Search results: Found 3

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Auguste de Saint-Hilaire (1779-1853) : Un botaniste français au Brésil

Authors: --- --- ---
ISBN: 9782856538753 DOI: 10.4000/books.mnhn.3123 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Auguste Prouvensal de Saint-Hilaire (1779-1853) débarque au Brésil en décembre 1816 avec la délégation du Duc de Luxembourg, au moment où ce pays s’ouvre plus largement aux scientifiques et artistes étrangers. Il revient en France six ans plus tard après avoir réuni des collections d’histoire naturelle (plantes, animaux, minéraux), et recueilli un nombre important de données sur l’histoire, la géographie physique, les langues indigènes et l’usage des produits naturels. Les historiens et les biologistes brésiliens considèrent aujourd’hui que les descriptions qui figurent dans ses récits de voyages, constituent un état des lieux des paysages et de la société brésilienne essentiel à la connaissance de ce grand pays. Dans ce livre, le regard croisé des scientifiques et des historiens, français et brésiliens, dessine la figure originale d’un savant botaniste et explorateur dont la démarche scientifique peut être qualifiée de moderne. La publication annotée de Réponse aux reproches que les gens du monde font à l’étude de la botanique (Orléans, 1811) et de larges extraits d’un de ses cahiers de récolte permet aux lecteurs de mieux appréhender les concepts et la démarche de ce botaniste mal connu. Une bibliographie exhaustive et annotée complète cet ouvrage, en français et en portugais, très largement illustré.

La Vénus hottentote : Entre Barnum et Muséum

Author:
ISBN: 9782856538692 DOI: 10.4000/books.mnhn.3912 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Originaire du cap de Bonne-Espérance, la Vénus hottentote, de son vrai nom Sarah Baartman, fut présentée au public comme « le plus merveilleux phénomène de la nature » dès son arrivée à Londres en 1810. Affublée d’un fessier hors de proportion (stéatopygie), elle fut ainsi chosifiée comme « monstre » de son vivant. À partir de septembre 1814, elle défraya la chronique parisienne avant de mourir dans les derniers jours de l’année suivante. Son corps, entièrement moulé puis disséqué au Jardin des plantes, allait un temps rejoindre les collections d’anatomie comparée du Muséum national d’Histoire naturelle. Prise pour type de race « sauvage », la Vénus hottentote n’en perdit pas tout prestige. Ses représentations s’avérant toujours contemporaines de ses usages scientifiques et sociaux, elle parut indistinctement un sujet d’enquête toujours révisable au crible des connaissances et la victime idéale, sollicitée, d’un exorcisme de masse. Au centenaire de sa mort, elle restait une célébrité. Dans le périmètre du Muséum, elle passa des galeries d’anatomie à celles d’anthropologie avant que son moulage, devenu sculpture ethnographique, en vint à exemplifier dans les vitrines du Musée de l’Homme la survivance des « Vénus » stéatopyges de la lointaine préhistoire. Les différents chapitres de ce livre offrent des clés de lecture des imaginaires collectifs, tant savants que populaires, sans nier les zones d’ombre qui entourent la biographie de Sarah Baartman. Ils mettent en évidence les « métamorphoses » complexes de la Vénus hottentote au fil de ses appropriations naturalistes, morales et juridiques, depuis les premiers témoignages des professeurs du Muséum qui l’examinèrent en mars 1815 (Georges Cuvier, Henri de Blainville) jusqu’aux débats du Sénat qui préludèrent à la restitution puis à la cérémonie nationale d’inhumation de ses restes, en août 2002, en présence du président d’Afrique du Sud Thabo Mbeki.

Exposer l’humanité : Race, ethnologie et empire en France (1850-1950)

Author:
ISBN: 9782856538838 DOI: 10.4000/books.mnhn.4174 Language: French
Publisher: Publications scientifiques du Muséum
Subject: Science (General)
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:38
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Exposer l’humanité propose une traversée de l’histoire de l’anthropologie en France. Mettant particulièrement l’accent sur la formation de la discipline au cours de la Troisième République et du régime de Vichy, cet ouvrage montre l’imbrication des notions scientifiques de race et de culture entre 1850 et 1950. Il explore le rôle de deux générations d’anthropologues et d’ethnologues — et des musées qu’ils créèrent — dans la mise en place du racisme et de l’anti-racisme modernes. Alice Conklin porte ainsi un nouveau regard sur les relations tumultueuses entre science, société et empire à une époque où l’impérialisme français et le fascisme en Europe connaissent leur apogée.

Listing 1 - 3 of 3
Sort by
Narrow your search