Search results: Found 7

Listing 1 - 7 of 7
Sort by
Que se passe-t-il ?

Author:
ISBN: 9782868479549 9782753545816 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Qu’est-ce qui s’est passé ? Quid evenit ? « Soyez émus de ces grandioses quoique délicats, de ces extraordinairement dramatiques quoiqu’ordinairement inaperçus événements sensationnels, et changements à vue », écrit Fancis Ponge dans La Robe des choses (Pièces). Les textes réunis dans ce volume questionnent la notion d’événement dans le champ littéraire et le champ des sciences humaines. Historiens, médiologues, journalistes, philosophes, linguistes et stylisticiens, littéraires proposent des...

G. de Humboldt, Le dix-huitième siècle, Plan d’une anthropologie comparée

Author:
ISBN: 9782757426319 DOI: 10.4000/books.septentrion.63112 Language: French
Publisher: Presses universitaires du Septentrion
Subject: Philosophy
Added to DOAB on : 2020-09-09 12:19:45
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

W. von Humboldt est peu connu et, quand il l’est, c’est en tant que spécialiste du langage, c’est-à-dire en fonction de recherches, pour l’essentiel, postérieures à 1820. On ignore généralement que la détermination du sens de son entreprise est bien antérieure, avant même qu’il ne découvre le problème du langage. Ces deux écrits, inachevés, restés à l’état de brouillons et publiés seulement au début de ce siècle, peuvent être datés de 1796 et 1797. Ils sont intéressants à bien des égards. Ils constituent l’achèvement d’une réflexion menée depuis 1790, sur fond d’une assimulation du criticisme, dans plusieurs champs du savoir et d’importantes dimensions de l’expérience humaine (politique, histoire, esthétique, etc.). Ils se donnent comme un effort, mené d’une manière certes encore spéculative, pour thématiser ce qui apparaît à Humboldt comme l’exigence de l’époque, savoir ce qu’il en est de l’homme, et cerner les contours d’une anthropologie philosophique d’un type nouveau. Mais, s’ils condensent le passé d’une pensée, ces textes valent aussi comme première formulation relativement claire de ce qui s’accomplira bien plus tard sous les traits d’une philosophie du langage. Le sens de la tentative est désigné : élaborer le concept de science humaine, ici essentiellement à travers la recherche d’un fondement de la psychologie, saisir l’articulation de cette nouvelle connaissance de l’homme avec la philosophie et ainsi, à partir de la prise de conscience du chemin parcouru et de la caractérisation du siècle qui s’achève, comprendre la tâche assignée à l’humanité par la modernité.

Parole et pouvoir 2

Author:
ISBN: 9782753500808 9782753546158 Year: Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Added to DOAB on : 2017-03-22 17:19:00
License: OpenEdition licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quelle est la nature des enjeux identitaires et politiques que permet de mettre au jour l’analyse des liens qu’entretiennent la parole et le pouvoir ? Seule une pluralité d’approches méthodologiques, transcendant les clivages disciplinaires, peut rendre compte de la complexité de leurs rapports dialectiques. C’est ce dont témoignent ces recherches, conduites par des spécialistes de différentes langues et cultures, des chercheurs en info-com et en science politique. Quatre thèmes sont ici abor...

Les humanités numériques : Une histoire critique

Author:
ISBN: 9782735124831 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.12006 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Languages and Literatures --- Political Science
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Quel avenir faut-il prédire aux humanités ? Les signes d'une désaffection pour la culture humaniste se sont multipliés au cours des dernières années en France et ailleurs. Dans ce contexte morose et déprimé, le développement des humanités numériques apparaît à certains comme une planche de salut pour des disciplines autrement condamnées à disparaître. Toutefois, réinventer les humanités par le numérique suppose de relever trois défis de taille : leur rapport à la technique, leur relation au politique et enfin à la science elle-même. Les humanités numériques sont très critiquées : pour certains elles relèvent de la poudre aux yeux, pour d'autres, elles constituent une menace extraordinaire. Mais s'il y a bien quelque chose que l'on ne peut contester, c'est leur capacité à poser de bonnes questions aux différentes disciplines des sciences humaines et sociales. Penser la place que les humanités doivent tenir dans notre monde implique d'en redéfinir le contrat social et épistémique. Elles sont riches d'opportunités de ce point de vue : à condition de ne pas dénaturer la spécificité humanistique des pratiques de recherche auxquelles elles s'appliquent.

Goulien, commune bretonne du cap Sizun : Entre XIXe siècle et IIIe millénaire

Author:
ISBN: 9782753565500 DOI: 10.4000/books.pur.44283 Language: French
Publisher: Presses universitaires de Rennes
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:47
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

En 1962. Christian Pelras, jeune ethnologue du Musée de l'Homme, vint s'établir à Goulien, chargé d'une étude sur "l'adaptation d'une communauté agricole et rurale française aux conditions de la vie moderne". Son séjour devait s'y étendre sur deux années. Ce travail lui avait été demandé dans le cadre de ce qu'on appelait alors les "enquêtes de Pont-Croix", vaste entreprise pluridisciplinaire dont le principal objet d'étude était la commune bigoudène de Plozévet. C'est justement pour "corriger les paramètres un peu particuliers de Plozévet" qu'on avait choisi comme" objet d'études témoin " la commune de Goulien, considérée comme "plus représentative de bien d'autres communes bretonnes". Au lieu de limiter son étude aux mutations en cours chez les agriculteurs comme chez les autres groupes socioprofessionnels, Christian Pelras porta une attention particulière aux spécificités culturelles - capistes et bretonnes - de Goulien. D'emblée, aussi, il inscrivit son approche dans une perspective historique, en cherchant à montrer comment les transformations dont on était témoin prenaient la suite d'une longue série de changements, dont la succession au cours du XIXe siècle laissait encore son empreinte dans la mémoire collective ; il lui semblait cependant que ce à quoi on était en train d'assister, en Bretagne comme dans les autres campagnes françaises, c'était le début de la fin d'un monde... Revenu plusieurs fois sur son terrain entre 1965 et 1970 dans la perspective d'une suite à ses travaux, Christian Pelras se trouva ensuite retenu par d'autres recherches en Indonésie et en Malaisie - sans pour autant perdre contact avec la Bretagne. Dès le début des années 1990, le projet d'un retour à Goulien avait commencé à se préciser. Il s'est finalement concrétisé en l'an 2000. On trouvera réunis dans le présent volume le résultat des travaux effectués à cette occasion (Goulien, An 2000), présentés à la suite d'une réédition de la thèse de 1965 (Goulien, commune rurale du Cap Sizun. Étude d'ethnologie globale). Revenu sur les mêmes lieux à l'orée du troisième millénaire, ayant mesuré le chemin parcouru en interrogeant les aînés, il a donné aussi la parole aux plus jeunes, ceux dont dépend l'avenir de Goulien. C'est donc l'évolution d'une commune bretonne sur deux siècles qui se trouve finalement ici retracée !

La Théorie de la Régulation au fil du temps : Suivre l’évolution d’un paradigme au gré des transformations des capitalismes contemporains

Author:
ISBN: 9782821895720 Language: French
Publisher: Éditions des maisons des sciences de l’homme associées
Subject: Business and Management
Added to DOAB on : 2019-12-12 11:49:50
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Le présent ouvrage propose au lecteur un aperçu sur la trajectoire intellectuelle d’un groupe de chercheurs qui se sont attachés à éclairer certaines questions liées à la recherche sur l’économie et la société selon les approches développées par la Théorie de la Régulation, ceci à travers un permanent aller-retour entre les enseignements et prédictions du cadre conceptuel élaboré pour rendre compte de la rupture des Trente glorieuses et de la réalité des évolutions observées depuis lors. La particularité du présent ouvrage est de donner à voir l’ajustement de ce paradigme d’année en année jusqu’à la période contemporaine. En quelque sorte, il propose de visiter le laboratoire d’où sont sorties les nombreuses publications dérivées de la Théorie de la Régulation.

Penser global : Internationalisation et globalisation des sciences humaines et sociales

Authors: --- ---
ISBN: 9782735122813 DOI: 10.4000/books.editionsmsh.4708 Language: French
Publisher: Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Subject: Social Sciences
Added to DOAB on : 2019-12-06 13:15:29
License: OpenEdition Licence for Books

Loading...
Export citation

Choose an application

Abstract

Les sciences humaines et sociales ne sont plus le monopole d’une petite partie du monde, l’Europe occidentale, l’Amérique du Nord, rejointes assez tôt par l’Amérique latine. Elles sont pratiquées partout, avec de plus en plus souvent une capacité des chercheurs à se situer au meilleur niveau, et à participer à des échanges scientifiques réellement planétaires, tout en ayant un fort ancrage dans leur propre société. L’Occident a perdu l’hégémonie scientifique, ce qui présente des implications considérables. Les chercheurs occidentaux, ou formés à l’Ouest, ou par lui, ne peuvent se contenter du projet d’une extension à la planète tout entière de concepts et de catégories nés exclusivement, croit-on trop souvent, dans une seule partie du monde. Nous devons repenser les valeurs universelles […]. L’expression « Penser global » constitue un signe de ralliement pour cet ouvrage qui rassemble les contributions de chercheurs en sciences sociales parmi les plus reconnus dans le monde. Penser global, c’est s’inté-resser à des logiques mondiales, planétaires, et articuler ce niveau d’analyse à d’autres niveaux, régionaux, nationaux ou encore locaux. (Michel Wieviorka) Avec les contributions de : Elijah Anderson, Jean Baubérot, Rajeev Bhargava, Judit Bokser Liwerant, Manuel Castells, Philippe Descola, Mireille Delmas-Marty, Jean-Pierre Dozon, Marc Fleurbaey, Michel Foucher, Nancy Fraser, René Frydman, Nilüfer Göle, Alain d’Iribarne, François Jullien, Hervé Le Bras, Dominique Méda, Edgar Morin, Vinh-Kim Nguyen, Ernesto Ottone, Jean-Luc Racine, Jean-Daniel Rainhorn, Ignacy Sachs, Yves Schemeil, Farzana Shaikh, Brian Stock, Alain Touraine, Yuan Tseh Lee, Imma Tubella, Immanuel Wallerstein, Michel Wieviorka.

Listing 1 - 7 of 7
Sort by