Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Clément VI au travail : Lire, écrire, prêcher au XIVe siècle

Author:
ISBN: 9791035101497 DOI: 10.4000/books.psorbonne.26379 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ceci n'est pas une biographie. Ni une histoire de la papauté sous le règne du pape Clément VI (1342-1352), non plus qu'une monographie consacrée à sa prédication et à sa bibliothèque. Si ce livre tient un peu des trois, son propos est différent. Il fait entrer dans l'atelier de travail d'un intellectuel de la première moitié du xive siècle, Pierre Roger, devenu professeur à l'université de Paris, cardinal puis pape sous le nom de Clément VI. Ses livres et sa parole ont été les instruments essentiels de son parcours et de son exercice du pouvoir. Leur étude montre la construction d'une pensée et d'une action politiques, saisies dans leur exercice concret. Trajectoire sociale et discours savant se construisent l'un par l'autre dans une histoire qui lie les savoirs rhétoriques, théologiques et scolastiques, et le pouvoir d'une papauté affaiblie par l'échec du projet théocratique de Boniface VIII et reformulant son ambition institutionnelle lors du séjour avignonnais. Étudier Clément VI au travail permet de mieux comprendre cette figure de pape éloquent, savant et mécène, et surtout d'éclairer un moment charnière dans l'usage gouvernemental des savoirs médiévaux et dans l'interrogation de l'Église sur elle-même et sur sa place dans la société du xive siècle.

Papauté, monachisme et théories politiques. Volume I : Le pouvoir et l'institution ecclésiale

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782729710361 DOI: 10.4000/books.pul.17928 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les soixante-six études rassemblées dans ces deux volumes veulent té­moigner de la vitalité et du profond renouvellement de l'histoire médiévale politique et religieuse. Elles sont offertes par ses collègues français et étrangers à Marcel Pacaut, qui en fut un des plus actifs représentants du­rant plus de trente ans d'enseignement à l'Université de Lyon. Le volume I : Le pouvoir et l'institution ecclésiale, aborde deux thèmes essentiels : - La papauté médiévale - dont l'histoire ne peut plus se concevoir simplement comme celle de la succession des papes - et les relations de l'Église et de l'État. - Le monachisme médiéval, dans son unité et sa diversité, au carrefour du ciel et de la terre, et dont l'empreinte sur la civilisation occidentale demeure toujours présente.

Keywords

papauté --- pape --- Église --- paroisse --- moine --- monachisme --- ordre religieux

Rhétorique du pouvoir médiéval : Les Lettres de Pierre de la Vigne et la formation du langage politique européen (XIIIe-XVe siècles)

Author:
ISBN: 9782728310081 DOI: 10.4000/books.efr.479 Language: French
Publisher: Publications de l’École française de Rome
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au XIIIe siècle, les pouvoirs médiévaux s’assimilent un ensemble de techniques rhétoriques élaborées au Moyen Âge central sous le nom d’ars dictaminis La cour sicilienne de l’empereur Frédéric II est, sous l’impulsion de Pierre de la Vigne, un laboratoire privilégié dans le processus de perfectionnement de cette prose politique rythmée. Alors que s’effondre la dynastie souabe, les héritiers de sa chancellerie transmettent à la postérité les textes les plus représentatifs de cette rhétorique impériale en créant une collection de dictamina : les Lettres de Pierre de la Vigne, auquel ce style emphatique et voilé d’obscurités métaphoriques sera désormais associé. Ce livre étudie une étape décisive de la formation du langage politique européen à partir de l’histoire des Lettres, envisagée dans ses différents aspects, de la création mystérieuse de la collection jusqu’à sa transformation en objet historique, en passant par l’analyse du milieu, de l’idéologie et des techniques rhétoriques des créateurs de ses textes, de leur impact et de leur interprétation contradictoire dans la société du XIIIe siècle. Il montre les procédures mises en œuvre par les notaires ultérieurs pour exploiter ce « miroir rhétorique » et son poids dans la transformation générale du langage étatique européen au cours d’un long XIVe siècle (1270-1420), de l’Angleterre à la Bohême, de la France à l’Italie. En explorant ce continent du dictamen politique ultérieurement recouvert par la vague humaniste, on tente ainsi de progresser, sur la piste de Kantorowicz, dans la reconstitution des liens mystérieux unissant idéologie linguistique, droit et construction étatique à l’automne du Moyen Âge.

La grande pitié des églises de France : Texte introduit et établi par Michel Leymarie et Michela Passini

Author:
ISBN: 9782757421697 DOI: 10.4000/books.septentrion.47021 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De 1910 à 1914, Barrès mène campagne pour la défense des églises menacées de ruine. La loi de Séparation de 1905 a des lacunes, le Pape refuse la constitution d’associations cultuelles, le patrimoine religieux français est en péril. L’antidreyfusard du tournant du siècle dépasse ici ses engagements antérieurs et le seul combat clérical. Avec des hommes politiques de différents bords, des artistes, des critiques et des historiens de l’art, il œuvre à une prise de conscience de l’opinion publique et à un amendement de la loi. N’excluant aucun des divers héritages qui ont façonné l’histoire de la France, Barrès considère les édifices religieux d’abord comme un « trésor national » qui constitue « la belle chaîne de l’art français » et doit, à ce titre, être préservé. C’est pourquoi il propose le classement global de toutes les églises - y compris les modestes églises de village - bâties avant 1800. Au musée, institution qui, selon lui, déracine, il préfère le patrimoine agissant in situ, qui incarne de manière concrète et immédiate la continuité historique de la nation et permet une adhésion de sentiment. La grande pitié des églises de France, texte hybride et original - fait de débats parlementaires, dialogues, lettres ouvertes, articles, méditations métaphysiques -, est le journal d’une campagne réussie qui a contribué au vote de la loi de 1913 sur les monuments historiques. Œuvre souvent citée et pourtant mal connue, elle marque la naissance d’une conscience patrimoniale nouvelle.

Henri IV : Art et pouvoir

Author:
ISBN: 9782869065420 DOI: 10.4000/books.pufr.8400 Language: French
Publisher: Presses universitaires François-Rabelais
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:43
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Après une longue période de troubles des guerres de religion, le renouveau des arts se manifesta de façon particulièrement éclatante sous le règne d'Henri IV, dans tous les domaines : peinture, sculpture, architecture, mais aussi l'art des jardins, les arts de cour, notamment les ballets et les entrées. Ce fut aussi le cas de l'art du livre, encore trop peu étudié aujourd'hui. Ce livre expose l'ampleur de ce renouveau et en montre les multiples aspects. Afin de cerner les transformations et les nouvelles configurations artistiques de cette période, les pratiques artistiques sont replacées dans leur contexte historique, politique et culturel. L'ouvrage pose les enjeux épistémologiques entre pouvoir (élaboration et diffusion par l'image de la figure du « bon roi », tolérant et unificateur du royaume) et art (art de cour, art sacré, dans une époque de troubles religieux…). Enfin, dans une volonté d'inscrire la production artistique française dans un cadre plus large, ce livre explore les liens qui unissent la France d'Henri IV et de Marie de Médicis aux grands centres artistiques européens (Florence, Nancy, Anvers).

Keywords

éducation --- politique --- Rome --- peinture --- musique --- religion --- Contre-réforme --- Réforme --- Pape --- pouvoir --- architecture --- Danse --- arts --- savoir --- culturel --- Valois --- Bourbon --- calvinisme --- Fontainebleau --- Huguenot --- Louvre --- Médicis

Listing 1 - 5 of 5
Sort by