Search results: Found 10

Listing 1 - 10 of 10
Sort by
Le rouge et le noir

Author:
ISBN: 9782271065056 9782271090973 Year: Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Added to DOAB on : 2016-07-18 10:20:52
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Groupuscules se référant au nazisme, au fascisme ou au national-bolchevisme, mouvances skinheads, contre-culture jeune, courants néo-païens et aryens : la Russie post-communiste est animée par de virulents mouvements d’extrême droite qui regroupent un large spectre idéologique. L’objectif de cette étude est de retracer leur histoire depuis l’effondrement de l’Union soviétique, de comprendre leur évolution politique, mais également de se donner des clés de lecture plus générales sur la société...

Politiques des musiques populaires au XXIe siècle

Authors: ---
ISBN: 9782913169524 DOI: 10.4000/books.ms.863 Language: French
Publisher: Éditions Mélanie Seteun
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Après les utopies fanées de la contre-culture et après les slogans brûlés des années punk, de quoi sont capables politiquement les musiques populaires au xxie siècle ? À rebours d'une pensée pessimiste ou nostalgique, cet ouvrage collectif entend démontrer la pertinence militante de ces musiques aujourd'hui, sans pour autant embrasser naïvement une tradition qui ne les considérerait que sous le jour glorieux de leur affiliation à de grands mouvements politiques. Les scènes musicales du xxie siècle déploient des pratiques organisationnelles et des répertoires tactiques originaux, capables de donner un souffle particulier à l'action politique. Les innombrables collaborations et médiations qui président à leur production et à leur réception, la malléabilité de leurs formes - et même l'opprobre dont elles peuvent encore être frappées - sont le terreau d'une praxis à la fois culturelle, sociale et affective. Les huit études de cas internationales rassemblées ici traitent, à partir d'horizons scientifiques divers, de différentes formes de mobilisation politique autour ou à l'aide des musiques populaires, en Europe, aux États-Unis, au Japon et en Iran : luttes syndicales de musiciens, organisation et politisation de scènes musicales locales dans un environnement globalisé, mobilisations sur le long terme et à l'occasion de mouvements sociaux. Penser les politiques des musiques populaires, c'est reconnaître d'abord la puissance des activités souterraines d'association et de partage qu'elles nourrissent, pour mettre au jour les chemins d'émancipation qui mènent de l'activité populaire ordinaire à l'engagement politique militant.

L’Action française et la vie littéraire (1931-1944)

Author:
ISBN: 9782757422342 DOI: 10.4000/books.septentrion.50719 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:53
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le journal quotidien L’Action française ne se contenta pas, de 1908 à 1944, de véhiculer les positions traditionalistes, nationalistes et monarchistes de Maurras ; mais, ses pages hebdomadaires intitulées “La vie littéraire” ainsi que d’autres articles rendaient compte de la littérature. Une doxa s’est imposée, selon laquelle cette critique serait éclectique et ferait fi des thèses conservatrices ou extrémistes du journal. Or, Maurras, Léon Daudet, Brasillach, Maulnier et leurs confrères, dans leur panorama de la littérature française, placent le xviie siècle sur un piédestal et considèrent les siècles suivants comme des degrés vers une décadence progressive. Leurs critères d’appréciation relèvent de l’idéologie et de la politique : nationalisme intégral et souvent xénophobe, défense des valeurs traditionnelles, haine de la République. Sauf en de rares exceptions (chez Daudet et Maulnier), ils passent à côté des grands noms de la modernité littéraire. Or, cette critique (étudiée dans cet ouvrage de 1931 à 1944), anachronique à nos yeux, refléta l’esprit de son époque et elle agit sur lui ; elle se trouva, par exemple, en synchronie avec la présentation de la littérature dans les manuels scolaires, et ce d’une manière durable.

Mouvements sociaux : Quand le sujet devient acteur

Authors: ---
ISBN: 9782735122868 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.9891 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:30
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les mouvements sociaux ont profondément marqué la première partie des années 2010. Des mouvements de démocratisation ont fait irruption sur les places, dans les rues et les quartiers dans des pays et des régions aussi divers que le monde arabe, le Sud de l’Europe, les États-Unis, la Russie, le Chili, la Bulgarie, Hong-Kong, l’Afrique de l’Ouest et bien d’autres. Résolument ancrés dans leur contexte local et national, mais résonnant les uns avec les autres, des mouvements de démocratisation ont porté les espoirs d’une nouvelle génération globale. Les mouvements sociaux de ce début de siècle ne se résument pas aux grandes mobilisations pour la démocratie couvertes par les médias occidentaux. Les contributions à cet ouvrage montrent que c’est souvent au niveau local et loin des projecteurs des médias que se déploient les mouvements d’aujourd’hui. En même temps que ces derniers, d’autres, conservateurs, racistes et xénophobes, se sont également développés. Les idées et partis de l’extrême droite trouvent le succès dans les pays occidentaux ou au Japon alors que l’islam radical séduit des jeunes sur tous les continents. Les auteurs de onze pays (Belgique, Canada, Espagne, France, Italie, Japon, Kurdistan, Liban, Pérou, Russie,Turquie) ont contribué à ce volume.

Liaisons dangereuses : Les extrêmes droites en France et en Italie (1960-1984)

Author:
ISBN: 9782753555761 DOI: 10.4000/books.pur.46731 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La relation étroite qui unit les extrêmes droites italiennes et françaises remonte au début des années 1960 lorsque, à la faveur du combat « Algérie française », des « ultras » français de l’OAS trouvent en Italie de puissants soutiens, tous situés à droite de l’échiquier politique. Les échanges idéologiques et les rencontres militantes, qui se déroulent alors en pleine guerre d’indépendance algérienne, se pérennisent progressivement. De ces relations d’abord personnelles naissent de véritables réseaux qui bénéficient du soutien bienveillant des régimes dictatoriaux portugais et espagnol. Certains des membres de cette « communauté de combat » occidentale participent à la série d’attentats du terrorisme « noir » qui frappent l’Italie à partir de 1969. L’attrait du « modèle italien » amène les groupes français à se réclamer du parti néo-fasciste italien – le MSI – et des groupes qui gravitent autour de lui, à reprendre certains de leurs thèmes de propagande voire à se présenter comme des « partis frères ». Il y a là un dialogue de longue durée dont Liaisons dangereuses retrace l’histoire.

Philippe Ariès (1914-1984) : Un traditionaliste non-conformiste, de l'Action française à l'École des hautes études en sciences sociales

Author:
ISBN: 9782757421215 DOI: 10.4000/books.septentrion.38835 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Philippe Ariès (1914-1984), l'auteur des classiques Histoire des populations françaises (1948), l'Enfant et la vie familiale sous l'Ancien Régime (1960 et 1973) et l'Homme devant la mort (1977) est une figure emblématique de la Nouvelle histoire aux côtés de G. Duby, J. Le Goff, E. Le Roy Ladurie ou M. Vovelle. Mais ce directeur d'études à l'EHESS fut pendant longtemps un solitaire, un historien franc-tireur, qui a bâti son œuvre en dehors de l'université, bref un « historien du dimanche ». Philippe Ariès, formé à l'école de l'Action française dans les années trente, épouse la plupart des combats du mouvement de Charles Maurras jusqu'à Pierre Boutang, puis se détache du militantisme tout en restant fidèle à sa culture traditionaliste. La biographie de ce pionnier de l'histoire des mentalités permet de comprendre la notoriété nationale et internationale de l'œuvre de Philippe Ariès dans des milieux aussi divers que ceux de la sociologie, de la psychologie, de l'éducation ou de la médecine. Elle livre enfin une explication sur la longue traversée du désert que connut Philippe Ariès et qui révoltait tant Michel Foucault.

L’Action française : culture, société, politique

Authors: ---
ISBN: 9782757421239 DOI: 10.4000/books.septentrion.39150 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De la Belle Époque à la Seconde Guerre mondiale, Charles Maurras et l’Action française constituent un pôle important de la vie politique et culturelle de la France. Le système doctrinal que propose le « nationalisme intégral », ses thèmes récurrents sont connus : l’hostilité à la Révolution, l’antirépublicanisme, l’antiparlementarisme, l’antilibéralisme, l’antisémitisme, l’anti-individualisme... Afin de mieux évaluer le degré d’imprégnation de la société française par le maurrassisme, les contributions réunies ici approfondissent l’examen d’aspects déjà abordés du mouvement d’extrême droite ; elles en interrogent d’autres, peu ou mal connus, par des approches socioculturelles. Les études sur les divers héritages que le maurrassisme refuse ou revendique précèdent celles des milieux sociaux et religieux. L’analyse des sociabilités, des réseaux et des vecteurs de diffusion doctrinale, celle des régions où il est implanté, comme la mise en évidence des oppositions qu’il a rencontrées permettent de mieux prendre la mesure du magistère intellectuel de Charles Maurras. En même temps, elles conduisent à relativiser l’influence d’un mouvement que Pierre Nora qualifiait d’« envers de la République »

Le maurrassisme et la culture. Volume III : L’Action française. Culture, société, politique

Authors: --- ---
ISBN: 9782757421451 DOI: 10.4000/books.septentrion.44343 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

L’Action française a de multiples facettes et le maurrassisme dépasse la personne et l’œuvre propre de Charles Maurras. Après une première série d’études sur les héritages, les milieux sociaux ou religieux, les cas régionaux et les vecteurs de diffusion du mouvement (L’Action française. Culture, société, politique, Septentrion, 2008), une deuxième rencontre a explicité les relations du doctrinaire avec ses interlocuteurs étrangers ainsi que la réception et les usages du maurrassisme hors de France (Charles Maurras et l’étranger. L’étranger et Charles Maurras, Peter Lang, 2009). Ce troisième ensemble est plus spécifiquement consacré au maurrassisme et à la culture, aux liens entre politique, philosophie et esthétique. En effet, à l’Action française, le projet culturel est central. Fondé sur un corpus d’idées puisées dans des registres variés et diffusées selon des modalités diverses, porté par des individus ou des acteurs collectifs, bénéficiant d’appuis et de relais, le maurrassisme est un objet pluriel qui relève d’une histoire à la fois politique, sociale et culturelle. Son étude requiert, comme c’est le cas ici, les analyses menées en commun par des spécialistes français et étrangers, venus de diverses disciplines. Les succès indéniables que rencontre l’Action française dans le domaine culturel conduisent à s’interroger, en retour, sur l’originalité des thèmes avancés par les maurrassiens et sur les résultats obtenus par un mouvement fondé d’abord sur le primat du politique.

Maurrassisme et littérature. Volume  IV : L’Action française. Culture, société, politique

Authors: --- ---
ISBN: 9782757421758 DOI: 10.4000/books.septentrion.48893 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les rapports entre nationalisme, littérature et plus généralement esthétique sont au cœur de ce volume, quatrième de la série « L’Action française. Culture, société, politique ». Comme son principal objet est la sphère littéraire, historiens, historiens ou théoriciens de la littérature ont été sollicités pour étudier revues, institutions et figures plus ou moins connues, favorables, réservées, voire hostiles au mouvement d’Action française. Quelle part la littérature - roman, théâtre, poésie - tient-elle chez les maurrassiens et quelle fonction lui assignent-ils ? Maurras, avant d’être un doctrinaire politique, a été critique et journaliste, et ces activités ont façonné sa manière et son style. Lui-même invite à revenir sur les rapports entre politique et littérature quand il évoque son itinéraire dans Quand les Français ne s’aimaient pas : « Les Lettres nous ont conduit à la Politique, […] notre nationalisme commença par être esthétique. »

L’homme contre l’argent : Souvenirs de dix ans 1918-1928

Authors: ---
ISBN: 9782757427408 DOI: 10.4000/books.septentrion.71683 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De l’anarchisme à l’Action française, du fascisme à son retour vers la gauche et dans la République, jusqu’à sa mort en déportation, le parcours de Georges Valois (1878-1945) est emblématique des mutations et des reclassements à l’œuvre dans la France de l’entre-deux-guerres. L’Homme contre l’argent. Souvenirs de dix ans 1918-1928, ouvrage publié en 1928 et aujourd’hui introuvable devait être réédité. Il peut se découvrir comme une galerie où se croisent des portraits de figures emblématiques (de Charles Maurras à Benito Mussolini en passant par François Coty) et des fresques de milieux très divers (Action française, monde de la presse et de l’édition, sphères patronales, « jeunes équipes » en voie de formation). Valois propose aussi le récit de temps forts qui jalonnent sa propre vie en même temps qu’ils marquent la France de son temps : promotion d’une « économie nouvelle », dissidence de l’Action française, naissance d’un « fascisme français », crise monétaire et stabilisation Poincaré, impasse des solutions traditionnelles pour adapter la France à une modernisation nécessaire au-delà des voies tracées par le monde anglo-saxon et l’URSS, nécessité de « nouvelles équipes » pour concevoir et mettre en œuvre, contre la « dictature » de l’argent, une troisième voie « réaliste », un « nouvel âge ». Au-delà de son itinéraire Valois restitue celui d’un groupe, qui croise cette « génération réaliste » dont il est une figure tutélaire et l’éditeur majeur dans sa librairie.

Listing 1 - 10 of 10
Sort by