Search results: Found 7

Listing 1 - 7 of 7
Sort by
La fortune de Sully

Author:
ISBN: 9782110866950 9782821842281 Year: Language: French
Publisher: Institut de la gestion publique et du développement économique
Added to DOAB on : 2017-12-08 15:45:22
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La fortune des hommes politiques a toujours intrigué les Français même si leur état d’esprit, dans ce domaine, a évolué au cours des siècles. Au XVIIe siècle, il paraissait normal, et presque nécessaire, qu’un ministre fût riche, car cette richesse était le signe qu’il avait la confiance du roi. Dans cet ouvrage, Isabelle Aristide donne pour la première fois une analyse complète, claire et ordonnée de la fortune de Sully.

Tanguy Prigent

Author:
ISBN: 9782868476975 9782753524569 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

C'est en faisant voter à la Libération le statut du fermage et du métayage que Tanguy Prigent est entré dans l'histoire du XXe siècle. Cette biographie retrace l'ascension d'un petit paysan du Trégor finistérien, devenu ministre de l'Agriculture du général de Gaulle en septembre 1944. Authentique paysan, Tanguy Prigent s'affirme comme militant socialiste SFIO et comme militant agricole et coopératif dans les années 1930. À 25 ans, il devient en 1934, le plus jeune conseiller général de France...

Un ministre artésien dans la crise du 16 mai : La correspondance entre Auguste et Lucie Paris (16 mai - 23 novembre 1877)

Author:
ISBN: 9782905637765 Language: French
Publisher: Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-10 12:25:11
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le 17 mai 1877, Auguste Paris, ancien représentant à l’Assemblée nationale de 1871 et sénateur du Pas-de-Calais, est nommé ministre des Travaux publics dans le cabinet Broglie-Fourtou (17 mai- 23 novembre 1877), après le renvoi du républicain Jules Simon. S’engage alors le conflit décisif entre le président de la République Mac-Mahon, porte-drapeau des tenants de l’ordre moral et la Chambre des députés (dissoute le 25 juin) dont la majorité républicaine souhaite réaliser son programme de libéralisation, de démocratisation et de laïcisation, et qui triomphe lors des élections législatives des 14 et 28 octobre. Auguste Paris est donc au cœur de cette période de turbulence pour la Troisième République, au gouvernement où son influence - relative - combine modération et fermeté, au parlement où ses amis politiques mettent à profit ses talents oratoires, et dans le Pas- de-Calais où il surveille la préparation des élections. Pendant un peu plus de six mois, Auguste Paris, poursuivant une correspondance quasi quotidienne entamée en février 1871 avec son épouse Lucie, entretient cette dernière de ses multiples activités, préoccupations et centres d’intérêt au long de 139 lettres. Lucie, restée au pays, lui répond de façon beaucoup plus espacée, dans 29 lettres où dominent les sujets familiaux et locaux. La fidèle restitution de cette correspondance à double sens concourt à une meilleure connaissance, in vivo, de la crise du 16 mai, du travail ministériel et du monde parlementaire à propos duquel de nombreuses notes permettent une approche prosopographique et l’esquisse d’une typologie. Elle fournit également de multiples informations sur la vie quotidienne d’un couple de bourgeois de province: éducation et santé des enfants, religion, gestion du patrimoine, sociabilité, références culturelles... Pour une bonne appréhension de ces lettres, une introduction présente les documents et leurs auteurs, expose les principaux éléments du contexte politique ainsi que les grands thèmes abordés dans ces écrits. Une généalogie, une chronologie, quelques annexes (organigrammes, groupes politiques, représentation parlementaire du Pas-de-Calais...) et un index des noms de personnes contribuent à éclairer le lecteur.

Les Églises d'étrangers en pays rhénans (1538-1564)

Author:
ISBN: 9791036516481 DOI: 10.4000/books.pulg.3785 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Liège
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:43
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Victor Duruy : Historien et ministre (1811-1894)

Author:
ISBN: 9782757421345 DOI: 10.4000/books.septentrion.40601 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:52
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Fils d’artisan, Victor Duruy a connu un parcours scolaire, professionnel et social exemplaire, il est devenu ministre et académicien. Professeur dans les grands lycées parisiens, à l’École normale, à Polytechnique, inspecteur général, il devient ministre de l’Instruction publique en 1863 et accomplit, pendant six ans, une œuvre éducative considérable, l’une des plus importantes de l’époque contemporaine. Fondateur de l’École pratique des hautes études, il crée l’enseignement secondaire féminin et sa loi de 1867 marque une étape majeure dans le processus de scolarisation des Français. Duruy fut aussi un historien réputé, auteur de manuels scolaires et d’ouvrages de vulgarisation appréciés, et diffusés sur tous les continents. Leur popularité lui valut d’ailleurs d’être élu à l’Académie Française. Élève de Michelet, ministre de Napoléon iii, collaborateur de Louis Hachette, ami d’Ernest Lavisse, de Maxime Du Camp, de Jules Simon, professeur du duc d’Aumale et de Victorien Sardou, Duruy côtoya les plus importantes figures du monde politique et culturel de son temps. Cette biographie, la première, s’appuie sur de nombreuses archives, privées et publiques, des correspondances et des témoignages, permettant de mieux connaître la vie publique et privée du ministre. Cet essai de biographie « totale » dresse le portrait d'un personnage emblématique du xixe siècle Français.

Les Pontchartrain, ministres de Louis XIV

Author:
ISBN: 9782753502895 9782753532113 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La dynastie ministérielle des Pontchartrain a battu tous les records de longévité politique sous l’Ancien Régime, du règne de Henri IV à celui de Louis XVI. Et, le temps travaillant pour elle, cette dynastie put, au fil des générations, se doter d’un puissant réseau de parentèle et de clientèle qui lui-même apparaît sans égal. Ainsi voit-on au xviiie siècle, dès la régence de Philippe d’Orléans, puis sous le long règne de Louis XV, s’infiltrer dans les postes ministériels nombre de parents et...

Paul Painlevé : Science et politique de la Belle Époque aux années trente

Author:
ISBN: 9782753568990 DOI: 10.4000/books.pur.132783 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Painlevé est un homme de gauche, mais il n’adhère ni à la SFIO, ni au parti radical. Comment percer à l’heure où les partis s’imposent ? Painlevé est un pacifiste, mais il est à neuf reprises ministre de la Guerre. Comment concilier désir de paix et responsabilités gouvernementales ? Painlevé croit aux bienfaits de la science, mais il l’engage dans la guerre. Comment articuler scientisme et mobilisation nationale ? Painlevé est un notable respecté, mais il suscite l’intérêt des médias. À quelle fin utiliser cette exceptionnelle couverture médiatique ? Les réponses, qui permettent de mieux connaître un personnage majeur de la Troisième République, apportent également un éclairage sur une société politique et une communauté scientifique marquées du sceau de la transition. Mathématicien renommé, professeur à la Sorbonne et à Polytechnique, membre de l’Académie des sciences, Paul Painlevé se fait connaître du grand public en soutenant Alfred Dreyfus puis l’aviation naissante. Fine plume et talentueux orateur, bientôt élu au centre-gauche, le député de Paris se spécialise sur les questions de défense. Entre 1914 et 1916, il mobilise savants et ingénieurs chargés d’inventer la guerre moderne. Après avoir été le premier ministre des Inventions, il devient, en 1917, ministre de la Guerre et président du Conseil. Confronté à l’échec du Chemin des Dames et aux mutineries, Painlevé nomme Pétain commandant en chef, organise le déploiement de l’armée américaine et l’aide militaire à l’Italie. Dans l’immédiat après-guerre, à la tête de la Ligue de la République, il construit une alternative au Bloc national puis, avec Édouard Herriot et Léon Blum, dirige le Cartel des gauches. En 1925, ses gouvernements vivent à l’heure des crises coloniales (Rif, Syrie et Liban) mais aussi du rapprochement avec l’Allemagne (Accords de Locarno). Ministre de la Guerre ou de l’Air jusqu’en 1933, Paul Painlevé fait alors aboutir les grandes réformes de l’armée française (service d’un an, ligne Maginot), tandis qu’il dénonce avec acuité la montée du nazisme. Son original parcours de scientifique engagé en politique lui vaut funérailles nationales et inhumation au Panthéon.

Listing 1 - 7 of 7
Sort by