Search results: Found 62

Listing 1 - 10 of 62 << page
of 7
>>
Sort by
The Frontier States of Western Yorubaland

Author:
ISBN: 9789782015259 9791092312140 Year: Language: English
Publisher: IFRA-Nigeria
Added to DOAB on : 2017-11-14 11:31:46
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La politique par correspondance : Les usages politiques de la lettre en Italie (xive-xviiie siècle)

Authors: --- ---
ISBN: 9782753566880 DOI: 10.4000/books.pur.137478 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Entre le xive et le xviiie siècle, la lettre est au cœur de transformations qui affectent l’identité individuelle et collective, les formes et les modalités des transactions politiques, et la perception de la réalité. La pratique épistolaire redéfinit insensiblement les sphères du privé et du public, redessine les contours de la domination territoriale, facilite l’émergence de nouvelles formes de relations politiques. Cette enquête collective étudie et replace la « révolution épistolaire », souvent inaperçue, dans l’espace extraordinairement dense des anciens États italiens. Le choix de l’Italie se révèle riche d’enseignements sur la lettre en elle-même, sur les réseaux de correspondance et sur le discours qu’elle véhicule. L’héritage humaniste a favorisé une réflexion sans précédents sur les formes de l’écriture épistolaire. Le caractère composite de ces États, la place qu’y occupent les mécanismes de patronage et de clientélisme, l’extrême volatilité des relations diplomatiques tant internes qu’externes à la péninsule, contribuent à donner aux correspondances un rôle essentiel dans les processus de communication politique et de construction de l’État moderne.

Révolutions africaines : Congo, Sénégal, Madagascar, années 1960-1970

Author:
ISBN: 9782753559738 DOI: 10.4000/books.pur.51437 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre propose une analyse comparative de trois révoltes post-coloniales, intervenues peu après des indépendances négociées, sur le terrain de l'ancien Empire français d'Afrique : la révolution des « Trois glorieuses » au Congo Brazzaville en août 1963, celle de mai 1972 à Madagascar, et de mai 1968 au Sénégal. Les deux premières ont provoqué la chute des pouvoirs en place – celui de l'Abbé Youlou et celui du président Tsiranana –, et consacré l'avènement de régimes radicalement différents. Le Mai dakarois, par contre, bien qu'il ait eu des effets en profondeur sur la vie politique sénégalaise, n'entraîne pas la chute du président Senghor, dont le pouvoir vacille mais tient bon. Il est donc question ici de révoltes mais aussi de circulations de concepts, de livres, d'hommes et de femmes, qui tissent la toile d'un même phénomène, produisent une grammaire mondiale de la contestation localement enrichie, traduite ou interprétée, voire réinventée selon des paramètres nationaux. Ainsi, l'auteur s'est intéressée aux réseaux et acteurs de diffusion possible d'une culture d'opposition, de pratiques et de savoirs militants globalisés : réseaux étudiants – avec la Fédération des étudiants d'Afrique noire en France (FEANF) et l'Association des étudiants d'origine malgache (AEOM) ; réseaux syndicaux, formalisés ou non en une Internationale, « croyants » ou « marxistes ». Ce livre apporte une contribution tant à l'histoire des révoltes et révolutions, à celle des années « 68 » – L'Afrique aussi a eu ses « 68 » –, qu'à celle d'un continent africain qu'une historiographie pas si ancienne a eu tendance à considérer comme un continent à part, un monde immobile et peu susceptible de modernité. L'Afrique est dans le monde et participe, par de multiples réseaux et connexions, à la globalisation, non comme le continent passif et soumis à toutes les influences mais comme un continent dont les résistances, les luttes et les combats produisent notre avenir, un continent dont les mobilités font aussi la richesse.

Les usages politiques du passé

Authors: ---
ISBN: 9782713231070 DOI: 10.4000/books.editionsehess.13822 Language: French
Publisher: Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Que le passé se prête à des usages politiques, toute l’histoire de l’historiographie l’atteste. D’où vient alors que le souci d’une manipulation du passé se fasse toujours plus insistant, comme en témoignent la récente querelle des historiens allemands sur la signification du nazisme ou celle, en cours, sur le communisme ? Autour de quelques dossiers actuels, cet ouvrage s’attache à réfléchir sur notre présent historiographique et ses multiples usages politiques.

L’Ouest et le politique

Author:
ISBN: 9782868472007 9782753524002 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Michel Denis compte parmi les personnalités qui ont fortement marqué l’histoire universitaire de Rennes et de l’Ouest armoricain en général. C’est d’abord vrai pour son propre parcours biographique – de l’étudiant des années cinquante, à la faculté des lettres, au professeur à l’institut d’études politiques de Rennes –, c’est vrai aussi pour son apport scientifique : Michel Denis est l’incomparable historien du monde conservateur de l’Ouest, aristocratique et clérical. Approfondissant et dépa...

Pierre Mendès France et la démocratie locale

Author:
ISBN: 9782868479952 9782753523395 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis le décès de Pierre Mendès France en 1982, les analyses se sont focalisées sur l'homme politique national, le « président », politiquement récupéré dès le soir de son décès, malgré les voeux qu'il avait exprimés. Or ses responsabilités ont duré sept mois et dix-sept jours à l'échelon de la France, contre vingt-six années à celui de l'Eure et plus de douze sur le plan international. L'action de Pierre Mendès France s'est donc bien exercée, avant tout, dans l'Eure, comme maire de Louviers...

Angleterre et Amérique dans l’histoire institutionnelle française : 1789-1958

Author:
ISBN: 9782271129888 DOI: 10.4000/books.editionscnrs.16577 Language: French
Publisher: CNRS Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Aux moments décisifs de son histoire politique, la France a souvent cherché à prendre leçon auprès des puissances étrangères. Parmi les modèles qui ont été sollicités depuis le dix-huitième siècle, la Grande-Bretagne et les États-Unis figurent au premier rang : la fascination à l’égard de l’Angleterre pendant la monarchie de Juillet, tout comme les sympathies américaines de certains hommes de la République de 1848 sont bien connues. Cette étude se propose de retracer ces deux influences majeures qui ont pesé sur l’histoire politique françaises des Lumières jusqu’à la fondation de la ve République. Ce travail révèle, à partir de sources originales, l’empreinte durable des modèles anglo-saxons. Il éclaire également la façon dont ceux-ci ont été compris, puis acclimatés au cours des vicissitudes de l’histoire constitutionnelle tourmentée de la France. Il souligne la particularité de ces réappropriations françaises, qui ont finalement - et paradoxalement - donné naissance à des institutions profondément originales.

Le meeting politique : De la délibération à la manifestation (1868-1939)

Author:
ISBN: 9782753567535 DOI: 10.4000/books.pur.103518 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre dévoile la spectaculaire transformation des meetings politiques depuis les dernières années du Second Empire jusqu’à la fin de la Troisième République. Conçus initialement par leurs promoteurs républicains comme un lieu d’apprentissage de la citoyenneté et de formation du jugement politique à travers le débat contradictoire et rationnel, les meetings se muent peu à peu, à l’initiative des diverses formations politiques qui émergent alors, en une scène dédiée à la démonstration de force. Ce dévoiement se repère dès le tournant du XXe siècle, mais s’observe bien plus encore dans le fonctionnement des grands meetings partisans de l’entre-deux-guerres. Face à cette transformation, le pouvoir n’hésite pas, dans la seconde moitié des années 1930, à revenir sur les dispositions libérales qui fondaient le droit de réunion depuis 1881. Le travail de Paula Cossart, à la croisée de l’histoire et de la science politique, est une contribution importante à notre connaissance de la vie politique sous la Troisième République. Forme essentielle de participation politique collective, les meetings de cette période n’avaient pourtant jamais fait l’objet d’une recherche de grande ampleur. L’auteure s’inscrit aussi dans la réflexion, plus actuelle que jamais, sur le statut du débat public au sein des régimes représentatifs. La démocratie participative a une histoire, que ce livre contribue à retracer.

Histoire de l'UDF : L'Union pour la démocratie française, 1978-2007

Authors: --- ---
ISBN: 9782753569607 DOI: 10.4000/books.pur.114794 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Fondée le 1er février 1978, l'Union pour la démocratie française a été pendant trente ans l'un des grands partis politiques français. Bien que la création de l'UMP en 2002 puis celle du MoDem en 2007 aient finalement scellé son sort, l'UDF a joué un rôle de tout premier plan dans la vie politique nationale. Structurée de façon originale par rapport à ses concurrents, elle rassembla quelques-unes des plus anciennes familles politiques (libéraux, radicaux, démocrates-chrétiens), ce qui fit sa complexité. Par ses élus, l'UDF a dirigé des milliers de communes, des dizaines de départements et de régions. Elle a participé pendant près de 20 ans au gouvernement de la France. À travers son fondateur, elle a même contrôlé la présidence de la République de 1978 à 1981. Aucune histoire globale de l'UDF n'existait encore à ce jour. Les chercheurs et les acteurs-témoins de ce livre, issu d'un colloque tenu en novembre 2011, ont voulu combler cette lacune.

Le moment PRL : Le Parti républicain de la liberté. 1946-1951

Authors: --- --- --- --- et al.
ISBN: 9782753569584 DOI: 10.4000/books.pur.115649 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La brève histoire du Parti républicain de la liberté (PRL) demeure une histoire largement méconnue. Couvrant la période allant de l’hiver 1945-1946 à l’échéance décisive des élections législatives de 1951, c’est-à-dire les années correspondant en gros à la reconstruction du système des forces politiques organisées au lendemain des ruptures de 1939-1945, elle n’en constitue pas moins un moment important et particulièrement révélateur de l’histoire des droites dites parlementaires. Les fondateurs du PRL étaient animés par une vaste ambition, celle de doter la France d’une organisation fortement structurée, destinée à regrouper l’ensemble des forces situées à droite et au centre droit de l’échiquier politique. Cette formation se fixe comme objectif de se hisser au niveau d’un « quatrième parti », capable de faire pièce aux trois grands du tripartisme (PCF, SFIO, MRP) dominant la scène électorale et parlementaire depuis 1945. En dépit des espoirs suscités et d’un certain nombre de succès ponctuels, la tentative a débouché sur un échec, l’absorption, en 1951, par le Centre national des indépendants et paysans (CNIP) apposant un point final à l’entreprise. Mais le retour en grâce de la droite modérée qui a caractérisé la seconde moitié de la IVe République ne peut pas être compris si l’on ne prend pas en compte cet effort d’organisation, les causes multiples de son échec et les leçons qui ont été tirées de ce dernier. C’est ce qui est proposé d’examiner dans cet ouvrage de synthèse, prenant appui sur une documentation largement inédite.

Listing 1 - 10 of 62 << page
of 7
>>
Sort by