Search results: Found 11

Listing 1 - 10 of 11 << page
of 2
>>
Sort by
Dossier : Normativité

ISBN: 9782713222740 9782713226069 Year: Language: French
Publisher: Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Added to DOAB on : 2017-12-06 17:20:31
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dossier : Normativité. Énoncés et manières de faire. Comment, dans divers domaines des cultures grecque et romaine, se sont manifestées des régulations et se sont mises en place des normes ? Tout jugement, toute discrimination de valeurs dans le langage, les croyances, les mœurs et les productions de tous ordres introduisent dans une société donnée une dimension normative. L’énoncé des normes, notamment dans la poésie homérique, dans le cadre des sanctuaires avec l’examen de la notion de lois...

Les métamorphoses du mariage au Moyen-Orient

Author:
ISBN: 9782351590706 9782351592748 Year: Language: French
Publisher: Presses de l’Ifpo
Added to DOAB on : 2014-02-27 16:19:24
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Depuis plusieurs années, les démographes attirent notre attention sur la montée du célibat, la réduction de l’écart d’âge entre partenaires et les fluctuations du taux de divorce dans le Moyen-Orient contemporain. Cet ouvrage rassemble diverses contributions visant à rendre compte des implications de tous ces phénomènes sur les idées et les pratiques sous-jacentes aux données quantitatives. Mariages collectifs, mariages civils, mariages temporaires ou secrets : autant de nouveaux paradigmes m...

La connaissance et ses raisons

Author:
ISBN: 9782722604407 Year: Language: French
Publisher: Collège de France
Added to DOAB on : 2016-04-07 15:21:35
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Cet ouvrage est le produit des premiers travaux du Groupe de Recherche en Épistémologie (GRÉ), porté par Claudine Tiercelin au sein de la chaire de Métaphysique et philosophie de la connaissance du Collège de France. Les textes qui s’y trouvent réunis traitent de questions particulièrement discutées de l’épistémologie contemporaine, entendue comme élucidation philosophique de la nature de la connaissance, de sa valeur et de ses modalités, ainsi que de la justification et des modalités de la c...

La face cachée du genre : Langage et pouvoir des normes

Authors: ---
ISBN: 9782878549485 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

La « face cachée du genre » renvoie à la façon dont le langage continue à être dans les études de genre un objet presque invisible. Alors que les travaux des historien-ne-s, des littéraires, des philosophes, des sociologues, des anthropologues et des politistes sont largement intégrés dans le domaine des études de genre, on constate la quasi-absence des recherches linguistiques dans ce champ qui connaît depuis quelques années un véritable essor au sein des sciences sociales.Ce livre se propose de combler ce vide en renouvelant les débats autour du langage en tant qu’outil de construction du genre, de reproduction des inégalités de sexes et de lutte contre la domination masculine.À partir de la diversité des données, des contextes et des cadres théoriques mobilisés, les textes recueillis dans ce volume interrogent les rapports entre genre, langage et pouvoir, en convoquant plusieurs champs disciplinaires tels que la linguistique, la sociologie et les sciences politiques. Comment penser la capacité des individus d’agir sur le genre à travers le langage ? Telle est la question à laquelle cet ouvrage essaie de répondre.Avec une Postface de Judith Butler.

Keywords

genre --- langage --- catégorisation --- pouvoir --- agentivité --- sexualité --- normes

S’émanciper par les armes ? : Sur la violence politique des femmes

Authors: ---
ISBN: 9782858313266 DOI: 10.4000/books.pressesinalco.28345 Language: French
Publisher: Presses de l’Inalco
Subject: Political Science --- Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans le sillage de la contestation sociopolitique de la fin des années 1960, les démocraties occidentales connaissent une vague de violence révolutionnaire dont des hommes et des femmes s’emparent comme d’un outil politique. Les groupes armés d’extrême gauche se caractérisent par une implication et un engagement remarquables des femmes. Le climat des années 1970, les situations de résistance et les luttes de libération sont propices à la renégociation des rôles masculins et féminins. Les femmes sont également au coeur du projet de libération nationale de certaines organisations de la gauche turque et kurde, aujourd’hui encore, comme elles l’ont été en Amérique latine ou en Asie du Sud. Interroger la violence politique des femmes revient à porter l’accent sur un phénomène quasi exclusivement décliné au masculin. Pourtant, le genre constitue un outil heuristique pour saisir ce que la féminisation fait à la violence politique et à son inscription dans l’espace sociopolitique. En croisant les dimensions sociale, politique et sexuée, le recueil S’émanciper par les armes ? propose des lectures interdisciplinaires de la lutte armée au féminin et revisite les systèmes de valeurs dans lesquels la violence politique et la violence des femmes sont prises.

La fabrique de la norme : Lieux et modes de production des normes au Moyen Âge et à l’époque moderne

Authors: --- ---
ISBN: 9782753568693 DOI: 10.4000/books.pur.127806 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Au débouché d’évolutions qui affectent les sciences sociales depuis une vingtaine d’années, l’étude des normes offre aux historiens un vaste champ d’enquête. L’intégration du droit, l’élargissement du concept de norme au-delà du droit, le dépassement de la confrontation entre normes et pratiques sociales en termes d’application ou d’opposition et la focalisation sur les pratiques productrices de normes ont ouvert des pistes nouvelles. C’est en suivant ces pistes que la norme est ici appréhendée en diverses « fabriques » – institutions, discours, images – au Moyen Âge et à l’époque moderne. Caractérisés par la pluralité des instances et des lieux de production des normes, ces siècles constituent un terrain propice à l’élaboration d’une réflexion comparative sur la normativité. Conjuguant les compétences de spécialistes d’histoire du droit, de la justice, d’histoire intellectuelle, religieuse et sociale, les treize études réunies dans ce volume visitent quatre grandes « fabriques de la norme » : les lieux d’élaboration des normes savantes, les « fabriques » de la loi, puis du procès, celles, enfin, des images et des apparences. À la variété des lieux correspond celle des types documentaires, des lois royales aux livrets de pèlerinage en passant par les lettres de grâce, les statuts synodaux, les délibérations municipales, les sentences de tribunaux, les Quodlibets, les textes casuistiques, l’hagiographie. Outrepassant les frontières chronologiques et disciplinaires communes, ce volume associe à une réflexion historiographique sur la normativité des études précises de cas. Il manifeste, sans prétendre l’épuiser, la réelle productivité historique de l’étude des normes.

Penser et représenter le corps dans l'Antiquité

Author:
ISBN: 9782753502055 9782753532274 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Dans un article fondateur paru en 1934, Marcel Mauss invitait anthropologues, sociologues et historiens à étendre leurs investigations aux techniques corporelles, désignant par cette expression les façons dont les hommes se servent de leur corps dans une société donnée. Cet art d'utiliser son corps varie d'une société à une autre, d'une époque à une autre : c'est pourquoi penser le corps ou le représenter ne se réduisent pas à une somme de connaissances scientifiques, mais relèvent bien d'une...

Regards croisés sur la langue française : usages, pratiques, histoire

Authors: ---
ISBN: 9782878549676 Language: French
Publisher: Presses Sorbonne Nouvelle
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:40
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre rassemble des contributions de chercheurs internationaux qui réfléchissent sur les relations entre langue, discours et société. Il s’adresse à un public diversifié, spécialistes ou étudiants, intéressé aussi bien par l’histoire de la langue française que par la sociolinguistique, l’analyse du discours et la didactique du français. Dans un premier temps, est abordée la complexe et tumultueuse histoire de « la langue commune ». On y présente plusieurs approches théoriques du changement des usages à travers des études de cas, en diachronie et en synchronie. La deuxième partie réunit des articles qui relèvent de l’analyse du discours. Enfin, une section est consacrée à l’évolution de l’enseignement du français à l’école primaire ainsi qu’aux diverses pratiques pédagogiques passées et actuelles. Cet ouvrage est un hommage à Sonia Branca-Rosoff, dont la recherche a su articuler rigoureusement ces divers domaines.

Valeurs et justice : Écarts et proximités entre société et monde judiciaire du Moyen Âge au XVIIIe siècle

Authors: ---
ISBN: 9782753568105 DOI: 10.4000/books.pur.123276 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:46
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Il n’existe jamais une absolue coïncidence entre les conceptions, les valeurs et les normes du monde de la justice et celles de la société. Ce sont les écarts, les distances ou les proximités entre les conceptions de l’une et l’autre que ce livre entreprend d’explorer dans le temps. Au haut Moyen Âge, des évêques ferment les yeux sur des infractions à la législation sur le mariage ; au XIVe siècle, l’application rigoureuse de la législation relative à l’endettement rompt le lien social ; dans l’Italie du Nord, des pratiques coutumières sont utilisées par les tribunaux du pape pour accuser d’hérésie de grands seigneurs ; dans les états bourguignons, les dispositions brutales de la justice ducale brisent des solidarités urbaines fortes ; aux XVe-XVIe siècles, la pratique de l’homicide pour adultère trouve dans la société un quasi consensus ; en 1720, une large partie de l’opinion publique réprouve la sévérité à l’encontre d’un bandit… Parallèlement apparaissent des proximités et des convergences, comme au XIIe siècle dans l’Italie des communes. Au XVIIIe siècle, des tribunaux de proximité renvoient l’image d’une communauté de valeurs entre juges et justiciables. Dans le jugement des blasphèmes, les juges se gardent d’appliquer à la lettre la législation pénale, du moins jusqu’à la fin du XVe siècle, tandis que la mutation provoquée par la Réforme protestante suggère que l’analyse en termes de tolérance est inappropriée pour en rendre compte. Ce que l’on découvre au fil des analyses, c’est une distance entre les valeurs partagées par la société et certaines pratiques judiciaires étroitement liées au pouvoir politique, le pouvoir souverain, soit en expansion, soit, au contraire, en difficulté. Ce livre éclaire donc aussi, à côté de la force de la justice négociée et de la proximité qu’elle maintient entre magistrats et justiciables, l’ambivalence de la justice en tant qu’attribut de la souveraineté.

Impossibles victimes, impossibles coupables : Les femmes devant la justice (xixe-xxe siècles)

Authors: ---
ISBN: 9782753566712 DOI: 10.4000/books.pur.137322 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les femmes représentent moins de 15 % de l'ensemble des individus jugés au xixe et au xxe siècle. Elles sont globalement moins sanctionnées. Dans les « canards sanglants » du début du XIXe siècle, puis dans la presse populaire, la criminalité féminine est liée au sexe : femmes avorteuses et avortées, femmes infanticides, femmes prostituées, femmes adultères, femmes auteurs ou victimes d'un crime passionnel. De leur côté, la criminologie naissante et les discours savants ne disent guère autre chose et proposent une lecture proche du « sens commun » : la déviance et la criminalité féminine relèvent de l'intime et de la « nature des femmes ». L'activité des juridictions répressives, du tribunal de simple police à la cour d'assises, peut donner l'impression d'aller dans le même sens. Cet ouvrage se propose toutefois de mettre en évidence une déviance féminine plus diversifiée et délaissée par la recherche, évoquant le vol, l'escroquerie, ou la sédition politique autant que les crimes de mœurs. La petite délinquance, souvent oubliée, côtoie les gestes les plus spectaculaires et plus connus. Surtout, l'accent est mis ici sur l'ambivalence des femmes, à la fois victimes et coupables, ou coupables et victimes, devant la justice comme devant le jugement plus large de leurs contemporains ou de la postérité – pour les plus célèbres des « héroïnes de cour d'assises ». À travers des études qui se concentrent soit sur le processus judiciaire lui-même, soit sur sa médiatisation, ressort l'embarras que suscitent les femmes victimes ou déviantes, dans une période où la domination masculine pèse lourdement. Entre « éternelles coupables » et « éternelles victimes », les femmes en justice n'ont pas fini d'interroger les normes sociales et les pratiques répressives.

Listing 1 - 10 of 11 << page
of 2
>>
Sort by