Search results: Found 5

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
Trésors monétaires XXV : 2011-2012 | Saint-Jean-d’Ardières (Rhône), Magny-Cours (Nièvre), Gisors (Eure) et ‎autres trésors

Author:
ISBN: 9782717725940 DOI: 10.4000/books.editionsbnf.547 Language: French
Publisher: Éditions de la Bibliothèque nationale de France
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

À ce jour, les notices de près de 180 000 monnaies ont été publiées dans les Trésors monétaires. Si l’on compte les 8 ensembles publiés dans ce nouveau volume de TM, le vingt-cinquième de la collection, on dépasse désormais les 200 000 notices. Rien ne relie cette fois-ci ces différents ensembles entre eux, mais ils offrent, du iiie au xixe siècle, un échantillon de ce qui est régulièrement porté à la connaissance du département des Monnaies, Médailles et Antiques. Découvert en 1995, le trésor de Saint-Jean-d’Ardières (Rhône), restauré dans l’atelier du département, d’une qualité et d’une ampleur exceptionnelle (plus de 4 100 antoniniens auxquels se mêlaient 3 deniers) se clôt en 252 et offre l’occasion de revenir sur le classement des antoniniens frappés entre 238 et 252. Le dépôt double de Magny-Cours (Nièvre) s’achève autour de l’année 303, même si la composition des deux ensembles diverge. Ceux-ci ont fait l’objet d’un démontage stratigraphique qui apporte un éclairage intéressant sur leur mode de constitution. Ils permettent également de réexaminer des questions telles que celle du fonctionnement de l’atelier de Lyon de sa réouverture à la réforme de Dioclétien. Le trésor de Chitry (Yonne), qui vient buter sur la réforme de 318, est le premier trésor bien documenté de ce type pour la Gaule intérieure et vient compléter, par sa masse (quelque 2 500 nummi), notre connaissance des émissions produites dans les ateliers gallo-britanniques. Plus modeste (57 nummi), le dépôt de Roquemaure (Gard) offre un aperçu du stock monétaire en circulation au milieu des années 320. Le trésor de Gisors (Eure), formé d’environ 10 000 monnaies, est l’un des plus importants de son époque. Contenu dans un sac déposé dans un chaudron métallique, il regroupait pour l’essentiel des parisis royaux et baronniaux, des deniers rémois et, à part dans une bourse de cuir, des esterlins. Sa constitution donne ainsi une image de la circulation monétaire dans le Nord-Ouest du royaume au milieu du xiiie siècle. Autre trésor de l’Eure, mais plus tardif (vers 1465), celui de la léproserie de Saint-Thomas d’Aizier, inventé en 2001, est composé de 290 monnaies d’argent anglaises et de deux écus d’or français : comme à Magny-Cours, le dépôt a été démonté stratigraphiquement, ce qui a permis d’en comprendre la structure interne. Enfin le trésor de Tirepied (Manche), restauré également au Cabinet des médailles, se compose de 457 pièces d’argent qui étaient conservées dans un pot en grès : 116 écus royaux de 6 livres frappés entre 1726 et 1790 et 335 pièces de 5 francs frappées entre 1795-1796 et 1824. C’est le premier trésor de cette sorte publié dans les TM. L’étude de ces 7 dépôts est complétée par le supplément à l’inventaire des monnaies d’or découvertes isolément en Gaule romaine sous l’Empire, inventaire qu’avait dressé en 1990 Xavier Loriot. Ce supplément recense 351 trouvailles nouvelles.

Jetons des institutions centrales de l’Ancien Régime. Catalogue. Tome II : Juridictions (n°826 à 2621)

Authors: ---
ISBN: 9782717725674 DOI: 10.4000/books.editionsbnf.874 Language: French
Publisher: Éditions de la Bibliothèque nationale de France
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les jetons servaient primitivement aux opérations de compte et portent, comme les médailles, un riche décor de portraits, de devises, d’allégories et de scènes historiques. Conçue par les savants au service du pouvoir royal et exécutée par les meilleurs graveurs, cette iconographie nous fait pénétrer dans l’univers intellectuel des élites, de la Renaissance au siècle des Lumières. Ce deuxième tome du catalogue des jetons d’Ancien Régime conservés au département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France poursuit l’exploration de l’iconographie numismatique de la monarchie française aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles avec la description des jetons émis pour les juridictions centrales de l’État royal et pour leurs auxiliaires. Conseil du Roi, Chambre des comptes et Cour des monnaies dominent ce nouvel ensemble, la plupart des séries décrites dans ce volume prenant fin au cours du XVIIe siècle. Les jetons des institutions administratives et financières prendront progressivement le relais, continuant d’illustrer la lente et profonde mutation historique de l’État français vers sa forme actuelle. Thierry Sarmant, adjoint au directeur du département des Monnaies, Médailles et Antiques de 2006 à 2009, actuellement responsable du Cabinet de numismatique du musée Carnavalet, et François Ploton-Nicollet, archiviste paléographe, maître de conférences à l’université d’Orléans, ont dressé cet inventaire en s’efforçant toujours d’ajouter à leur description une traduction des légendes latines, le repérage des sources antiques ainsi que le décryptage des significations, allusions historiques et mythologiques figurant sur ces jetons.

L’Empire romain et les sociétés provinciales

Author:
ISBN: 9782356133106 DOI: 10.4000/books.ausonius.8426 Language: French
Publisher: Ausonius Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:23
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Jean-Pierre Bost a été professeur d’Histoire ancienne et d’Antiquités nationales à l’Université de Bordeaux 3 (Institut Ausonius). Il est l’auteur d’une œuvre de premier plan dans le domaine de l’histoire romaine et plus spécialement dans celui de l’Aquitaine et de la péninsule Ibérique antiques. Il fait partie de cette génération de chercheurs qui a su manier avec une égale aisance toutes les disciplines de la science historique, l’archéologie, l’épigraphie et la numismatique. Il a contribué au long et patient travail d’élaboration de plusieurs grands corpus de sources ; son érudition et la finesse de ses analyses ont permis de renouveler bien des perspectives de recherche ; enfin, il a su, par la simplicité et la qualité de son écriture, susciter l’intérêt d’un public plus large que celui des seuls spécialistes. C’est à la fois la diversité et la richesse de ce parcours d’historien que ce livre veut illustrer à travers un choix d’articles et de contributions qui en retracent les apports essentiels et en révèlent toute la fécondité.

La monnaie des ducs de Bretagne

Author:
ISBN: 9782753502888 9782753531871 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:18:59
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

De l’an mil à la fin du Moyen Âge, la monnaie reflète parfaitement l’évolution du duché de Bretagne. Les pièces sortent de l’anonymat au début du deuxième millénaire et s’imposent rapidement comme un moyen d’échange primordial. Leur diffusion montre la monétarisation de plus en plus forte de la société, l’élargissement de la sphère économique du duché et l’intégration de la Bretagne dans l’économie de l’Occident. Après la guerre de Succession (1341-1364), la dynastie des Montforts fait de cet...

L’animal symbole

Authors: --- ---
ISBN: 9782735508839 DOI: 10.4000/books.cths.5008 Language: French
Publisher: Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques
Subject: Arts in general
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:49
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Religions et mythes antiques ont souvent encouragé une vision fusionnelle entre animal et homme qui semble avoir servi de repoussoir, en tant que symbole du mal ou du diable, aux religions monothéistes : des indices laissés par les vases et les textes grecs jusqu’aux sculptures médiévales en passant par l’Orient, les enquêtes sont toutes complexes et finalement révélatrices des rapports symboliques entre l’animal et l’homme. Le Congrès national des sociétés historiques et scientifiques rassemble chaque année universitaires, membres de sociétés savantes et jeunes chercheurs. Ce recueil est issu de travaux présentés lors du 141e Congrès sur le thème « L'animal et l'homme »

Listing 1 - 5 of 5
Sort by
-->