Search results: Found 7

Listing 1 - 7 of 7
Sort by
L'écrivain et l'imprimeur

Author:
ISBN: 9782753512054 9782753547155 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le livre est un objet manufacturé : la reconnaissance de ce fait invite à intégrer pleinement les apports de l’histoire du livre dans le domaine de l’histoire des textes et de l’histoire littéraire. Et à examiner tout particulièrement la relation entre l’écrivain et l’imprimeur, car elle engage d’abord la définition du « produit livre » par le biais duquel se donne à lire le texte, interroge ensuite le statut de l’auteur, et éclaire enfin la réalité des processus de fabrication et de réceptio...

Étienne Colaud : Et l’enluminure parisienne sous le règne de François Ier

Author:
ISBN: 9782869065437 DOI: 10.4000/books.pufr.8467 Language: French
Publisher: Presses universitaires François-Rabelais
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:43
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La production parisienne de manuscrits illustrés demeure à ce jour mal connue pour le règne de François Ier. L'étude de Marie-Blanche Cousseau vient combler cette lacune. En s'appuyant sur de nombreux documents d'archives inédits ainsi que sur l'étude minutieuse des œuvres qui nous sont parvenues, l'auteur parvient à dresser un panorama très complet du monde de l'enluminure dans la capitale, tant sur le plan quantitatif que qualitatif. Elle recense près d'une trentaine d'artistes, ce qui érige Paris au rang de centre majeur durant cette période, et restitue avec précision les pratiques professionnelles et commerciales et les processus de création. Étienne Colaud occupe une place centrale dans ce travail. Son nom est depuis longtemps associé aux manuscrits des Statuts de l'ordre de Saint-Michel produits en série à Paris pour le roi, mais la découverte d'un livre d'heures portant sa souscription permet de mieux cerner sa personnalité artistique et de comprendre le rôle qu'il joua au sein de cette production. La confrontation des actes documentant sa carrière entre 1512 et 1541 avec dix-huit manuscrits de grande qualité, dans lesquels on peut désormais reconnaître sa main, éclaire aussi d'un jour nouveau l'autre activité à laquelle il se livra, celle de libraire, qui lui permit de recevoir des commandes prestigieuses et de collaborer avec plusieurs autres artistes importants.

Keywords

art --- Paris --- enluminure --- imprimerie

La bataille de l'imprimé : À l'ère du papier électronique

Authors: ---
ISBN: 9791036504204 DOI: 10.4000/books.pum.16765 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il est difficile d'exagérer l'ampleur de la révolution que nous sommes en train de vivre et la tourmente dans laquelle est entraîné inexorablement le livre. Celui-ci n'est déjà plus le vecteur du savoir qu'il a été depuis plus de cinq millénaires. Le bouleversement dont nous sommes témoins sera plus radical que l'invention de l'imprimerie et de plus longue portée que le passage du volumen (ou rouleau de papyrus) au codex (ou cahier cousu et ancêtre de notre livre).

Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, Volume III : De 1918 à 1980

Authors: ---
ISBN: 9791036504228 DOI: 10.4000/books.pum.17089 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au Canada, le XXe siècle inaugure une époque faste en matière de culture du livre et de l’imprimé. Après la Première Guerre mondiale, l’émergence de maisons d’édition indépendantes, d’associations d’auteurs, la création de prix littéraires et scientifiques et de subventions à la production, notamment au Québec, sont autant de signes de la vitalité du livre dans la transmission et la promotion d’une culture nationale, désormais projetée dans la durée et conçue comme un héritage essentiel. C’est ainsi que l’on peut voir se développer une culture du livre distincte de l’imprimerie et de la presse, où les éditeurs deviennent progressivement des architectes de la culture canadienne. Ce troisième volume de l’Histoire du livre et de l’imprimé au Canada couvre la période de 1918 à 1980, durant laquelle des transformations cruciales ont eu lieu. Ainsi, les deux grands groupes linguistiques du pays s’enrichissent de structures éditoriales distinctes, et grâce aux périodiques, les populations autochtones et les communautés ethniques et religieuses s’approprient les outils de la communication écrite pour exprimer leurs valeurs, affirmer leur appartenance sociale et créer des liens de solidarité. La Deuxième Guerre mondiale crée une demande nationale accrue pour le livre canadien qui se déploie alors sur la scène internationale. Au même moment, le cinéma, la radio et la télévision, phénomènes nouveaux, favorisent la pénétration d’une production de masse en provenance des États-Unis. L’affirmation d’une identité canadienne s’accentue encore dans les années 1960 au moment où les littératures canadienne et québécoise connaissent une période d’effervescence sans précédent. Enfin, après plus d’un siècle de luttes et de revendications, d’actions individu­elles et collectives, les gouvernements mettent en place des structures de soutien à la création littéraire et au livre qui en assureront l’essor au cours des années 1980.

Histoire du livre et de l'imprimé au Canada, Volume I : Des débuts à 1840

Authors: --- ---
ISBN: 9791036503870 DOI: 10.4000/books.pum.22247 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Étroitement liés à l'histoire du pays que deviendra le Canada, le livre et l'imprimé y ont fait leur apparition dès l'arrivée des premiers colons. Outils d'évangélisation, de colonisation, d'enseignement, de propagande religieuse et politique, mais aussi moyens d'exploration, de connaissance, de libération, le livre et l'imprimé ont contribué à la création d'une histoire nationale et à la construction de l'identité des peuples qui se côtoient désormais sur le territoire. Ce premier volume de l'Histoire du livre et de l'imprimé au Canada retrace le parcours de l'imprimé, depuis le débarquement des premiers colons en Nouvelle-France jusqu'aux Rébellions de 1837 et de 1838, en passant par l'apparition du premier imprimé à Halifax en 1752 et la constitution des premières bibliothèques publiques et privées. Il démontre avec clarté que l'imprimé sous toutes ses formes, que ce soit les placards, journaux, almanachs, illustrés, livres de cuisine ou ouvrages d'érudition, a fait partie intégrante de la vie quotidienne des Canadiens. Enfin, il dresse un portrait vivant de l'auteur et du lecteur, mais aussi de tous les artisans des métiers du livre et de l'imprimerie, de l'apprenti à l'éditeur imprimeur, en les replaçant dans leur contexte social et historique.

Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, Volume II : De 1840 à 1918

Authors: --- ---
ISBN: 9791036503863 DOI: 10.4000/books.pum.23123 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Entre 1840 et 1918, l’imprimé et le livre, qui avaient déjà contribué à l’élaboration de l’histoire et de l’identité du peuple canadien, deviennent désormais les médias de communication prédominants. Plus que jamais la culture de l’imprimé participe aux transformations qui métamorphoseront la colonie en véritable État, unifiant les peuples qui le composent. C’est cette synergie qui constituera l’un des aspects historiques et culturels les plus fascinants de cette période qui est au centre de ce deuxième volume de l’Histoire du livre et de l’imprimé au Canada. L’expansion du territoire canadien grâce à l’immigration massive, sa traversée par le chemin de fer et par la télégraphie renouvellent entièrement la dynamique de l’imprimé, de Terre-Neuve à Dawson City. Après 1880, l’imprimé de masse voit le jour grâce à la nouvelle technologie qui permet d’imprimer plus rapidement et à moindre coût, et grâce à la constitution de nouveaux marchés desservis par les librairies. Du missel au journal en passant par le livre de recette, le catalogue d’Eaton et l’almanach, les Canadiens sont dorénavant en contact quotidien avec cet objet matériel qu’est l’imprimé. Dans ce contexte, l’auteur émerge lentement, soutenu par un marché de distribution à l’échelle nord-américaine, par un nombre croissant de bibliothèques publiques et par des droits conquis pour la protection de son œuvre et sa diffusion.

Publier la nouvelle : Les pièces gothiques, histoire d'un nouveau média (xve-xvie siècles)

Author:
ISBN: 9791035101411 DOI: 10.4000/books.psorbonne.27111 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:42
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dès le dernier tiers du xve siècle, un nouveau genre de publication dissémine un éventail de petits textes en langue française, dont il permet une circulation à une échelle inédite : les pièces gothiques. Ce sont des livrets à bon marché, imprimés en caractères gothiques tout au long du xvie siècle. Précurseurs du « livre populaire », beaucoup de ces brochures sont des ouvrages de catéchèse rudimentaire, des vies de saints, des pronostications, des recueils de recettes médicales, ainsi que des textes qui, relevant du folklore, fleurissaient jusqu'à Rabelais, à savoir des sotties, des farces qui mettent en scène la vie quotidienne, ou encore des textes parodiques et satiriques aux sujets scatologiques et misogynes. D'autres apparaissent comme les ancêtres de notre presse d'information en colportant des « nouvelles » sur l'actualité politique, militaire ou prodigieuse. Au-delà des savoirs qu'elles divulguent, les pièces gothiques constituent des vecteurs de normes et de valeurs qui concourent à façonner l'opinion, l'âme et le comportement de leurs lecteurs et auditeurs. Elles contribuent ainsi au développement et au fonctionnement de deux structures indispensables et complémentaires à l'État moderne : celle de la légitimation idéologique et celle de l'opinion. À partir de l'étude minutieuse des 2 200 pièces gothiques environ qui ont pu être recensées, ce livre retrace l'histoire complète, dans le temps et dans l'espace, de ce nouveau média. Les pièces gothiques nous permettent de saisir les nouvelles conditions de circulation des textes et de diffusion de l'information à l'ère de l'imprimerie et elles contribuent à renouveler notre compréhension tout à la fois de la « culture populaire » et du système de communication au tournant du xvie siècle.

Listing 1 - 7 of 7
Sort by