Search results: Found 7

Listing 1 - 7 of 7
Sort by
Regards croisés sur la guerre sainte : Guerre, idéologie et religion dans l’espace méditerranéen latin (XIe-XIIIe siècle)

Authors: ---
ISBN: 9782810710171 Year: DOI: 10.4000/books.pumi.41313 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Fruit d’un colloque international réuni à la Casa de Velázquez (Madrid) du 11 au 13 avril 2005, ce volume propose de lire l’histoire de la guerre sainte de façon moins linéaire que de coutume, en acceptant les ruptures, les discontinuités et les nombreux aménagements qui ont été rendus nécessaires par les usages multiples, contradictoires et parfois concurrents de cette notion. À partir d’un fonds commun de principes surgis à la charnière de l’Antiquité et du Moyen Âge, contenus dans les traditions politiques et religieuses des royaumes chrétiens, l’idée de guerre sainte a été périodiquement ravivée et chaque fois reconstruite à la mesure des besoins de ceux qui la sollicitaient et de leur environnement historique. Elle s’est aussi enrichie. L’appel de Clermont, en 1095, qui suscite la Première croisade et conduit à la conquête de Jérusalem par les Latins ne met pas fin à ce processus. Certes, il devient impossible, à partir du XIIe siècle, d’échapper totalement au modèle de guerre sainte forgé par la papauté, qui, pour l’imposer, dispose d’un contrôle sans précédent sur les mécanismes de sanctification et de pénitence. Cependant, durant tout le Moyen Âge, le référent pontifical qu’est la croisade n’est jamais figé et demeure perméable à tous les aménagements au bénéfice de ceux, rois et princes d’Occident, qui s’en réclament et se l’approprient. En admettant la diversité de la notion de guerre sainte et en croisant les regards portés sur elle, les spécialistes dont les contributions se trouvent ici rassemblées participent de façon importante au renouvellement d’un domaine de recherche qui a été le théâtre, depuis quelques années, de grandes controverses.

Les Projets de croisade : Géostratégie et diplomatie européenne du XIVe au XVIIe siècle

Author:
ISBN: 9782810709656 Year: DOI: 10.4000/books.pumi.16251 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:33
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Passé l’élan victorieux de la première croisade, les Latins se heurtent en Orient à des difficultés toujours plus grandes. La perte de Jérusalem, conquise par Saladin en 1187, puis celle d’Acre, qui tombe en 1291, puis encore l’irrésistible avancée ottomane et la chute de Constantinople, en 1453, suscitent la rédaction de nombreux projets de croisade : devant l’accumulation des échecs, il apparaît désormais évident que l’organisation de nouvelles expéditions nécessite un effort de prévision et de gestion des moyens afin de mettre toutes les chances du côté des puissances chrétiennes. Parfois, c’est un prince ou le pape qui commande un rapport ; plus souvent, les auteurs de ces projets de croisade agissent spontanément, parce qu’ils sont sincèrement préoccupés par le sort de la chrétienté ou pour faire progresser leur carrière en attirant l’attention d’un puissant. D’une façon ou d’une autre, ces textes illustrent le développement d’une pensée prospective qui, sans écarter les références aux Écritures et aux prophéties, se caractérise par sa visée pratique : il s’agit d’évaluer les forces et les faiblesses de l’adversaire, d’élaborer une stratégie et des tactiques de conquête, de susciter une coalition des forces chrétiennes et de trouver les moyens financiers, matériels et humains du succès. Parce qu’ils n’ont, pour la plupart, jamais été suivis d’effets, ces textes ont été longtemps négligés par les historiens. Le présent volume participe d’un regain d’intérêt pour une source susceptible de beaucoup nous apprendre, en particulier sur les visions géostratégiques dominantes à la fin du Moyen Âge et sur l’évolution des rapports de force entre les puissances européennes.

Keywords

croisade --- stratégie --- diplomatie

La noblesse et la croisade

Authors: ---
ISBN: 9782810709663 Year: DOI: 10.4000/books.pumi.16381 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:33
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Encore au XIXe et au XVe siècle, la croisade garde une vivacité étonnante dans la mémoire des hommes et dans leurs projets. Naturellement, la noblesse se révèle le groupe social le mieux disposé à son égard : le combat contre les infidèles est devenu un ornement chevaleresque. Les romans s’emplissent du récit des exploits de Charlemagne et de Godefroi de Bouillon, les ordres militaires conservent un prestige bien supérieur à ce qu’on écrit parfois, et les nobles de tout l’Occident s’en vont sur les frontières de la chrétienté, en Prusse ou en péninsule Ibérique, éprouver leur valeur face aux ennemis de la Croix. Faute de pouvoir embrasser le phénomène dans toute l’étendue de sa géographie, nous avons fait le choix de ne traiter, dans ce volume, que de la France, de la Bourgogne et de la Bohême. Pour les contemporains, la France, et plus encore son souverain, sont naturellement associés à l’idée de croisade, qu’il s’agisse de la récupération de la Terre sainte ou de la défense de la chrétienté contre les Ottomans. Aux côtés de la France, la Bourgogne tient un rang privilégié car, profitant de la faiblesse de leurs voisins, ses ducs ont opéré une translatio qui leur a permis de se présenter comme les plus aptes à relever le défi turc. Enfin, la Bohême mérite une attention toute particulière. Dans les années 1420, les nobles hussites se trouvent dans la situation inédite de devoir défendre par les armes leurs choix religieux et de conduire une guerre qu’ils jugent sainte face aux croisés mandatés par l’autorité pontificale. Confrontés à l’hostilité du pape, sans subir directement le péril musulman, ils ne tournent pourtant pas le dos à la chrétienté latine et manifestent, au contraire, le désir de prendre leur part de sa défense. En Bohême se trouvent ainsi noués beaucoup des enjeux qui sous-tendent le problème des conflits interconfessionnels en Europe à la fin du Moyen Âge.

Keywords

noblesse --- Moyen Âge --- croisade

Histoires et mémoires des croisades

Authors: ---
ISBN: 9782810709670 Year: DOI: 10.4000/books.pumi.16498 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:33
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au moins depuis la publication de la thèse d’Alphonse Dupront, en 1997, il est clair que l’idée de croisade a survécu en Occident bien après la mort de Saint Louis sous les murs de Tunis. Néanmoins, l’opinion dominante considère que le récit des expéditions passées, quel que soit le contexte discursif, n’aurait valeur que de substitut et que l’abondance du discours serait à la mesure de l’impuissance des royaumes chrétiens, incapables de résister aux Turcs (sans même parler de la récupération de Jérusalem). Les mots serviraient à combler un vide, à calmer l’inquiétude de l’Occident menacé en entretenant l’illusion d’une force désormais perdue. La douzaine de contributions publiée dans ce volume vise à réévaluer cet ensemble très nourri de textes : la remémoration des hauts faits de Charlemagne ou de Godefroy de Bouillon fonctionne en effet comme un formidable révélateur pour l’historien, car le traitement de la geste croisée livre un portrait social et politique de l’Europe dont il importe de bien évaluer l’actualité. La référence aux heures glorieuses, tout comme le dessin d’une prochaine, et illusoire, victoire, souligne avec acuité les lignes de force d’une époque charnière.

Keywords

mémoire --- croisade --- Moyen Âge

Partir en croisade

Authors: ---
ISBN: 9782810709687 Year: DOI: 10.4000/books.pumi.16587 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:33
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Étudier le financement et la logistique des croisades revient à s’intéresser aux moyens dont disposent les puissances civiles et ecclésiastiques, au Moyen Âge, pour venir à bout d’une entreprise complexe, qui doit être portée dans la durée et en concertation avec des partenaires qui souvent, sur d’autres terrains, sont concurrents, voire ennemis. D’une certaine manière, parce qu’elle touche à la question des finances royales ou pontificales et à celle des moyens militaires, terrestres et maritimes dont disposent les princes et les cités, la problématique du présent volume n’est pas sans rapport avec celle, ô combien féconde depuis plus d’une trentaine d’années, de la genèse de l’État « moderne ». Mais l’ouvrage en donne un aperçu en grande partie inédit. À travers une série de cas choisis dans toute l’Europe, les auteurs s’attachent à analyser la mise en œuvre pratique de l’esprit pragmatique et de la pensée administrative qui habitent les entrepreneurs de croisade à la fin du Moyen Âge. Il s’agit d’une réhabilitation : l’historiographie traditionnelle a souvent considéré les croisades tardives comme de simples rêveries passéistes ou comme des leurres destinés à influencer le cours des discussions diplomatiques entre souverains chrétiens. En dépit des tentatives avortées et de quelques sanglants échecs, elles appellent un tout autre jugement et une reconsidération : les contributions réunies ici témoignent des limites mais aussi de l’ambition des opérations déployées, à la fin du Moyen Âge, au nom de la défense de la chrétienté.

Keywords

croisade --- Moyen Âge

Les Affrontements religieux en Europe : du début du xvie au milieu du xviie

Authors: --- ---
ISBN: 9782757421284 Year: DOI: 10.4000/books.septentrion.39914 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’y a-t-il de religieux dans les guerres de religion des xvie-xviie siècles ? Guerres entre chrétiens et non croisades, guerres civiles dans lesquelles la frontière entre amis et ennemis ou entre soldats et simples sujets s’efface, conjonction dramatique d’émeutes urbaines, de révoltes paysannes, de soulèvements contre les nouvelles formes d’exercice du pouvoir et de massacres inouïs plus souvent qu’opérations militaires d’armées en bon ordre, elles brouillent les pistes, déjouent les interprétations trop simples, soulèvent d’innombrables questions. Pour en comprendre l’originalité profonde et le rôle décisif dans la naissance de l’Europe moderne, il faut donc croiser plusieurs analyses : une histoire comparée des guerres dans les différents territoires pour en saisir les spécificités nationales ou confessionnelles ; une étude des différents acteurs et des justifications qu’ils donnent à leur engagement dans la guerre ou dans la paix ; une description minutieuse, enfin, des formes particulières de la violence qui s’observe alors. C’est ce défi que ce livre entend relever en faisant le choix d’une perspective européenne et d’une documentation inédite, car au même titre que l’humanisme et la Renaissance, mais sur un tout autre registre, plus inquiétant, les affrontements religieux des xvie-xviie siècles constituent peut-être le creuset dont est sortie l’Europe moderne.

L’Europe latine et le monde arabe au Moyen Âge : Cultures en conflit et en convergence

Author:
ISBN: 9782753566651 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les douze essais de ce livre explorent les diverses manières dont des auteurs chrétiens d’Europe, entre le IXe et le XIVe siècle, percevaient ceux qu’ils appelaient les « Sarrasins ». À une époque où le monde arabe était plus riche, plus puissant et plus lettré que l’Europe latine, les « Sarrasins » provoquaient à la fois la fascination, l’envie et la peur. Nous verrons dans certains des essais comment divers auteurs chrétiens composèrent des traités polémiques, dont le but était d’attaquer ou de réfuter les doctrines et rites de l’islam. Ils s’attaquaient parfois aux bases mêmes de la religion rivale : le texte du Coran, la vie du prophète Mahomet. Certains de ces auteurs font état de tensions quotidiennes dans les sociétés où musulmans et chrétiens cohabitaient : dégoût ou mépris provoqué par le tintement des cloches ou la voix du muezzin ; incompréhensions causées par des barrières linguistiques. Mais pour d’autres auteurs latins, l’orient sarrasin était un espace onirique où chrétiens et musulmans partageaient des sites consacrés à la Vierge Marie et où se trouvaient des princes qui étaient des modèles de la chevalerie et de la largesse (tel Saladin). Ces essais montrent toute l’ambivalence du regard européen envers la civilisation arabe et envers la religion musulmane.

Keywords

religion --- sarrasin --- musulman --- chrétien --- croisade --- islam --- relique --- païen --- martyr --- missionnaire --- muezzin --- Europe --- Moyen Âge

Listing 1 - 7 of 7
Sort by