Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Écrire, écrire, pourquoi ? Marie Darrieussecq

Author:
ISBN: 9782842461386 9782842461881 Year: Language: French
Publisher: Éditions de la Bibliothèque publique d’information
Added to DOAB on : 2017-04-06 08:58:08
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Image et Récit

Author:
ISBN: 9782878540536 9782878548860 Year: Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Added to DOAB on : 2018-02-05 14:25:06
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les trois rubriques introduites dans ce recueil tentent de refléter les divers champs d'investigation qui s'entrelacent. Sans doute l'interaction entre ""les mots et la peinture"" (il y a bien discours sur le tableau et/ou tableau dans le discours) donne lieu à un ensemble de communications très homogène tout en faisant appel à un corpus d'œuvres très large. La section ""l'image-récit"" touche, en fait, à plusieurs types de discours : le discours photographique y est certainement privilégié, puis...

Essai sur l'indicible : Jabès, Blanchot, Duras

Author:
ISBN: 9782842929343 DOI: 10.4000/books.puv.921 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Vincennes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La question de l'indicible, où vient buter notre actuelle modernité, a partie liée avec la disparition d'une parole fondatrice : telle est la transformation radicale que la perte des « grands récits » d'origine impose à la fin du xxe siècle. Mais loin de précipiter l'impossibilité de dire vers l'abandon à l'innommable ou l'effusion mystique, la reconnaissance de l'indicible ne rend que plus active l'exigence d'écrire : c'est ce dont témoignent, en précurseurs, les textes d'Edmond Jabès, de Maurice Blanchot et de Marguerite Duras, inaugurant un rapport nouveau à l'écriture qui fait l'objet de cet essai. L'indicible est affaire de langage, alors même qu'il touche à la différence irréductible au cœur du langage. Qu'il s'agisse de la singularité absolue des êtres humains, de l'altérité radicale de la mort ou de l'absolu de l'amour, l'auteur construit ici les différentes opérations par lesquelles l'écriture invente les figures où l'indicible prendra forme.

Violence et écriture, violence de l’affect, voix de l’écriture

Authors: ---
ISBN: 9791030005295 DOI: 10.4000/books.pub.25716 Language: French
Publisher: Presses Universitaires de Bordeaux
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:32
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce volume correspond au premier grand volet d’une action consacrée à la double question de la Violence et de l’identité. Le rapprochement de ces deux termes fait apparaître une problématique qui propose dans le domaine des sciences humaines un objet anthropologique riche de sens et qui intéresse à la fois des spécialistes de la littérature, des arts et de la langue, des sociologues, des historiens, des philosophes, des psychologues et des spécialistes de la rhétorique et de la communication. L’interaction de ces deux notions contient de multiples enjeux : philosophiques, psychologiques et sociologiques, idéologiques, politiques et institutionnels, esthétiques enfin. Le présent volume interroge toutes les dimensions de l’écriture violente et pas seulement au niveau de ses effets, il examine la tension de l’écriture de la violence entre exhiber et cacher, entre voiler et dénuder, il soulève plusieurs enjeux et de multiples questions. Les rapports violence et identité posent inévitablement des problèmes de rhétorique qui nous conduisent à nous interroger sur le discours de la violence, sur la construction d’une rhétorique et en même temps sur les limites de cette rhétorique. En même temps comment ne pas ressentir la rhétorique comme un piège, un écran à la sincérité ? Comment ne pas espérer revenir à un état brut, simple de la langue, sans contour et sans artifice ? La rhétorique, dans ces divers textes, on le verra, est rarement une fin en soi. Le discours ou le récit sont un moyen de communiquer la vérité subjective d’une expérience traumatique, sont un moyen de représenter le sujet victime de la violence dans son rapport avec l’Autre, visent à impliquer le lecteur en le dotant des éléments nécessaires pour voir, imaginer et penser la violence, fût-ce dans la déchirure de la représentation. Interroger ce discours c’est donc interroger aussi la violence dans ses fondements ontologiques. Se pencher sur la problématique « violence et écriture », c’est inévitablement s’interroger sur la violence comme mise en demeure de la langue.

Keywords

violence --- engagement --- écriture --- rhétorique --- témoignage --- voix --- identité --- sacré --- indicible --- altérité --- barbarie --- fêlure --- cri --- mutisme

Listing 1 - 4 of 4
Sort by