Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
« D’abord il dit et ordonna... » : Testaments et société en Lyonnais et Forez à la fin du Moyen Âge

Author:
ISBN: 9782729711016 DOI: 10.4000/books.pul.19792 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les testaments sont une source majeure pour les historiens du Moyen Âge. En Forez et en Lyonnais, certains revêtent une forme particulière : ce sont des testaments oraux, mis par écrit après la mort du testateur, voire des années après. À partir du xive siècle, l'officialité de Lyon et le comte de Forez imposèrent une procédure régularisée et l'enregistrement des textes. Parmi les notaires, une élite de prêtres notaires joua un rôle pionnier dans la diffusion de cette réforme dans les paroisses de montagne. Les dépositions des témoins, souvent de très humbles gens, furent faites en langue vernaculaire. La majorité des 10 000 testaments enregistrés proviennent de villages. La nature du patrimoine, les activités, l'organisation de l'habitat, la structure des familles, sont bien différentes chez les éleveurs de bovins des Monts du Forez de ce qu'elles sont dans les paroisses viticoles bordant la Saône. Mais la pratique successorale cherche d'abord à préserver le patrimoine du morcellement. On constate que les rites funéraires demeurent très modestes. Quant au clergé, il est souvent peu nombreux, tandis qu'il est pléthorique et bien organisé à Lyon et Montbrison. Ce livre - accompagné de documents inédits, édites et traduits - est une synthèse dressée après trente années de recherche. Il décrit la pratique testamentaire. Pratique mouvante quand on sait que les Foréziens pratiquèrent du xiiie au xve siècle trois procédures testamentaires différentes. Il montre la richesse documentaire que révèle le testament dans les domaines les plus variés : répartition du peuplement, profession des testateurs, pourcentage des femmes parmi ceux qui testent et ceux qui témoignent, relations sociales, vie quotidienne, etc. Sont fournis enfin un index des noms de lieux, un index des matières et un index analytique.

L'Église carolingienne et la mort

Author:
ISBN: 9782729710507 DOI: 10.4000/books.pul.18568 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Lyon
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-12-04 12:20:44
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Utilisant des sources variées (écrites, iconographiques ou archéologiques), l'ouvrage étudie, à travers l'exemple du domaine funéraire, le mouvement d'ensemble qui affecte le christianisme latin entre le début du viie siècle et le début du xie, et qui contribue à la formation de la Chrétienté occidentale. L'épisode carolingien y représente un moment fort, avec l'élaboration d'un véritable modèle chrétien de mort et de sépulture, en liaison avec la tentative ecclésiastique d'encadrer et de contrôler tous les éléments de la vie sociale. L'extension du domaine franc sous Charle-magne et la confrontation avec d'autres ensembles politico-religieux entraînent une structuration idéologique nécessaire à l'unifi cation de l'Empire. Cette dernière s'accom pagne de l'unification et de la romanisation de la liturgie, dont les effets sont sensibles dans la vie intérieure de la Chrétienté. On assiste alors à l'émergence d'une véritable culture liturgique, dans laquelle gestes, actes et lieux de la mort deviennent un enjeu d'autant plus fondamental qu'ils sont au cœur de la représentation sociale.

Stratégies mémorielles : Les cultes funéraires privés en Égypte ancienne de la VIe à la XIIe dynastie

Author:
ISBN: 9782356681867 Year: DOI: 10.4000/books.momeditions.193 Language: French
Publisher: MOM Éditions
Subject: History
Added to DOAB on : 2019-07-17 12:29:54
License:

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En Égypte ancienne, la mort semble être une préoccupation constante. Pour affronter cette étape tant redoutée, le dogme prévoit une existence dans l'au-delà, mais celle-ci demeure conditionnée au maintien de la mémoire des individus parmi les vivants. Chaque personne va donc tenter, en fonction de son statut et de ses capacités, de développer certaines stratégies pour rendre son propre culte éternel et garantir ainsi son immortalité. Cette étude, fondée principalement sur l'analyse des pratiques post-inhumatoires, souhaite mettre en évidence les différents leviers qui sont utilisés en vue de pérenniser les cultes mémoriels : le choix du lieu, celui des supports et enfin – peut-être surtout – l'intégration à de multiples matrices sociales complémentaires. Car le maintien de la mémoire est avant tout affaire de société. L'individu, pour exister, se doit d'interagir avec la communauté, qu'il soit vivant ou bien mort.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search