Search results: Found 4

Listing 1 - 4 of 4
Sort by
Figures du maître : De l’autorité à l’autonomie

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782753557369 DOI: 10.4000/books.pur.55995 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:48
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La figure du maître n’a cessé d’évoluer, de l’Antiquité à l’époque moderne et la relation entre le maître et l’élève a toujours engagé, de la part de ce dernier, une constante recherche d’équilibre entre dépendance et autonomie, entre respect de l’autorité et émancipation, pour l’affirmation d’un « moi » face à un « Vous » qui le précède et le forme. D’un point de vue institutionnel et historique, nous assistons aujourd’hui à un profond questionnement sur les pouvoirs du maître et sur la légitimité des stratégies magistrales. D’un point de vue éthique, ce même regard critique nous amène à nous questionner sur la différence entre le bon et le mauvais maître, entre la maïeutique et l’assujettissement des consciences. D’un point de vue littéraire et artistique, nous reconnaissons la dette que chaque époque a contractée à l’égard des grandes personnalités qui ont su synthétiser l’esprit de leur temps, le marquer de leur empreinte, voire le dépasser. Le choix du thème de ce volume est le fruit d’un besoin de réflexion à la fois historique, sociale, anthropologique, littéraire et artistique sur le statut et les fonctions de la figure du maître.

Keywords

autorité --- maître --- disciple --- psychanalyse

Anne de Montmorency : Grand Maître de François Ier

Author:
ISBN: 9782753567771 DOI: 10.4000/books.pur.105246 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Pour Anne de Montmorency (1493-1567), la période pendant laquelle il devient l'un des conseillers les plus influents de François Ier commence lorsque celui-ci revient dans son royaume en 1526. Le roi doit affronter un double problème. D'une part, son prestige est écorné, surtout à l'intérieur du royaume. D'autre part, l'ossature du Conseil royal est à reconstruire. Replacé dans cette double conjoncture, le choix royal de s'en remettre au « premier baron de France » prend tout son sens. Déjà riche des revenus de seigneuries qui couvrent le nord de la capitale, allié à de nombreux lignages nobles, ainsi qu'à des familles d'officiers de justice, fils aîné d'un fidèle serviteur des Valois, le souverain lui permet d'acquérir une stature d'homme d'État en renforçant ses puissances familiale, foncière, féodale et curiale. Entre 1526 et 1527, le roi le marie à l'une de ses cousines, le nomme gouverneur du riche Languedoc et lui confie l'office de Grand Maître de France. Grand officier de la Couronne, celui-ci organise et gère la vie quotidienne de la Cour de France. Charge centrale, la grande maîtrise suppose la détention de moyens matériels et humains pour contrôler la Cour, ainsi qu'une légitimité incontestable pour parvenir à maintenir son équilibre. Pour le Grand Maître, la conjonction des deux paramètres se réalise à l'été 1530, lorsqu'il parvient à faire libérer les fils du roi. S'ouvre alors un « moment Montmorency » qui va durer une dizaine d'années. Ce sont les prémices de ce moment que l'étude, fondée notamment sur l'analyse de plus de 3 000 lettres reçues par le Grand Maître et son secrétaire, se propose de restituer.

Cités, cités-jardins : Une histoire européenne

Authors: ---
ISBN: 9782858925674 DOI: 10.4000/books.msha.15267 Language: French
Publisher: Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:39
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Première rencontre européenne organisée autour du thème des cités-jardins en Europe, ce colloque a permis de mieux comprendre de quelle teneur étaient les rapports établis entre les productions locales et nationales et le modèle anglais. Après ce bilan, de nouvelles perspectives de recherches s'ouvrent que l'on peut regrouper sous les thématiques suivantes : • les milieux innovateurs européens, leur imaginaire architectural et les conditions économiques de la réalisation des cités-jardins ; • la question des tensions entre un projet internationaliste et le repli national géographique caractéristique de l'Europe de l'Entre-deux-guerres ; • les aléas d'une forme socio-spatiale selon les contextes nationaux, les divers maîtres d'ouvrages, maîtres d'œuvres et le problème des modalités d'évolution et de patrimonialisation des cités-jardins.

Le temps des moulines : Fer, technique et société dans les Pyrénées centrales (XIIIe-XVIe siècles)

Author:
ISBN: 9791035102081 DOI: 10.4000/books.psorbonne.20500 Language: French
Publisher: Éditions de la Sorbonne
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:41
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La mouline est une forge hydraulique de réduction directe, l’ancêtre de la forge à la catalane du XVIIe siècle. Elle apparaît autour des années 1300 en Languedoc où elle se diffuse avec rapidité et s’implante durablement dans les Pyrénées centrales. Autour de la mine de la communauté de Vicdessos, dans les montagnes du comté de Foix, s’organise ainsi une industrie du fer, pourvoyeuse d’acier, qui ne s’effondre pas avec la guerre et au contraire profite du retournement de conjoncture à partir de la seconde moitié du XIVe siècle. Le temps des moulines est donc aux origines de la mécanisation du travail du fer dans la France méridionale. Le cas de cette forge hydraulique illustre les modalités de diffusion d’une innovation technique, celles de son implantation durable puis de son abandon. La mouline a bouleversé les conditions traditionnelles de production ; elle a alimenté un marché qui dépasse la sphère locale ; elle a mobilisé l’intérêt des comtes de Foix qui ont su accompagner l’innovation par leur législation ; elle a imposé une redéfinition des droits d’usage sur le bois et le minerai qui a confirmé la force des maîtres de mouline au sein de la puissante communauté de Vicdessos et face aux comtes de Foix. Ainsi, cette histoire des techniques est également une histoire du travail et du pouvoir et renvoie à des interrogations toujours d’actualité.

Listing 1 - 4 of 4
Sort by