisqué au petit peuple, sa capacité d'agir et de participer à l'équilibre social n'en demeure pas moins vivante. De ce livre, notre vision du petit peuple de l'Occident médiéval sort profondément renouvelée.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search