Search results: Found 9

Listing 1 - 9 of 9
Sort by
La différenciation sociale : modèles et processus

Author:
ISBN: 9791036503795 DOI: 10.4000/books.pum.21109 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage étudie la différenciation sociale considérée comme un processus économique, politique, culturel et normatif qui fonde les catégories sociales liées au sexe, à l’ethnicité, à la « race », à l’âge et à la région. Le premier chapitre, signé par Danielle Juteau, constitue une introduction à la différenciation sociale. Les autres chapitres examinent successivement : la différence sexuelle et le monde du travail : emplois standard/non standard ; la différenciation en fonction de l’âge dans la population active ; les minorités visibles et la diversité « raciale » ; les Autochtones et les politiques sociales ; la différenciation sociale selon les régions, urbaines ou rurales ; la politique sociale et les droits de la citoyenneté. Ce livre, signé par des spécialistes de la question, invite les lecteurs à une prise de conscience des facteurs de différenciation sociale et de leurs effets dans la vie quotidienne des individus et sur l’avenir des collectivités.

Espace et rapports de domination

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753563988 DOI: 10.4000/books.pur.59225 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dégagé de la plupart de ses contrepouvoirs depuis la fin des années 1980, le projet politique néolibéral et les inégalités qu’il renforce paraissent aujourd’hui sans remède. Est-il si difficile de ne pas céder à la résignation ou, pire, à l’indifférence ? Les outils pour identifier ces inégalités, les expliquer et les dénoncer ne manquent pas. La pensée critique connaît, en France comme ailleurs, un formidable renouveau. Dans toutes les disciplines des sciences sociales, l’apport de nos aînés est revisité et enrichi de nouvelles propositions pour se confronter aux injustices contemporaines, qui semblent rendues acceptables par des manipulations intellectuelles et des ficelles de plus en plus grossières. L’espace est, comme le temps et l’argent, un redoutable allié des dominants. Accaparé, exproprié, spolié, marchandisé, financiarisé, surveillé, refusé, l’espace se révèle être, à toutes les échelles et dans toutes ses configurations, une excellente clef de lecture de la situation des dominés. Confinement, relégation, enfermement en sont les modalités extrêmes, mais bien d’autres, plus subtiles et moins visibles, contribuent à pérenniser des rapports de force à ce point asymétriques qu’il n’est de meilleur terme pour les qualifier que celui de domination. Mais l’espace est aussi l’allié des dominés engagés dans des processus de résistance, de contestation ou de lutte contre l’ordre du capitalisme néolibéral. Dotés de ressources propres, les dominés construisent aussi des stratégies, individuelles ou collectives, qui prennent appui dans l’espace et peuvent faire de ce dernier une ressource pour se faire entendre ou se rendre visible. Dans un contexte académique mondial dominé par les travaux anglophones, en particulier ceux de la géographie radicale, cet ouvrage entend présenter la manière dont les chercheurs et chercheuses francophones travaillant sur les questions spatiales analysent les rapports sociaux de domination, qu’ils soient de classe, de race, de sexe, autant de rapports sociaux qui ont un fondement matériel. Plusieurs entrées thématiques sont explorées, qui renvoient à des champs de recherche bien identifiés : la question urbaine, les études sur le genre, le sexe, la sexualité et l’intersectionnalité, la question des migrations et celle des populations marginalisées et, enfin, l’environnement. Cet ouvrage témoigne donc de la grande vivacité des travaux francophones, tout en réaffirmant l’utilité de penser l’espace dans la critique sociale.

Les inégalités sociales de santé au Québec

Authors: --- --- ---
ISBN: 9791036502255 DOI: 10.4000/books.pum.9969 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Partout dans le monde, on constate non seulement la persistance, mais bien le creusement des inégalités en matière de santé. Le Québec ne fait pas exception : on a estimé qu'environ cinq ans d'espérance de vie et près de quinze années de vie en bonne santé y séparent les populations les plus défavorisées des groupes les plus avantagés. Cet écart ne s'explique qu'en partie par l'inégale répartition des ressources matérielles. Les causes sont à l'évidence plus complexes, et il convient de les définir avec le plus de rigueur possible. Soutenu par le Réseau de recherche en santé des populations du Québec, cet ouvrage rassemble les contributions d'auteurs aux expertises très diverses. L'épidémiologie sociale et la sociologie, mais aussi la psychologie, la géographie, l'anthropologie, la neurobiologie et l'évaluation de programmes comptent ainsi parmi les voies empruntées pour aborder un objet d'étude en pleine évolution. Les solutions à cet important problème de santé publique et d'équité passeront en effet par le partage des connaissances et la complémentarité des perspectives.

Après l'apartheid : La protestation sociale en Afrique du Sud

Author:
ISBN: 9782753562813 DOI: 10.4000/books.pur.74099 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

C'est au cœur de l'Afrique du Sud contemporaine que nous entraîne cet ouvrage ; vers l'horizon monotone que dessinent les maisons alignées des townships ; dans les ruelles de terre battue sinuant entre les cabanes en tôle et les échoppes de fortune. Louée pour sa transition démocratique, la « Nation arc-en-ciel » connaît, depuis la fin des années 1990, un cycle presque ininterrompu de protestation sociale. Chaque jour ou presque, des femmes et des hommes manifestent pour avoir un toit et, peut-être plus encore, pour dénoncer l'inachèvement de leur citoyenneté et les renoncements de l'ANC. Mêlant entretiens, observations de moments protestataires et description du quotidien des plus pauvres, l'auteur souligne les contours d'un monde en soi, où se réfléchissent les transformations des élites survenues depuis les années Mandela, la mémoire de la lutte contre l'apartheid et la persistance de pratiques politiques propres aux quartiers populaires.

Dimension spatiale des inégalités

Author:
ISBN: 9782753514379 9782753536753 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage rassemble des travaux de sciences sociales (géographie, histoire, sociologie, anthropologie, sciences de l'éducation, urbanisme) partageant l'ambition d'étudier la dimension spatiale d'un monde social traversé par les inégalités. Pour ce faire, les relations entre les espaces matériels, leurs usages et leurs significations sont comprises à la fois comme des contraintes et des ressources héritées, et comme des enjeux sociaux. Chaque société doit faire avec les espaces produits et l...

Partir du bas de l’échelle : Des pistes pour atteindre l’égalité sociale en matière de santé

Author:
ISBN: 9791036513671 DOI: 10.4000/books.pum.14436 Language: French
Publisher: Presses de l’Université de Montréal
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il peut paraître étonnant de consacrer tout un livre à l’étude des inégalités sociales en matière de santé dans le cadre des pays occidentaux, très majoritairement dotés de systèmes universels de soins de qualité. Pourtant, force est de constater que les disparités sociales persistent encore dans nos sociétés où l’égalité de traitement n’est toujours pas synonyme d’égalité sur le plan de la santé et devant la mort. Cet ouvrage dresse un portrait détaillé et offre une analyse rigoureuse des inégalités sociales dans le domaine de la santé, mettant en lumière les recherches importantes faites en sciences sociales, en psychologie et en sciences de la santé. Tout en proposant des pistes d’intervention, Ginette Paquet montre le rôle déterminant de la petite enfance dans le développement du sentiment d’emprise sur la vie et l’importance des facteurs de protection pour ceux qui vivent au bas de l’échelle sociale.

Eaux, pauvreté et crises sociales

Authors: ---
ISBN: 9782709917667 Year: DOI: 10.4000/books.irdeditions.4801 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2017-06-09 10:17:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au Nord comme au Sud, l’accès à l’eau, que celle-ci soit à usage domestique ou agricole, devient de plus en plus difficile pour les populations pauvres, alors que les différents types d’exclusion se combinent pour accentuer les inégalités. Pour comparer les processus actuellement en cours sur les cinq continents et tenter d’inverser ces tendances, l’IRD a organisé en 2005 des rencontres à l’université d’Agadir avec l’appui du CRDI et de la Ford Fondation. Les chercheurs, décideurs et responsables d’ONG réunis à cette occasion proposent dans le présent CD un cadre d’action et invitent les pouvoirs publics à renouveler les politiques publiques et répondre aux revendications locales.

Développement durable ? : Doctrines, pratiques, évaluations

Author:
ISBN: 9782709918015 DOI: 10.4000/books.irdeditions.6757 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:36
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La crise environnementale que connaît actuellement la Terre marque les limites de la science et du progrès technologique et remet en cause nos savoirs et nos certitudes. Cette crise écologique s'accompagne à l'échelle de la planète d'une aggravation des inégalités entre pays du Sud et pays du Nord, signe patent d'un certain échec du développement. Si l'environnement physique et biologique a été au cœur des discussions du Sommet de la Planète, tenu à Rio de Janeiro en 1992, le Sommet de Johannesburg d'août 2002 vise quant à lui à concilier les impératifs sociaux, économiques et environnementaux dans une nouvelle démarche : le développement durable. Les contributions réunies dans cet ouvrage questionnent les différents aspects du développement durable : les doctrines qui le sous-tendent, l'évolution des pratiques locales face au discours dont il est porteur, enfin son insertion dans les grands enjeux de la mondialisation. Le développement durable peut-il relever d'un discours autre que moral ? Il faut pour cela retrouver les origines des concepts - développement durable, développement social, biodiversité, savoirs locaux - et les défaire pour mieux les reconstruire. L'examen de contextes locaux - environnement urbain, forêts, populations en milieu aride, modalités d'accueil de réfugiés - montre le décalage entre les pratiques concrètes et la prétendue volonté de développement durable. Enfin, les échanges mondialisés révèlent de grands enjeux - et risques - globaux: l'insécurité nutritionnelle, les maladies virales émergentes, la diffusion inégale des savoirs, le trompe-l'œil idéologique que peut être le développement durable. Ainsi, comme le montre explicitement cet ouvrage, questionner le développement durable, c'est aussi le remettre en question.

Des barbelés dans la Sierra : Origines et transformations d'un système agraire au Mexique

Author:
ISBN: 9782709924634 DOI: 10.4000/books.irdeditions.14700 Language: French
Publisher: IRD Éditions
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-07-31 11:25:14
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les transformations de l'agriculture dans l'une des régions de la Sierra Madre del Sur, au sud-ouest de l'État du Michoacán (Mexique), illustrent tout un pan de l'histoire agraire mexicaine. Le peuplement et l'histoire agraire de la région trouvent leur origine dans une longue migration paysanne commencée dès la fin du xixe siècle. Au gré des déplacements d'un « front pionnier » sans cesse instable, les métayers d'un moment deviennent des propriétaires-rancheros : petites gens de la culture du maïs sur brûlis. La chance aidant, ils se transforment en éleveurs-possesseurs de bétail et, du même coup, en dépossesseurs de terres indiennes. Dans un mouvement comparable à un jeu de pousse-pousse, des métayers promus en propriétaires sécrètent de nouveaux métayers n'ayant d'autres fins que de devenir, à leur tour, des propriétaires. Pour tous, quelles que soient les origines sociales, le chemin à parcourir et les moyens pour y parvenir, l'objectif est le même : s'installer comme éleveur sur ses propres terres. L'étude des systèmes de production, de leurs origines et de leurs transformations mesure les conséquences de la spécialisation régionale assignée à la Sierra Madre del Sur : une monoproduction de jeunes bovins destinés à être engraissés dans d'autres régions. Restent, au bout du chemin, les collectivités indiennes de la côte du Pacifique dont on spolie aujourd'hui les terres de la même manière que le faisaient, au xvie siècle, les premiers Européens. Cette ultime « réduction » des communautés indiennes est une conséquence de la nouvelle division du travail qui entraîne un processus de différenciation sociale accélérée.

Listing 1 - 9 of 9
Sort by