Search results: Found 2

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Codex de Zempoala

Author:
ISBN: 9791036540097 Year: DOI: 10.4000/books.cemca.5530 Language: French
Publisher: Centro de estudios mexicanos y centroamericanos
Subject: History
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Ce livre présente l'étude de l'un des manuscrits mixtes tardifs (xviie - xviiie siècles) appelés Techialoyan. L'original, établi à Zempoala, Hidalgo, Mexique, en pictographies et en caractères latins transcrivant le nahuatl, est actuellement conservé dans la collection Ayer de la Newberry Library à Chicago. Ces documents, qui ont encore une valeur légale au Mexique et font partie des dossiers de litiges de terres, sont de véritables cadastres détaillés de la région concernée. Le thème principal est à la fois topographique, économique et historique : mesures des terres appartenant à la collectivité, plantes cultivées, noms des lieux et des familles des notables ; avec des références aux droits relatifs à la possession de la terre, depuis l'époque précolombienne jusqu'à leur confirmation à l'époque coloniale. Dans ces Codices, la technique et l'art européens servent à transmettre les données d'une pensée indigène. À mi-chemin entre la peinture du xviie siècle et l'écriture traditionnelle indigène, les Techialoyan sont un produit du Mexique indien, ou plutôt métissé, car l'amalgame final obtenu est indissociable, les éléments européens et indiens y fusionnant comme dans la formation du Mexique « moderne ». L'analyse systématique permettant la lecture complète de ce livre de terres est présentée par l'auteur comme base et exemple appliqué dans la recherche de la méthode scientifique pour l'étude de ce groupe de manuscrits.

Les enfants de la mort

Author:
ISBN: 9791036540172 Year: DOI: 10.4000/books.cemca.6195 Language: French
Publisher: Centro de estudios mexicanos y centroamericanos
Subject: Languages and Literatures
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:28
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Emules en cela des Lacandons du Chiapas, les Indiens Jicaques du Honduras ont lutté pendant plus de trois siècles contre les colons espagnols qui voulaient les asservir et contre les missionnaires qui s’efforçaient de les convertir. Quand la résistance de ce peuple s’effondra, au milieu du xixe siècle, une poignée d’irréductibles se réfugia dans les forêts, alors désertes, de la Montaña de la Flor, pour continuer à y mener la vie libre à laquelle ils étaient attachés. Leurs descendants sont maintenant plus de quatre cents, malgré les fâcheux effets de la consanguinité qui multiplie parmi eux le nombre des sourds-muets. Ils ont obtenu la concession officielle de leurs terres, dont ils interdisent, en principe, l’accès aux étrangers. Avec leurs sarbacanes, leurs longues chevelures, leurs jambes nues et leurs tuniques de couleur foncée, ils apparaissent comme des reliques du passé précolombien. Mais ils sont maintenant pressés de tous côtés par des voisins blancs ou métis de plus en plus nombreux. Pendant plusieurs séjours au Honduras, Anne Chapman, vivant en limite de la réserve jicaque, sut gagner la confiance, puis l’amitié d’Alfonso Martínez, le meilleur détenteur des anciennes traditions orales d’un peuple déjà en voie d’acculturation. Ce narrateur étonnamment doué, put ainsi, avant de mourir, nous transmettre un remarquable ensemble de textes dictés dans un espagnol populaire très coloré. Ces textes sont publiés ici avec leur traduction française, des notes et des commentaires. On y trouve aussi tout un ensemble de croyances concernant la mort el l’au-delà, car les Jicaques se considèrent comme les enfants de la mort, par opposition à leurs divinités, qui sont censées être immortelles. Des souvenirs personnels du narrateur, évoqués de-ci de-là, achè- vent de faire de ce recueil un document humain précieux, vivant et souvent émouvant.

Listing 1 - 2 of 2
Sort by
Narrow your search