Search results: Found 77

Listing 1 - 10 of 77 << page
of 8
>>
Sort by
La gloire de l’industrie : XVIIe-XIXe siècle. Faire de l’histoire avec Gérard Gayot

Authors: --- ---
ISBN: 9782753568792 DOI: 10.4000/books.pur.114621 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage traite des mondes industriels d’Europe occidentale, saisis au moment où s’affirme le premier capitalisme manufacturier. Il conduit le lecteur du comptoir commercial à l’atelier artisanal, du carreau de la mine à l’usine mécanisée. Il porte ainsi l’écho des ambitions marchandes, des efforts appliqués des entrepreneurs, mais aussi des foucades et fureurs ouvrières. Les contributions réunies ici permettent de tirer les enseignements des recherches les plus récentes et d’illustrer la fécondité des voies ouvertes par Gérard Gayot, auquel l’ouvrage est dédié. Cet historien inventif des manufactures textiles n’avait pas son pareil, dans sa manière chaleureuse et passionnée, pour dessiner les territoires manufacturiers, décrypter les stratégies des « chefs d’industrie » et narrer leur saga, tout comme il savait peindre les gestes minutieux des ouvriers et dire l’application harassante au travail. Pédagogue hors pair et professeur charismatique, Gérard Gayot a laissé une empreinte profonde et féconde, à l’université de Lille comme dans la communauté internationale des historiens. Ainsi nous est donnée à lire une histoire tout à la fois économique et sociale, une histoire vivante et vibrante, une histoire à hauteur d’homme.

Sound Factory

Author:
ISBN: 9782913169531 DOI: 10.4000/books.ms.986 Language: French
Publisher: Éditions Mélanie Seteun
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

« D'une révolution à l'autre ». C'est le titre que Jeremy Deller avait choisi pour son exposition au Palais de Tokyo afin de souligner les liens inattendus entre le déclin de l'industrie manufacturière et la naissance de l'industrie musicale. Les contributions de chercheurs en sciences sociales, réunis ici sous la direction de Stéphane Dorin, et précédées d'un entretien avec Jeremy Deller, prennent toutes au sérieux les musiques populaires, dans leurs dimensions industrielles et commerciales, mais aussi dans leur propension à renouveler les pratiques culturelles, les politiques économiques et les esthétiques. Révolutionnaires, les musiques populaires le sont donc bel et bien, à la fois par leurs origines lointaines, dans la naissance du capitalisme industriel et commercial au xixe siècle, et par leur impact, numérique ou non, sur nos manières d'écouter, de voir et de vivre ensemble au début du xxie. D'une révolution à l'autre, les musiques populaires sont toujours aux avant-postes des transformations sociales à l'œuvre dans les sociétés contemporaines.

Keywords

industrie --- musique --- scène

Un autre monde du travail : La draperie en Normandie au Moyen Âge

Author:
ISBN: 9791024011271 DOI: 10.4000/books.purh.5460 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rouen et du Havre
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La draperie, la fabrication des tissus de laine foulés, a été une des principales industries du Moyen Âge. La Nor­mandie, une des grandes régions productrices, reste aussi parmi les moins connues. Nous sommes ici aux origines d'une tradition régionale textile, qui durera bien au-delà du Moyen Âge. En étudier le premier essor, c'est aussi tenter de comprendre comment fonctionne alors le monde du travail, avant la grande industrie, avant même la proto-industrie. Un monde où l'innovation doit se frayer son chemin quand s'af­firment parallèlement les corporations, où la concurrence se déploie dans un univers de la très petite entreprise et de l'en­dettement chronique, où se nouent de nouvelles relations entre villes et campagnes. En cette fin du Moyen Âge, la peste, en bouleversant le marché du travail, offre aussi à l'historien une occasion exceptionnelle d'en approcher les rouages ; et la crise de la fin du xve siècle à Rouen annonce le temps où l'artisan entrepreneur va s'effacer devant le capitalisme mar­chand. Un monde à la fois très différent du nôtre, mais aussi très proche, où règnent la précarité et les délocalisations, où les conflits portent déjà sur les heures de travail.

Keywords

draperie --- peste --- industrie

La trame incertaine : Le monde textile de Prato, xviiie - xixe siècles

Author:
ISBN: 9782757422137 DOI: 10.4000/books.septentrion.49923 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Prato, petite ville toscane proche de Florence, est l’un des prototypes les plus connus des districts industriels italiens qui ont soutenu le dynamisme économique de la Péninsule dans l’après-guerre grâce à leur réseau dense et diversifié de micro-entreprises. Economistes et sociologues se sont naturellement intéressés à cette organisation industrielle alternative au modèle fordiste qui continue à vivifier l’économie italienne à l’heure de la globalisation. Mais les historiens de l’industrialisation, qui ont longtemps insisté sur le retard de la Péninsule par rapport au modèle anglais, ont eu tendance à envisager l’éclosion rapide après 1945 d’une nouvelle industrie dans une zone considérée jusque-là archaïque comme un « miracle ». Or, le miracle a une histoire qui le rend à la fois possible mais aussi un peu moins surprenant. Grâce à une enquête fondée sur les archives des corporations et de l’Etat, les papiers de notaires, les correspondances privées, ce livre retrace le parcours industriel de la ville à partir du nouvel élan des activités textiles au 18e siècle. Acteurs du dynamisme, les entrepreneurs pratésiens : aidés plus que freinés dans l’organisation de la production et du territoire par les institutions locales, ils réussissent à mobiliser une main d’œuvre qui ne rechigne pas trop à changer de fabrication. Pour faire face aux multiples incertitudes de leur situation, grands et petits fabricants, artisans de la finition sont en effet à la recherche constante de nouveaux marchés et sont prompts pour cela à varier leurs productions : aptes à faire de la qualité, ils sont décidés à produire de tout pourvu qu’ils trouvent acheteurs. Prêts à adopter l’innovation sans renier la tradition dans la gestion des entreprises comme dans les modes de production, espionnant sans relâche et copiant sans vergogne, ces entrepreneurs sont enclins au progrès technique tout en reconnaissant les vertus du bricolage. C’est ce patrimoine d’expériences individuelles et collectives, ce mélange constant de novations, de conformismes et d’initiatives caractéristiques du bricolage permanent de la ville entre 18e et 19e siècle que retrace ce livre. On y retrouve également les raisons d’entreprendre de ce groupe d’hommes, de femmes, de familles qui a construit un territoire manufacturier complexe fondé sur le dialogue constant entre ville et campagnes, qui a permis à la graine du district actuel de germer et fait « qu’à Prato l’étoffe pousse de terre, que l’on peut planter une chemise, ou semer une veste, qu’il y a des arbres de pantalons, des plantes de costumes » (Roberto Begnini).

Keywords

industrie --- histoire --- textile

Science, industrie et territoire

Author:
ISBN: 9782810710539 DOI: 10.4000/books.pumi.13572 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:33
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La participation de plus en plus importante de la recherche scientifique aux activités économiques tend à constituer progressivement la Science, y compris dans ses institutions publiques, en enjeu économique essentiel. Or, le rapprochement entre la science et l’industrie est aussi un rapprochement géographique, le voisinage concret d’établissements industriels avec des laboratoires ou des instituts de formation pouvant déboucher sur des collaborations et des échanges. Quelle est l’importance réelle de ces relations locales au-delà des discours euphoriques sur les technopoles, zones d’innovation ou parcs technologiques ? Comment varient-elles d’un site à l’autre ? Comment se construisent-elles concrètement ? Quelles sont les logiques humaines et sociales qui sous-tendent leur développement ? L’analyse de la constitution des pôles français de science appliquée ainsi que de l’évolution des relations locales entre les institutions scientifiques et les entreprises montre à quel point il s’agit d’un phénomène de fond inscrit dans des temporalités plus importantes qu’on ne le croit généralement : certains sites précurseurs des sciences appliquées (Grenoble, Nancy, Toulouse...) restent parmi les plus importants, tant pour le potentiel de recherche appliquée que pour les collaborations locales entre la science et l’industrie. Au-delà du constat de la force de ces échanges locaux et de leurs variations entre les pôles scientifiques, se pose la question des logiques sociales qui les rendent possibles et en résultent tout à la fois. À travers le jeu des trajectoires individuelles et des réseaux locaux se dessinent des systèmes d’action locaux qui forment le cadre des relations entre les organisations. On perçoit alors que derrière le laboratoire ou l’entreprise, ce sont les hommes qui sont à l’œuvre dans ce rapprochement à la fois chaotique et inéluctable entre les sources du savoir et celles de la richesse.

Keywords

science --- industrie --- géographie

Banques, industrie et Europe du Nord : Hommage à Bertrand de Lafargue

Author:
ISBN: 9782810709441 DOI: 10.4000/books.pumi.31728 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dix ans déjà ont passé depuis que notre collègue et ami, l’historien Bertrand de Lafargue, nous a quittés, et l’on peut se demander quelles raisons nous ont conduits à lui rendre aujourd’hui un hommage si tardif à travers ce solide ouvrage. Ce livre résulte tout d’abord d’une volonté ancienne, celle bien sûr de témoigner notre amitié à un compagnon de nombreuses années, mais aussi et surtout volonté de mieux faire connaître le parcours singulier qui fut le sien dans le monde universitaire, ainsi que son apport scientifique à un domaine peu étudié de l’histoire européenne, celui de l’Europe nordique et de la Norvège en particulier. De là notre désir, contrairement à la coutume en vigueur, de ne pas nous limiter à une série d’hommages individuels stricto sensu et d’intégrer, comme une dimension essentielle de cet hommage, une part représentative de sa production scientifique, pour l’essentiel peu connue, au terme d’une vie scientifique trop rapidement interrompue par la mort et qui pourtant aura marqué durablement les esprits et la recherche, aussi bien en France qu’en Scandinavie, où ce dernier jouissait du fait de sa personnalité et de ses connaissances de solides amitiés.

Keywords

banque --- industrie --- histoire

Négoce et industrie à Mulhouse : Au XVIIIe siècle (1696-1798)

Author:
ISBN: 9782810709533 DOI: 10.4000/books.pumi.34666 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au début du XVIIIe siècle, la république de Mulhouse est une enclave indépendance en terre alsacienne et française. Le commerce constitue une ressource essentielle pour cette cité dépourvue de domaine agricole. Misant avec opportunisme sur l’indiennage, premier phénomène de mode à atteindre toutes les couches de la société, des négociants mulhousiens vont provoquer, dès les années 1750, l’explosion d’une nouvelle activité manufacturière et transformer leur cité en véritable pôle industriel. Devenus chefs d’entreprise, ils entrent dans l’ère du capitalisme : à la fin du siècle, les indiennes de Mulhouse se négocient dans toute l’Europe...

Keywords

négoce --- industrie --- commerce

L’acier en Europe avant Bessemer

Authors: --- ---
ISBN: 9782810709793 DOI: 10.4000/books.pumi.37523 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre est le fruit d’un colloque international tenu au Musée des arts et métiers grâce au soutien de nombreuses institutions internationales et nationales, en particulier le CNRS, le CDHTE/Cnam et l’Université Paris 8. Il a réuni des historiens, des archéologues et des archéomètres autour de ce matériau complexe qu’est l’acier avant l’ère de la production industrielle massive. Le cadre chronologique est donc celui des longues durées, de l’Antiquité au premier XIXe siècle. L’ouvrage s’articule autour de trois thèmes. Il s’ouvre par des définitions de l’acier en un temps où ce matériau n’avait pas été encore analysé selon les critères scientifiques contemporains. Dans ce domaine, l’apport récent de l’archéométrie et de l’archéologie, confronté aux terminologies d’usage comme aux traités savants, d’Aristote à Réaumur, offre une compréhension diachronique, tant scientifique que technique, d’un matériau dont la singularité frappe ses usagers depuis l’Antiquité. L’ouvrage se poursuit par une présentation des procédés de fabrications. Leur diversité illustra le foisonnement des modes opératoires qui parfois coexistent malgré des ruptures techniques majeures. Le Moyen Âge et les Temps modernes, périodes de différenciation des matières, des produits et des techniques, ont concentré l’attention des auteurs. Enfin, une large place a été consacrée aux marchés et aux usages de l’acier. Les différents procédés répondent à des logiques d’adaptation des matériaux aux besoins, aux contraintes et aux opportunités commerciales. Ouvrir le dossier de l’acier avant Bessemer, c’est finalement poser de façon neuve la question de l’entreprise et de la rationalité technique

Keywords

acier --- histoire --- industrie

La forge à la catalane dans les Pyrénées ariégeoises : Une industrie à la montagne (XVIIe –XIXe siècle)

Author:
ISBN: 9782810709649 DOI: 10.4000/books.pumi.37921 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Midi
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:34
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Du xiiie à la fin du xixe siècle, de la mouline médiévale à la forge à la catalane, les Pyrénées sont restées fidèles au procé­dé de réduction directe du minerai de fer. Comprendre pour­quoi les Pyrénées ont conservé ce procédé tout en choisissant au xviie siècle une méthode sidérurgique et une forge inno­vantes qualifiées de « à la catalane » constitue l’objet de ce livre. La réponse traditionnelle, convoquant archaïsme et routine, n’est pas satisfaisante. La sidérurgie des Pyrénées ariégeoises, industrie à la montagne, constitue un « système productif local » obéissant à des logiques techniques, sociales et économiques dans un écosystème ingrat. Pour relever le défi de la nature, les communautés des hautes vallées ont développé des mécanismes d’exploitation pastorale, forestière et minière. Autour de la forge à la catalane, dans un monde agro-pastoral, chacune d’elles a engendré des dyna­miques particulières, recherchant le meilleur développement possible, y ajoutant les migrations professionnelles des forgeurs, mineurs et charbonniers dans une aire technique élargie, alors que le déséquilibre entre les hommes et les ressources s’accentue. Le savoir-faire singulier des forgeurs joue le premier rôle dans la pratique quotidienne de cette industrie (sensations, observations et gestes), bel exemple de « culture technique d’un territoire ». Il était donc impératif de donner une définition précise de la forge à la catalane, techniquement assurée et historiquement documentée, bref de traiter cette très célèbre forge en objet historique. Les résultats de cette étude ont fixé le cadre chronologique, la période à la catalane du xviie au xixe siècle. Finalement, la démarche historique a permis de mettre en lumière la complexité de la sidérurgie directe des Pyrénées. Pour mener à bien ce travail, l’historiographie des deux versants des Pyrénées a été mise à contribution.

Keywords

forge --- industrie --- montagne

Das Handwerk in der Bundesrepublik Deutschland

Author:
Book Series: Schriften des Rheinisch-Westfälischen Instituts für Wirtschaftsforschung (RWI) ISBN: 9783428447589 Year: Volume: 42 Pages: 252 DOI: 10.3790/978-3-428-44758-9 Language: Deutsch
Publisher: Duncker & Humblot
Subject: Economics
Added to DOAB on : 2020-10-06 16:32:34
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Listing 1 - 10 of 77 << page
of 8
>>
Sort by
Narrow your search